White Blood de Lim Lina

En ce bel après-midi pluvieux, j’ai envie de vous parler d’un autre webtoon que j’adore : White Blood de Lim Lina. Il m’avait été conseillé par une amie et je ne regrette absolument pas de l’avoir écouté. Si vous aimez les histoires de vampires à la Underworld ou Blade, je pense que ce titre devrait vous parler. Alors pour celles qui demandent, il y a bien un zeste de romance, mais ce n’est pas la thématique principale de ce titre.

  • Titre original : 화이트 블러드 / Unholy Blood
  • Origine :  Corée du Sud – 2020
  • Année VF : 2020
  • Genres : Action,  Fantastique, Romance, Vampire
  • Auteur : Lim Lina
  • Éditeur VO : Naver
  • Éditeur VF : WEBTOON
  • Nb chapitres VO : 84 (En cours)
  • Nb chapitres VF : 70 (En cours)
  • Âge conseillé : 14 ans et +
  • Pour public averti : Oui (violence modérée)

Infos récupérées sur le site de Nautiljon

De quoi parle ce webtoon ?

Park Hayan est un vampire de sang pur avec un cœur doux. Son seul souhait est de vivre en paix avec les humains. Mais pour les humains… les vampires ne sont que des êtres qui leur font peur. Au fur et à mesure que les vampires commettent des meurtres, les humains deviennent de plus en plus haineux. Park Hayan, pourra-t-elle s’intégrer dans la société et vivre en paix avec les humains comme elle le souhaitait ?

La bande annonce qui donne envie :

Mon avis :

J’ai enquillé les épisodes en quelques jours. La première chose que l’on remarque dans ce webtoon, c’est la qualité des dessins. Franchement, il n’y a rien à redire. Et que dire de la fluidité dans les scènes d’actions ou de combats ? Lim Lina s’en sort très bien je dois dire. C’est bien simple, on se croirait presque dans un anime !

Mais sinon, c’est bien beau d’avoir un super graphisme et tout. Qu’en est-il de l’histoire ? Eh bien. Le récit tient la route et surtout il me tient en haleine, et ce, depuis le début de ma lecture !

White Blood, c’est l’histoire d’un vampire hors-norme, un sang pur convoité par tous les autres vampires. À vrai dire, la Corée du Sud s’est retrouvée infestée par ces suceurs de sang il y a une dizaine d’années et depuis, tout le pays vit sous la peur de se voir attaquer au coin d’une rue. C’est dans une atmosphère sombre et effrayante que l’histoire commence avec notre héroïne Hayan Park. une jeune fille normale, orpheline vivant avec un prêtre, le père Michael et deux autres enfants. Sans trop spoiler, Hayan Park a la faculté de passer pour une humaine bien qu’elle soit une vampire. Alors qu’un énième meurtre d’humain a lieu, Hayan va faire la connaissance de l’inspecteur de police, Hwang Euntae.

En quelques épisodes, l’inspecteur et Hayan vont joindre leurs forces dans le but d’éradiquer tous les vampires. Car, si Hayan en est une, c’est un sang pur qui souhaite vivre une existence tout à fait normale sans faire de vague. Ce qui est loin d’être le cas des autres vampires bien décidés à annihiler toute l’humanité, et ce, par tous les biais possibles.

Sous des dehors de fille timide et passe-partout, Hayan cache un grand pouvoir (et donc de grandes responsabilités… désolée je devais la sortir celle-là). Mais dès qu’elle redevient elle-même, c’est une héroïne badass et incroyablement vive et intelligente. Son alliance avec l’inspecteur va énormément l’aider. Parce qu’Hayan a oublié son passé et elle reste persuadée, pour une raison que l’on ignore durant plusieurs épisodes, d’être responsable de la naissance de ces vampires de seconde zone. Elle avait dix ans quand elle a été recueillie par le père Michael. Ce dernier lui a toujours interdit de se mêler aux humains. Hayan a toujours pensé que c’était parce qu’elle était un monstre.

Ce que j’aime vraiment beaucoup dans cette histoire, c’est la profondeur psychologique de chaque personnage. Mais également les intrigues et enquêtes. Si dans la forme, on retrouve le schéma classique avec une héroïne qui affronte des ennemis de plus en plus balaises (comme dans les jeux vidéos en fait), la qualité du scénario est au rendez-vous et le fil narratif se complexifie.

Il y a énormément de rebondissements, de révélations qui ont fait que j’étais incapable de lâcher mon smartphone. C’est vraiment bien amené. Il y a peu de longueurs, beaucoup d’actions et des scènes de combats à couper le souffle ! Et toujours ces réflexions sur le désir de l’être humain et jusqu’où est-il capable d’aller pour assouvir ses pulsions les plus sombres.

Alors bien sûr, il n’y a pas que ça. La relation entre Hayan et Hwang évolue après tout, ils passent beaucoup de temps ensemble. On sent poindre entre eux une amorce de romance. Mais c’est en filigrane et je trouve que c’est très bien comme ça.

White Blood est une excellente série webtoon que je vous recommande si vous recherchez une histoire de qualité. j’ai appris en faisant mes petites recherches pour cet article qu’il existait deux volumes reliés en VO. J’espère vraiment qu’un jour, un éditeur français pensera à les publier !


👉 Mon avis vous a plu et donné envie ? Retrouvez White Blood ICI

Dessins et Mise en pages - 89%
L'histoire - 85%
Les personnages - 85%
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...) - 89%
L'intérêt des lecteurs - 95%

89%

Coup de cœur

Un webtoon addictif dont le graphisme léché sert magnifiquement les scènes d’actions et de combats. Quant aux personnages, ils sont attachants et bien travaillés. Je vous recommande cette histoire de vampires chaudement !

User Rating: 4.15 ( 1 votes)

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :