Elles de Catherine Michoux

Quand on m’a proposé de lire et chroniquer ce roman, je dois dire que la première chose qui m’a attirée est sa superbe couverture qui illustre à merveille ce livre. Ensuite, j’ai lu son résumé et j’avais hâte de découvrir ces femmes qui vont vivre chacune un évènement aussi extraordinaire que miraculeux (dans un sens).

Résumé du livre :

Parisienne et célibataire, Arianne est psychiatre. Elle est fascinée par six de ses patientes, six femmes qui semblent n’avoir peur de rien. Six histoires incroyables. Au moment où elle se sent à l’aube de quelque chose d’important, d’essentiel peut-être, elle décide d’en faire un livre.

Raconter ces histoires ne sera pas sans conséquences car ces récits posent tant de questions. Le hasard, le destin, le monde invisible, la vie après la vie, toutes ces interrogations qui habitent l’humain depuis la nuit des temps.

Etrangement, elle va voir sa vie bouleversée par une rencontre qu’elle n’attendait pas, qu’elle n’attendait plus. LA rencontre, celle que tout le monde espère, l’évidence. Pourtant presque simultanément elle est atteinte d’une amnésie globale transitoire et est incapable de se souvenir du prochain rendez-vous avec l’amour de sa vie.

Pour chaque histoire, un ‘miracle’, quel sera le sien ? Comment dénouer les fils ? Arianne recouvrira-t-elle la mémoire, retrouvera-t-elle le fil de sa propre vie ?

L’amour prend parfois des chemins étrange, faut-il l’attendre ou aller le chercher ?

Mon avis :

Je ne connaissais pas du tout la plume de Catherine Michoux et autant vous dire que ce fut une très belle première fois. Une expérience qui m’a touchée en plein cœur et qui a su me parler au-delà des mots. À travers, Ariane, son héroïne, c’est un pan de la vie de plusieurs femmes que nous découvrons. Plus qu’un pan, il s’agit d’expériences ; des petits miracles. Des expériences, des situations qui mélangent la normalité d’un réel parfois cru, violent ou simplement incroyable.

Ce que je peux vous certifier c’est qu’il va être compliqué pour moi de vous en faire un avis qui ne soit pas trop décousu, mais chaque histoire m’a énormément touchée et certaine plus que d’autre. Sous couvert de vouloir écrire un livre, Ariane se souvient de chaque récit de certaines femmes qu’elle a reçues dans son cabinet. Pourtant, sa propre histoire est également incroyable presque impensable, et elle fait partie, à mon sens, des plus marquantes. Il y a eu celle d’Estelle, avec deux « ll », parce qu’elle touche un point sensible, parce qu’elle nous demande une réflexion dépassant la rationalité.

La plume de Catherine Michoux est douce, presque aérienne, elle sait conter avec beaucoup de délicatesse des récits parfois durs, parfois doux, mais dans lesquels on retrouve toujours un élément irrationnel. Une sorte de signe inexplicable du destin, un miracle qui fera grandir ces femmes d’une manière presque spirituelle et à travers elles, Ariane.

Comme je le disais plus haut, avec ce que je traverse, forcément ça me touche. Comme le prénom de Naëlle (Dieu a donné et là, il y a eu une sorte de résonnance en moi qui m’a donné quelques larmes même si fondamentalement, ça n’a rien à voir) qui est l’un des récits forts de ce livre. 

L’autrice m’a émue à travers ces différentes anecdotes féminines, des femmes fortes et fragiles à la fois qui ont su voir au-delà du visible. Ariane, qui en est le fil conducteur, est certainement le personnage dont l’histoire « miraculeuse » et « extra-ordinaire » m’a le plus marqué de par son dénouement.

Elles est un beau roman qui se déguste et qui fait réfléchir pour qui est sensible à la spiritualité mais pas que. Catherine Michoux a une plume agréable, emplie de douceur qui mérite qu’on s’y attarde. Je suis heureuse d’avoir fait sa connaissance.

La plume de l'auteur/l'autrice - 89%
L'histoire - 89%
Les personnages - 89%
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...) - 89%
L'intérêt des lecteurs - 92%

90%

Très beau

C’est une très belle découverte. À travers la plume, pleine de douceur et de délicatesse de l’autrice, nous assistons à des évènements extraordinaires vécus par des femmes fortes, aussi différentes les unes que les autres.

User Rating: 5 ( 1 votes)

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :