La nuit est à nous de Corinne Michaels

Quand on m’a proposé de lire et donner un avis sur un nouveau roman de Corinne Michaels, j’ai sauté sur l’occasion. Comme vous le savez (ou pas), je lis bien moins de romance contemporaine qu’avant. Je suis devenue très difficile en la matière et hyper sélective. Sans doute à cause du poids des ans et des drames qui ont secoué ma vie. Mais bref, j’avais découvert cette autrice avec une autre de ses séries, une duologie sortie aux éditions Harlequin, Saving. Une histoire de seconde chance bouleversante (du moins dans le premier tome). De fait, j’étais curieuse et impatiente de rencontrer ses nouveaux héros avec La nuit est à nous.

De quoi parle cette romance contemporaine ?

Je ne suis pas le genre de fille qui aime les coups d’un soir. Je ne suis certainement pas le genre de fille qui boit un peu trop lors d’un concert pour finir dans les bras de son fantasme d’adolescente, Eli Walsh.

Pourtant, c’est exactement ce qu’il m’arrive.

Comment peut-on réparer un faux-pas après une soirée arrosée ? En fuyant à toutes jambes. Je ramasse mes vêtements et m’éloigne du meilleur coup de ma vie, cette superstar puissante et irrésistible, aussi vite que me portent mes jambes. Je n’ai pas de place dans mon monde pour ses yeux verts, son corps musclé et son sourire narquois. Ma vie est assez compliquée comme ça.

Quelqu’un a oublié de le prévenir.

Eli ne lâche rien. Il s’impose dans mon cœur, épuise ma résistance jour après jour, en me prouvant qu’il est e loin d’être ce que je m’étais imaginé, mais tout ce dont j’avais besoin. Et lorsque mon monde s’écroule, il ramasse les morceaux, et tente de les recoller. Sans le vouloir, je tombe désespérément amoureuse de lui.

Il m’a fait croire que nous aurions l’éternité devant nous… J’aurais dû l’écouter quand il m’a dit que la nuit était à nous.

Mon avis :

Tout d’abord, ce que j’aime ici, c’est que nous avons affaire à une véritable romance contemporaine avec des personnages adultes. L’héroïne a 38 ans et le héros a dépassé la quarantaine. J’ai vite compris que j’allais lire un récit de seconde chance. Sans doute pas du niveau de Saving Her, mais cela s’y rapproche un peu. La rencontre de nos protagonistes est… j’ai envie de dire utopique ou magique. Je ne sais pas trop. Imaginez, vous allez au concert de votre Boys Band préféré que vous aduliez ado et, miracle ! le chanteur sur qui vous avez rêvé durant des années vous remarque et vous propose une nuit torride. C’est ce qui arrive à Heather qui n’en attendait pas tant. La veinarde quand même !

Bien évidemment, ce coup d’un soir ne s’arrêtera pas là. Pour Eli, le héros, il y a quelque chose de fort qui l’attire chez cette femme et il décide de la retrouver. Si leur situation est bien différente, lui est un chanteur et un acteur reconnu, elle, une simple femme flic, leur histoire prendra un tournant aussi improbable qu’inattendu. Car Heather doit gérer sa sœur gravement malade et quoiqu’elle ressente pour Eli, elle la fera toujours passer avant tout. De plus, l’homme a des obligations professionnelles inadéquates avec une relation sérieuse.

Si j’ai trouvé la romance gentillette et couinante (assez addictive, j’avoue), j’ai surtout été curieuse de voir comment le deuil et la maladie allaient être traités. J’aime les histoires romantiques, mais j’attache beaucoup d’importance au background et sous intrigues. Parce que la romance seule, même si elle fait vibrer, est bien plus crédible avec un fond réaliste et prenant.

De fait, j’ai aimé les problématiques que vont rencontrer Eli et Heather. Que ce soit au niveau de leur relation, des secrets qu’ils se cachent et du reste. Cependant, j’admets que j’ai été déçue, car j’ai trouvé que c’était raconté avec une certaine légèreté, revenant toujours à la romance. La vie peut-être dure, cruelle même, mais l’amour leur fait passer des pilules parfois particulièrement rudes et empoisonnées. J’aurais aimé que ce côté-là soit plus explicité et crédible bien que je comprenne l’envie de l’autrice de nous apporter joie et espoir à travers l’avenir de ses personnages. C’est vraiment mon seul bémol finalement, car tout le reste se lit très bien et avec beaucoup de plaisir.

La plume de Corinne Michaels est toujours aussi prenante et agréable. J’aime bien la manière dont est traitée la psychologie de ses personnages que je trouve attachants et bien campés. Je me suis laissée emportée dès les premières pages et je les ai tournées avec impatience. Dans l’ensemble, si j’ai trouvé les thématiques traitées de manières sans doute trop légères à mon goût, j’ai tout de même passé un excellent moment de lecture. Parce que, c’est vrai, ça fait quand même du bien de lire des romances avec des héros bienveillants et réfléchis pour ne pas envoyer tout balader devant la moindre difficulté.

Voilà une jolie romance contemporaine avec des protagonistes mûrs et attachants que j’ai suivis avec beaucoup d’intérêt La plume de Corinne Michael est addictive. Vraiment. Et je suis déjà impatiente de lire la prochaine histoire qui mettra en scène l’une des amies de Heather.

La plume de l'auteur/l'autrice - 80%
L'histoire - 79%
Les personnages - 79%
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...) - 79%
L'intérêt des lecteurs - 83%

80%

Agréable

Une romance contemporaine prenante et plaisante à lire. C’est très agréable de retrouver la plume de Corinne Michaels dans cette nouvelle histoire de seconde chance. Les héros sont attachants et j’ai aimé les suivre.

User Rating: Be the first one !

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :