LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE PARANORMALE [Urban Fantasy / Bit-Lit]

La Confrérie de la Dague Noire T18 – L’Amant repenti de J.R. Ward

Bon. Parlons peu, parlons bien. Qui continue, bon gré, mal gré de lire la série de La Confrérie de la Dague Noire ? Ah ! Bah ! Moi apparemment. Et, est-ce que je peux dire que les titres et les couvertures sont de plus en plus… moches ? Je dois bien admettre que c’est la seule série que je n’aime pas lire devant mon cher et tendre. Parce que les titres avec « L’amant quelque chose » c’est d’un réducteur ! Parce que, bon même si la série a perdue en intensité et en tout, elle ne se limite pas à de la romance bas de gamme érotique.

Bon, cette fois, je dois dire que j’étais curieuse de découvrir l’histoire de Syn et de Jo, une autre sang mêlé, comme Beth d’ailleurs.

Le résumé qui nous dit de quoi ça parle :

Syn a réussi à cacher son activité de mercenaire à la Confrérie, jusqu’au jour où une mission l’amène à faire face à leur nouvel ennemi. Son chemin croise alors celui d’une sang-mêlé en pleine transition. Jo ignore tout de sa véritable nature, et elle hésite à faire confiance à ce mystérieux inconnu surgi des ténèbres, malgré l’attirance électrique qu’elle ressent pour lui. Mais le temps presse, et Jo et Syn doivent bientôt joindre leurs forces à celles de la Confrérie pour vaincre les éradiqueurs. Alors que les mensonges de Syn menacent de détruire ses liens avec ses frères, l’amour de Jo lui donnera-t-il le courage d’affronter la vérité ?

Mon avis :

Je ne sais pas, ce dix-huitième tome a eu une saveur particulière, une odeur de premier tome avec l’envie de l’autrice de boucler une boucle. De fait, l’histoire de Jo et Syn rappelle furieusement celle de Beth et Kohler dans son déroulé et dénouement.

Mais, bien sûr, on retrouve aussi tous les à côtés et l’intrigue plus générale avec la guerre contre l’Omega. Cette fois, nous allons enfin voir pas mal de mystères se résoudre. Notamment celui sur la prophétie qui concerne Butch. D’ailleurs, je trouve sa relation avec V. encore plus ambiguë. Innocemment, j’ai même pensé un instant que Ward avait viré Jane et Marissa pour les mettre ensemble… mais non, malheureusement. Pourtant, l’alchimie entre ses deux là est ENCORE plus palpable. Bon sang !

Pour ce qui est de la romance entre Jo et Syn, à vrai dire, cela va faire un moment que je trouve que les histoires entre les héros sont passe-partout. Je n’en garde pas un souvenir impérissable et même Syn… ben, je m’attendais à un personnage plus haut en couleur. Et puis, en fait, leur relation me rappelle un peu celle du tome entre Beth et Kohler mais en moins intense.

Toutefois, je ne boude pas mon plaisir parce que bon, nous avons droit à quelques révélations, des rebondissements et une conclusion (enfin !). Cependant, et désolée, mais même avec ça, je reste sur ma faim. Je trouve que ça fait un peu bâclé ou trop facile. Ben oui… dix-huit tomes quand même. Pour, en plus ! apprendre qu’il y aura une suite avec un nouvel ennemi. Et pas n’importe qui puisque nous avions déjà croisé ce personnage dans l’autre série de Ward. Que j’ai d’ailleurs très envie de relire.

Enfin bref. Si je ne boude jamais mon plaisir (que voulez-vous) en lisant un roman de la Confrérie, force est de reconnaitre que Miss Ward tire sans doute trop sur la corde. Ceci dit, je serai toujours au rendez-vous avec la suite (maso, moi ? Oh ! Si peu !)

👉 Ma notation pour La Confrérie de la Dague Noire T18 – L'Amant repenti de J.R. Ward

La plume de l'auteur/l'autrice - 82%
L'histoire - 75%
Les personnages - 70%
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...) - 75%
L'intérêt des lecteurs - 80%

76%

Un 18e tome qui boucle enfin un arc dont je ne pensais pas voir la fin un jour. Je trouve que les tomes perdent en intérêt et que Ward use vraiment la moindre fibre pour faire durer sa série.

User Rating: 2.8 ( 1 votes)

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖

5 Commentaires

  1. Ce tome est donc en quelque sorte la fin du premier acte ?
    Le résumé ne me donnait pas trop envie. Je ne me rappelle même plus qui est Syn alors je pensais attendre peut être des tomes plus alléchant, mais ce serait bête de s’arrêter là, non ?
    Alors je risque encore de craquer 😅

    1. Oui c’est ça. Syn est l’un des « Salopards » de la bande à… comment il s’appelle déjà (Rhaaaa…XD) Ah oui, Xcor (qui n’est pas le sheriff de l’espace… pardon, je ne suis toujours pas réveillée, je dis n’importe quoi).

      Et oui, il vaut le coup au moins pour avoir le dénouement avec les éradiqueurs.

      1. Lol j’avais oublié cette bande-là ><
        Bon, je note mais je sens que ce sera un titre à acheter un occasion parce que trop la flemme même si c’est la fin des éradicateurs lol

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :