Celui qui me charmera de Mary Balogh

La Saga des Wescott T7 (oui déjà!!)

Est-ce qu’un jour je me lasserais du style si inimitable de Mary Balogh ? Je n’en suis pas certaine. Parce qu’à chaque fois, même si les thématiques sont vues et archivues, que le schéma reste invariablement toujours le même, il y a un truc. Je pense que ça vient de cette ambiance chaleureuse et de ces personnages tous si attachants.

La saga des Wescott me fait toujours autant de bien et j’étais plus que curieuse de connaitre l’histoire de la demi-sœur d’Avery, l’immature Jessica Archer.

De quoi parle l’histoire de Celui qui me charmera ?

Après avoir vécu treize ans à Boston où il a fait fortune, Gabriel Thorne revient à Londres où tout le monde le croit mort. En attendant d’avoir réuni les preuves qui lui permettront de laver son honneur et de récupérer son titre de comte, il décide de trouver une épouse. À ses yeux, la candidate idéale pourrait bien être la ravissante et hautaine Jessica Archer, qui a le pedigree adéquat. Mais il n’est pas le seul à la courtiser et, avant d’accorder sa main, la demoiselle entend être « charmée ». Parmi tous les défis que Gabriel doit relever, celui-ci s’annonce le plus difficile… mais aussi le plus palpitant !

Mon avis :

Bon, j’étais partie du principe que peut-être, ce tome serait celui de trop, mais… en fait, pas du tout ! Je dois dire que Jessica n’a jamais été mon personnage préféré de la série. Parce que je la trouvais souvent injuste et immature dans ses réactions. Que ce soit envers elle-même ou les autres. Pourtant, eh bien, même si elle ne sera jamais mon personnage préféré (mes préférences vont à Violet et Avery avant tout), j’avoue qu’elle se défend dans son histoire.

Sa rencontre avec Gabriel sera l’entrée en matière même si elle ne déterminera pas l’évolution de leur relation. Avery est très protecteur envers sa sœur et l’extravagance qu’il met à la protéger fait souvent passer Jessica pour une aristocrate hautaine. Ce qu’elle n’est pas toujours. Jessica est donc la laissée pour compte puisque ses amies sont toutes mariées, heureuses, et pas elle. Cela la chagrine même si elle comprend qu’elle en est grandement responsable. Jessica ouvre les yeux et évolue. J’ai aimé ce point.

Et…

Il y a sa relation avec l’énigmatique Gabriel. Un homme qui a fait fortune en Amérique et qui est revenu en Angleterre pour récupérer le domaine et le titre qui lui incombe depuis la mort de son oncle. Gabriel est un personnage sympathique, mais pas transcendant. Il a des zones d’ombres intéressantes et qui sont bien traitées, mais cela reste assez commun dans cette saga de Mary Balogh.

La romance qui va s’installer entre Jessica et lui ne sera pas forcément le point d’orgue de l’histoire même si je l’ai beaucoup appréciée. Durant une partie du récit, il cache même sa véritable identité afin de confondre l’un de ses parents. Pour en revenir à Gabriel et Jessica, on s’attend forcément à ce qu’ils finissent dans les bras l’un de l’autre. Cependant, avant cela, Gabriel va devoir régler des problèmes familiaux importants ainsi qu’une sordide histoire dont il est l’un des personnages centraux. C’est ce qui m’a le plus tenue en haleine.

Et bien sûr, il y a la très grande famille Wescott/Archer qui est juste fabuleuse ! Je les aime tous tellement ! Ils font vivre l’histoire sans empiéter sur les protagonistes. Ils donnent ce ton tellement humanisant du récit.

Bref. J’ai été charmée par Celui me me charmera ! Mary Balogh est une magicienne, cela va de soi. Si comme moi, vous adorez son style, ses histoires, foncez sur celle-là qui vous plongera dans un délice à la sauce historique avec des froufrous, des commérages et bien sûr le tout arrosé par une douce petite tasse de thé.

La plume de l'auteur/l'autrice - 89%
L'histoire - 80%
Les personnages - 89%
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...) - 80%
L'intérêt des lecteurs - 89%

85%

Un très bon tome !

Je me suis régalée avec ce 7e tome. Jessica se révèle attachante et sa romance avec Gabriel est plaisante comme les différentes sous intrigues qui sont très prenantes elles aussi.

User Rating: Be the first one !

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :