Winter World T1 – L’Hiver du monde de A.G. Riddle

Cela faisait un long moment que je n’avais pas lu ce genre de roman. Un mélange entre la dystopie (avec un monde au bord de l’extinction suite à un froid hivernal inconnu) et la science-fiction (une bonne partie de l’intrigue se passe dans des stations spatiales). Autant le dire, dans l’ensemble, c’est un titre accrocheur.

Le résumé qui m’a donné fortement envie et un peu froid aussi :

Dans un futur proche, un nouvel âge glaciaire a commencé, précipitant l’humanité au bord de l’extinction.

Mois après mois, le froid avance, les glaciers s’étendent et les populations fuient vers les dernières zones habitables. Les scientifiques envoient des sondes à travers le système solaire et, près de Mars, repèrent un mystérieux objet se déplaçant vers le soleil. Est-ce la cause du règne glaciaire sur terre, ou au contraire un espoir de survie ? Ce que va découvrir l’équipage de la mission est inimaginable…

Commandante de la Station spatiale internationale, Emma Matthews a observé depuis le ciel le déclin de la planète bleue. Mais c’est pour sa propre existence qu’elle va devoir se battre…

Scientifique parmi les plus éminents, esprit en avance sur son temps, James Sinclair est contacté par la NASA pour assister la mission. Ses compétences sont indispensables à son succès – et au sauvetage d’Emma. Les jours de leur espèce sont comptés. C’est alors que James fait un choix qui va déterminer le sort de la race humaine toute entière…

Mon avis :

J’ai été surprise de découvrir que ce roman tournait autour de deux points de vue différents : celui de Emma Matthews, la commandante de l’ISS et de James Sinclair, un ancien détenu, un peu savant fou sur les bords qui a, semble-t-il, commis un tel crime qu’il était censé faire de la prison à perpétuité, mais passons.

Le début de roman commence avec Emma qui va vivre une situation dramatique digne du film d’Alfonso Cuarón, Gravity (avec Sandra Bullock). Je dois dire que passé le début, je me suis retrouvée prise au piège et embarquée dans une situation fortement périlleuse. Entre-temps, nous faisons la connaissance de James qui croupit en prison et qui s’inquiète des répercussions du froid glaciaire qui envahit peu à peu toute la planète. L’homme sera abordé par le gouvernement, car ces derniers ont besoin de ses compétences.

Bon, je ne vais pas vous faire un synopsis complet du roman… la suite ? Eh bien, c’est un bon mélange de films de SF puisqu’une bonne partie du récit se déroule dans l’espace avec Emma et James qui se partagent la vedette. Je dois admettre avoir eu plus d’empathie pour Emma, qui est très humaine, que pour James. James est secret, il cache des choses graves et même quand sa relation avec la jeune femme prend un tournant plus personnel (oui, il y a un zest de romance pas trop désagréable), il n’est pas entièrement honnête avec elle.

La deuxième partie qui se déroule cette fois sur Terre met en avant nos deux héros qui vont tenter de trouver un moyen pour sauver l’humanité. Si le début était une sorte de dystopie suite à une catastrophe climatique, plus on avance dans l’histoire et plus on se rend compte que le problème ne vient pas forcément de la Terre elle-même. Je ne vous en dis pas plus. La troisième partie est ultra trépidante (avec moult rebondissements te révélations) et franchement, je verrai bien ce genre de scénario dans un film ou une série. En tout cas, la façon dont A.G. Riddle emmène ses intrigues et ses personnages vont en ce sens.

Dans l’ensemble, j’ai vraiment bien aimé ma lecture. C’est simple, j’ai dévoré ce roman en trois jours. Si j’ai trouvé quelques longueurs au début, le temps que tout se mette en place, j’ai vite été happée ensuite. Le style de l’auteur est entrainant. Il sait comment nous tenir en haleine. J’ai cru comprendre qu’il y avait une suite. Je suis curieuse même si j’ai un peu peur aussi, car ce genre d’intrigue a tendance à s’essouffler sur la longueur.

❄ Ma notation pour Winter World T1 – L'Hiver du monde de A.G. Riddle

La plume de l'auteur/l'autrice - 85%
L'histoire - 80%
Les personnages - 78%
Le genre de l'histoire (Romance, Suspense, Aventure, Thriller, Fantasy...) - 85%
L'intérêt des lecteurs - 89%

83%

Voilà un roman que j’ai lu en 3 jours. Le récit sur fond de dystopie et de SF, avec ses deux héros, a su m’entrainer jusqu’à la dernière page. J’ai beaucoup aimé.

User Rating: Be the first one !

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖
Bouton retour en haut de la page
%d bloggers like this: