Bomber Boy T01 de Mikumo Seto

J’ai eu la surprise de recevoir ce titre en service de presse par les éditions Panini que je remercie au passage. Bon, je ne vais pas vous mentir, moi toute seule, je ne me serais jamais arrêtée sur ce titre. Mais après, j’adore être surprise et peut-être que je vais aimer, après tout.

Alors ? À votre avis ?

Mais de quoi ça parle Bomber Boy au juste ?

Le Yamato est un petit pays en guerre contre la puissance militaire de Mars. Devant cette écrasante supériorité, la défaite de Yamato semble inéluctable. Même sur l’île de Gallé dans l’Océan Pacifique Sud, où se livrent aussi de féroces batailles, l’armée de Yamato est en pleine débâcle. Le sergent Tatsumi se bat pour la survie de son régiment qui se trouve dans une situation désespérée. Un jour, alors que toute lueur d’espoir semble éteinte, il voit tomber un « objet » nommé Kitetsu, largué d’un avion de transport…. Mikumo Seto obtient le prix de nouveau talent du magazine Mensuel Sunday en 2009. Après plusieurs one-shots, des histoires courtes et une première série en 2 tomes, l’auteur entame sa deuxième série : Bomber Boy en 2018.

Mon avis :

Bon clairement, ça parle de guerre, de baston et  de concept tactique avec un personnage qui n’est pas sans rappeler (de loin) celui d’astro, mais qui est utilisé comme une arme de guerre.

L’histoire, nous la suivons par le biais du personnage de Tatsumi qui va perdre ses hommes dans une guerre qui semble perdue d’avance pour son pays, le Yamato. L’introduction à ce récit rappelle les films de guerres des années 90 et 2000. Ca explose de partout avec des personnages qui font tout pour retrouver les leurs et se sauver. Malheureusement, c’est bien souvent une hécatombe.

La suite ? Tatsumi va être sauvé in extrémis par l’arrivée d’un enfant aux pouvoirs extraordinaires, le fameux Bomber Boy. Cette arme destructrice est au service des Forces Spéciales du Vent Divin. On l’a nommé Kitetsu et très vite, Tatsumi décide d’intégrer leur rang. Une sorte de lien va se tisser avec cet enfant robot et lui. Tatsumi est une personnage attachant et curieux.

Donc, comme je le disais plus haut, il s’agit d’un récit de guerre opposant deux pays imaginaires : Le Yamato et les forces de Mars. En parlant de l’ennemi, j’ai trouvé l’un des chefs très cliché, mais bon…

Pour l’instant, le lecteur suit l’histoire qui est une sorte de présentation des tenants et des aboutissants pour les deux ennemis en guerre. En parallèle on nous explique et présente chaque faction et les personnages. Je dois bien admettre que, et à ma grande surprise, ça se lit assez facilement. Et pourtant, autant vous le dire, les histoires de guerre, c’est pas franchement ma tasse de café. Cependant, et grâce au personnage de Tatsumi, (et parce que je suis curieuse), j’ai réussi à lire ce premier tome sans trop m’ennuyer. Et puis, les dessins sont assez sympas. C’est vrai que le graphisme rappelle un peu celui de Shaman King. Dans l’ensemble, la mise en page est claire, aérée, ce qui permet de ne pas décrocher des cases à cause d’un surplus d’information visuelle qui pourrait paraitre brouillonne. Ce n’est pas le cas ici.

En bref. Si vous aimez ce type de récit alors ça devrait vous plaire. Pour ma part, même si j’ai pris plaisir à découvrir ce premier tome, je n’irais pas plus loin, car ce n’est pas du tout mon genre de lecture. Et je profite pour vous signaler l’offre des éditions Panini Manga. Ce tome 1 est à 5,99 €, et ce, jusqu’à la fin de l’année (31/12/21), alors si vous voulez tester, ça vaut le coup.

Dessins et Mise en pages - 79%
L'histoire - 69%
Les personnages - 75%
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...) - 79%
L'intérêt des lecteurs - 72%

75%

Un dessin sympa pour un manga qui traite avant tout d’une guerre entre deux pays imaginaires dont l’un possède une arme dévastatrice sous les traits d’un enfant.  À suivre si vous aimez le genre.

User Rating: Be the first one !

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :