Blue Lock T03 de Kaneshiro & Yusuke Nomura

J’avais bien aimé les deux premiers tomes et j’étais intriguée par ce que pourrait bien donner la suite. Mais j’avais également peur d’être lassée. Parce que, avouons-le, je ne suis pas une fana de football. Je préfère de loin le rugby. Ce sont les bonnes impressions qui me restent du début de ce titre qui ont fini par me convaincre de me pencher sur cette suite.

De quoi parle ce troisième tome ?

L’équipe Z a remporté une victoire euphorique au cours d’un deuxième match couperet contre l’équipe Y. Gonflée à bloc, elle s’apprête à affronter sereinement l’équipe W pour son troisième match ! Malheureusement, tout ne va pas se passer aussi bien que prévu : l’équipe Z va devoir contenir les attaques tonitruantes des frères Wanima tandis que Hyôma Chigiri est en peine de retrouver l’explosivité de son football…

Mon avis :

Eh bien, c’est encore une bonne surprise. Parce que tous les ingrédients sont réunis pour nous tenir en haleine et qu’il y a quelques petits rebondissements et certains retournements de situation qui nous accroche complètement à l’intrigue. C’est bien joué !

Toutefois, j’ai senti quelques longueurs à certains moments. Cela dit, ça passe, car l’intensité narrative nous pousse à tourner les pages pour savoir si l’équipe d’Isagi (qui est le héros) ne va pas se retrouver éliminée.

Bon, après avoir vu les matchs du Championnat d’Europe (les vrais), autant vous dire que le truc du chacun pour soi ou « tous derrière le meilleur buteur » ça ne marche pas forcément. Il n’y a qu’à voir comment le Portugal s’est fait sortir (oui, je n’aime pas le football, je vous le rappelle).

Enfin, tout ça pour dire que l’entraineur égocentrique du Blue Lock a peut-être tout faux dans sa tactique. Et d’ailleurs, quand on voit comment se démène l’équipe Z, ils ont même un certain esprit d’équipe. D’ailleurs, je trouve que tout l’intérêt de ce manga réside là-dedans finalement. Parce qu’on se demande vraiment si le coup du « sois un chacal pour gagner » marche vraiment. Est-ce que vraiment c’est le but ultime du Blue Lock ou au contraire, Isagi et son équipe vont démontrer tout l’inverse ? Ça, du coup, ça me tient vraiment en haleine. 

Pour ce qui est du graphisme, j’aime beaucoup le coup de crayon de Yusuke Nomura. Il a un style vif, clair net et précis. Les scènes d’actions (qui sont nombreuses) sont dynamiques et donnent le sentiment d’être animées. Franchement, c’est un plaisir que de tourner les pages de cette série.

En plus de cet entrainement hors-norme, ce que j’apprécie également, c’est que la psychologie des personnages est développée, donnant ainsi plus de corps et de fondements à leurs actions et jugements sur le terrain, ou contre leurs adversaires. C’est très appréciable.

Dans l’ensemble, j’en attendais sans en attendre vraiment et du coup, comme pour les deux premiers tomes, je suis loin d’être déçue par ce titre. Dans la thématique sportive, il innove en essayant d’incorporer un scénario différent de ce qu’on a pu lire dans ce genre bien avant (coucou Captain Tsubasa).

Bref. Je serai au rendez-vous avec la suite, c’est certain.

Dessins et Mise en pages - 82%
L'histoire - 80%
Les personnages - 82%
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...) - 80%
L'intérêt des lecteurs - 85%

82%

Pas mal du tout

Un troisième volume intéressant qui continue de nous tenir en haleine tant par ses rebondissements que ses revirements de situation. Le tout servi par un beau graphisme clair et dynamique.

User Rating: Be the first one !

⚽ Retrouvez mon avis du tome 1 et 2 :

Blue Lock T01 & T02 de Kaneshiro & Yusuke Nomura

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :