Rédemption #1 – L’éclat du soleil de S. Barret

En ce moment, je retombe dans mes travers et lis pas mal de romance en urban fantasy. Là en l’occurrence le résumé avait l’air assez sympa et la couverture attrayante .Il ne m’en a pas fallu beaucoup pour que je me laisse tenter par ce titre. Et puis, je mets un point d’honneur à lire des autrices françaises, parce qu’elles s’en sortent aussi bien que leurs consœurs anglophones pour nous transporter dans leurs univers.

Je tiens à remercier comme il se doit les éditions Bookmark qui m’ont donné l’opportunité de recevoir ce roman en service de presse. 

De quoi parle ce premier tome ?

Héléna menait une vie normale, jusqu’à aujourd’hui !

À dix-huit ans, Héléna Parker a une existence bien réglée. Elle vit seule avec sa mère dans un appartement parisien et entame sa dernière année au lycée, sans doute la plus stressante de sa scolarité. Comme si cela ne suffisait pas, elle doit s’adapter à l’arrivée du nouvel assistant de son prof d’anglais.

Un assistant un peu trop séduisant pour être normal et bien trop mystérieux pour être respectable. Ce qui attise malgré elle sa curiosité. Décidément, il n’a rien d’un garçon ordinaire.

Et voilà comment Héléna, une jeune fille qui se pensait sans histoires, se retrouve plongée dans un monde extraordinaire où anges et démons se livrent une guerre millénaire dont elle pourrait bien être la clé.

Mon avis :

L’histoire se passe à Paris de nos jours. Je dois dire que c’est toujours plaisant de lire des autrices et auteurs qui n’hésitent pas à faire passer l’action dans notre pays plutôt qu’aux États-Unis. Je crois qu’il y a de quoi faire en France sans que l’on trouve à y redire. De fait, enfin dans mon cas, cela m’a permis de m’immerger et de bien reconnaitre les lieux. Après, je me pose la question de savoir si des lecteur.ice. s ne connaissant pas la Capitale pourront-ils s’y projeter, car les descriptions ne sont pas légion.

Concernant l’intrigue, cela commence de manière classique. C’est la rentrée et Héléna en a déjà assez. Nous faisons la connaissance de son groupe d’ami. e. s intimes avec leur caractère et inclination sexuelle, puis vient les professeurs et la rencontre avec le nouvel assistant  de son prof d’anglais, Daniel Domas. Un jeune homme tellement beau et charismatique qu’il fait trembler tout la gent féminine du lycée, prof et élèves comprises. Dans un premier temps, Héléna nous apparait comme une personne mature, forte et ayant la tête sur les épaules.

La partie surnaturelle vient progressivement, ainsi la première moitié du livre, ou le premier quart, met en avant la rencontre avec Daniel, les doutes de la jeune fille et les étrangetés qui se déroulent autour d’elle. J’admets avoir été totalement embarquée dans ce début à cause du mystère entourant Daniel et Héléna. Puis vient la suite.

Là, par contre, j’ai été un peu moins emballée. Une fois Héléna plongée dans le monde obscur, dès qu’elle comprend les intentions de Daniel à son égard, elle change. Alors oui, un feu sombre couve en elle dès le départ, mais même si c’est voulu, elle m’a vraiment cassé les pieds avec ses émotions qui partent dans tous les sens. De la jeune fille mature, elle devient une gamine insupportable et capricieuse. 

Un autre point, c’est que la partie « ambiance au lycée » et « amour d’adolescent » est très présente et j’ai trouvé que ça manquait parfois de plus de « punch ». Bien sûr, il aurait été compliqué de laisser de côté la vie de lycéenne d’Héléna, mais j’aurais aimé que le paranormal soit encore plus exploité. Pour ce qui est de la relation entre Daniel et Héléna, je ne vous en dévoilerai pas plus, mais elle m’a laissée de marbre. Je n’ai pas vraiment accroché, sans doute à cause du tempérament excessif de la jeune fille.

Ce qui m’a tenu en haleine, c’était de savoir ce qui allait advenir d’elle et si elle trouverait des réponses à certaines de ces questions. La dernière partie bouge un peu plus. On a le droit à un joli final qui se termine sur un cliffhanger intéressant.

Dans l’ensemble, L’éclat du soleil fut une lecture sympathique, mais pas inoubliable. J’ai bien aimé malgré l’agacement que j’ai ressenti vis-à-vis d’Héléna. L’univers, même s’il reste classique, mérite d’être plus développé et sans doute mieux exploité. Après nous n’en sommes qu’au premier tome, et je gage que la suite devrait être meilleure. Une lecture plaisante que je vous recommande si vous aimez le young adult mâtiné de surnaturel avec des anges et des démons. La plume de S. Barret est agréable et pleine de promesses.

La plume de l'auteur/l'autrice - 80%
L'histoire - 72%
Les personnages - 69%
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...) - 72%
L'intérêt des lecteurs - 80%

75%

Sympa mais sans plus

Un titre sympathique sans être transcendant. Si j’ai aimé la première partie qui m’a vraiment accroché, la suite reste assez classique avec une héroïne que j’ai trouvé parfois trop casse-pieds.

User Rating: 4.75 ( 2 votes)

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :