LES CHRONIQUES DE MANGAMANGAS, WEBTOONS & BDSHONEN

Mashle T03 de Hajime Komoto

Dès la présentation des éditions Kazé, j’ai voulu lire ce manga. Mashle promettait une bonne ambiance de folie sans prise de tête avec une sacrée dose d’humour. Néanmoins, à la réception du premier tome, j’avais eu un doute, car je n’avais pas été emballée plus que ça par le graphisme. J’attendais donc de lire l’histoire et…

Bon, ce n’est pas une grande nouvelle, mais j’adore ! Et du coup, je trouve que le dessin va très bien avec l’histoire. Pour vous resituer, Mash est né dans un monde où tous ont des pouvoirs magiques, mais pas lui. Il est né sans la marque des sorciers. Son père adoptif l’a donc caché et Mash a décidé de compenser cette faiblesse en devenant l’être le plus fort du monde. Cependant, pour sauver son père, il va devoir intégrer la prestigieuse école de magie Easton et croyez-moi, pour faire croire à tous qu’il a des pouvoirs, Mash est prêt au moindre subterfuge pour y parvenir !

Bo, je préviens, en vous donnant mon avis sur le troisième tome, il y aura forcément un peu (mais pas beaucoup) de spoilers.

Un résumé plein de magie et de muscle :

A l’académie de magie Easton. Mash et ses nouveaux camarades unissent leurs forces pour barrer la route au dortoir Lang qui, sur les ordres de Magia Lupus, dépouille les autres élèves de leurs pièces. Très rapidement, c’est au tour de Mash d’être attaqué par la terrible organisation. Mais suite à cet affrontement, les représailles ne tardent pas… Sous le coup de la colère, Mash décide alors de défier Magia Lupus sur son territoire ! Personne ne touche à ses amis sans en payer le prix !!

Mon avis :

Bien. J’ai adoré cette suite même si j’ai un peu moins ri. Enfin, ce que j’ai trouvé de très drôle ce sont surtout les bonus à ne pas louper, car ils valent leur pesant de cacahuètes.

Dans cette suite, Mash et ses ami. e. s vont devoir affronter les autres dortoirs prêts à tout pour récupérer leur pièce. Une nouvelle fois, notre ami Mash va faire preuve de beaucoup d’ingéniosité pour compenser le fait qu’il n’ait aucun pouvoir.  Cela dit, il ne sera pas le seul sur les devants de la scène puisque ses camarades auront leur moment de gloire.

Si les ami. e. s de Mash, enfin pas tous, ont l’air de se douter qu’il n’y a rien de magique en lui, on ne peut pas dire qu’il soit laissé sur le bord de la route. Ce que j’aime avec ce héros, c’est son impassibilité. Mash, même dans les moments les plus dramatiques ne panique pas. Je dois admettre que ça le rend passionnant à suivre parce qu’il dénote avec les autres personnages. D’ailleurs chaque camarade de Mash a son caractère qui du coup donne vraiment du relief au manga.

Concernant le rythme il n’y a rien à redire, ça se lit comme on mange une bonne gourmandise. On ne voit pas les pages défiler. Et puis il y a quelques rebondissements et même des révélations intéressantes. Comme l’un des adversaires de Mash, un étudiant masqué, et qui, comme lui, semble dépourvu de don particulier.

Je vous l’ai souvent dit, Mashle s’appuie beaucoup sur l’univers de Harry Potter ainsi que dans le déroulement de l’histoire. Par exemple dans ce tome je n’ai pu m’empêcher de songer à La Chambre des Secrets. Si on peut penser, à raison, que Mashle est une parodie manga, il a pourtant réussi à s’en éloigner, malgré les grosses ressemblances, pour créer sa propre histoire. Si le personnage de Mash est pour moi un gros coup de cœur, j’aime la dynamique qui existe avec son petit groupe d’ami. Mon seul regret (mais là c’est mon côté féministe qui ressort) c’est que le seul atout féminin de la bande, Lemon Irvine, ne sert pas à grand-chose hormis être un élément récurrent de gag plus ou moins raté (enfin pour moi).

Bref. Dans l’ensemble, je me suis régalée avec cette suite. Les dessins servent très bien l’histoire, le mangaka à un style vif, dynamique qui passe très bien avec ce genre de récit. Même si j’ai moins ri, l’humour reste omniprésent du début à la fin et bien sûr, j’ai déjà hâte de lire la suite.

Mashle est une valeur sûre pour ne pas s’ennuyer.

Ma notation pour Mashle ⚡💪T03 de Hajime Komoto

Dessins et Mise en pages - 72%
L'histoire - 85%
Les personnages - 85%
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...) - 89%
L'intérêt des lecteurs - 89%

84%

Addictif

Je l’ai attendu avec impatience et je ne suis pas déçue. Si Mashle rappelle furieusement Harry Potter, il s’en éloigne pour prendre son propre envol avec une histoire aussi drôle qu’addictive. A découvrir les gens !

User Rating: Be the first one !

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖

3 Commentaires

  1. J’ai bien aimé le premier tome mais déjà le deuxième m’a moins plu, alors pas sûre que ça relève la barre.
    C’est surtout le côté running gag du héros qui me laisse au final, plus que le côté HP qui ne me dérange pas vraiment ^^!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :