Sailor Moon Eternal Edition T05 de Naoko Takeuchi

A chaque nouveau volume, nous avons la surprise de voir débuter un nouvel arc. Celui qui vient avec ce cinquième tome, je l’attendais beaucoup. Si Sailor Moon est un manga qui date, comme vous le savez maintenant, je prends un grand plaisir à redécouvrir l’histoire de ces guerrières en marinières qui se battent pour l’amour et la justice.

De quoi parle ce cinquième tome ?

Alors qu’Usagi et ses amies goûtent à un repos bien mérité, voilà que des phénomènes étranges frappent encore une fois la ville de Tokyo. Des élèves d’un lycée réputé, l’Académie Infinie, se transforment en monstres et agressent les passants. Les Sailors se doutent qu’il s’agit de nouveaux ennemis… Et elles ont raison : Kaolinite et son maître Pharaoh 90, attirés par l’immense pouvoir du Cristal d’Argent, veulent anéantir l’humanité pour s’installer sur Terre. En enquêtant à l’Académie Infinie, les Sailors se heurtent alors à un couple bien mystérieux, Haruka et Michiru. Amis ou ennemis ?

Mon avis :

J’admets avoir attendu cette suite avec impatience, car elle s’ouvre avec de nouveaux et mystérieux personnages : Haruka, un champion de course automobile et Michiru une violoncelliste de talent. Intrigués, Usagi, Mamoru et les autres ne cessent de les croiser. Au même moment, un nouveau danger se profile à l’horizon et qui pourrait remettre en cause la paix fragile gagnée après la victoire contre leurs derniers ennemis.

C’est une partie de l’histoire que j’avais moins suivie à l’époque, car j’avais un peu décroché. Donc, je l’ai lu avec intérêt. Usagi est toujours aussi immature et volubile. Parfois, je trouve dommage qu’elle ne soit pas un peu plus sérieuse. Même Chibi Usa a l’air plus adulte qu’elle, c’est pour dire.

En plus de cette nouvelle menace qui plane sur les Sailors, la part concernant la romance n’est pas en reste. Et avec ça, des moments de brève jalousie pour Usagi et Mamoru, puisque les deux nouveaux personnages ne cessent de jouer avec eux. Surtout Haruka avec Usagi qui semble attirée par les émotions que cache le jeune homme derrière une apparence froide et hautaine.

Si encore une fois l’intrigue ne diffère pas des tomes précédents (on reprend presque les mêmes en plus mystérieux, en plus machiavélique et on recommence), il y a toujours ce je-ne-sais-quoi qui nous happe dans l’histoire. Peut-être l’exubérance d’Usagi et l’attachement que j’ai vis-à-vis des autres personnages. De plus, cette fois, cette chère Sailor Moon va monter en force et en compétence ! Un peu comme dans Dragon Ball Z. 

Et puis, une chose qui m’a bien plu est, bien sûr, le personnage de Haruka. À l’époque, je n’avais pas bien compris le comment du pourquoi, mais aujourd’hui, je trouve ça simplement juste et normal le/la concernant. C’est intéressant d’ailleurs, car cela montre, en quelque sorte, que la mangaka était un peu en avance sur son temps.

Dans l’ensemble, j’ai encore passé un merveilleux moment empli de nostalgie et de redécouverte. Et, je ne cesse de m’émouvoir devant la qualité de l’ouvrage qui est tout simplement magnifique. Papier glacé, pages couleur, couverture cartonnée. Décidément, je suis ravie de pouvoir avoir cette édition collector entre les mains.

Sailor Moon est une série à découvrir ou redécouvrir si vous ne l’aviez pas encore compris ! Un merveilleux petit bonbon sucré que l’on déguste sans modération.

Dessins et Mise en pages - 89%
L'histoire - 80%
Les personnages - 80%
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...) - 82%
L'intérêt des lecteurs - 89%

84%

Un vrai petit bonbon !

Bien qu’il n’y ait pas trop de surprise dans l’évolution de l’intrigue avec ce 5e tome, on prend toujours un immense plaisir à redécouvrir cette histoire à travers une édition collector de très grande qualité.

User Rating: Be the first one !

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖

6 Commentaires

  1. Je ne me suis toujours pas lancée dans la relecture de « Sailor Moon » par le biais de cette nouvelle édition – je me suis pour l’instant contentée d’acheter les tomes et de les ranger dans ma bibliothèque… Il va vraiment falloir que je m’y mette (et ce n’est pas l’envie qui manque, en plus!).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :