Blue Hole T02 de Yukinobu Hoshino

J’avais bien aimé le premier tome et j’étais aussi curieuse qu’impatiente de découvrir la suite et fin de cette œuvre de Yukinobu Hoshino. On peut dire que pour cette réédition, les éditions Pika ont fait un très bon travail, car l’ouvrage est superbe.

De quoi parle cette suite et fin ?

Les naufragés du Kronos sont tirés d’affaire ! Une expédition militaire  internationale a été montée afin d’explorer le monde au-delà du trou bleu  et de secourir les pionniers de sa découverte. Elle n’a toutefois pas qu’un  simple objectif de sauvetage : le projet Blue Hole est engagé et le Crétacé  n’en est que d’autant plus menacé… Gaïa et ses amis parviendront-ils à  sauver les dinosaures et leur écosystème de la menace humaine ?

Mon avis :

J’ai été happée dès les premières pages. On retrouve Gaïa avec Alf qui essaie de survivre et sauver des dinosaures. Je trouve cette suite à la hauteur du premier tome. Une jolie fable écologique qui pointe du doigt les défaillances et divergences humaines au détriment de notre écosystème, de la faune et de la flore.

Cependant, durant ma lecture, je n’ai pas pu m’empêcher de trouver cette histoire assez manichéenne avec des gentils, vraiment « gentils », et des méchants, franchement « méchants ». D’ailleurs, c’est bien simple, ces derniers m’horripilaient au plus haut point. Parce qu’ils arrivent avec leur combine à faire quand même pas mal de ravages alors que nos gentils, « gentils » eux étaient assez mal en point. Pendant un long moment, j’ai même cru que cela finirait très mal pour eux. 

J’ai été surprise par la fin que j’ai trouvé tout de même des plus abruptes. J’ai dû relire les dernières pages pour être certaine d’avoir bien tout compris. Je pensais avoir raté quelque chose. Finalement, j’ai, malgré mes quelques critiques, bien aimé cette duologie. C’est simple, je suis fan des dessins de Yukinobu Hoshino ! C’est un style que l’on trouve de moins en moins, mais qui pour ma part, me plait beaucoup. Blue Hole se situe entre le manga et la bande dessinée européenne de par son récit, la construction de l’intrigue et bien évidemment le style de dessin et la narration.

Pour parfaire et terminer en beauté ce tome nous avons même droit à deux postfaces de l’auteur dont une qui avait été écrite pour l’édition anniversaire.

En bref : Blue Hole est une chouette histoire qui fait réfléchir et avec laquelle je n’ai pas vu les pages défiler. J’ai eu beaucoup de sympathie pour l’héroïne Gaïa, badass et humaine.

Dessins et Mise en pages - 95%
L'histoire - 79%
Les personnages - 72%
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...) - 82%
L'intérêt des lecteurs - 85%

83%

Intéressant

Un second tome qui termine la série de façon quelque peu abrupte. Une belle fable écologique teintée de SF et fantastique le tout servi par un style de dessin que j’adore.

User Rating: Be the first one !

🟣 Mon avis sur le premier tome :

Blue Hole T1 de Yukinobu Hoshino

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d bloggers like this: