Mon coloc’ d’enfer T09 de Keiko Iwashita

  • Éditeur : Pika
  • Date de sortie : 7 avril 2021
  • Prix éditeur : 6,95 €
  • Poche : 176 pages
  • ISBN-10 : 2 811 663 479
  • ISBN-13 : 978-2811663476

Son résumé :

Miko, lycéenne, vit en colocation et est amoureuse du plus âgé de ses colocataires, le graphiste Matsunaga. Lors de leur rencard de Noël, ils s’avouent enfin leurs sentiments réciproques ! Mais alors que Miko pensait que leur histoire d’amour démarrerait sur les chapeaux de roues, Matsunaga lui annonce « qu’ils sortiront ensemble seulement quand elle sera diplômée du lycée » ! Malgré tout, Miko vit pour la première fois un amour réciproque. Et tandis que Ryô, Ken et Asako se perdent eux aussi dans les méandres de l’amour, Matsunaga leur fait une annonce de la plus haute importance…

Mon avis :

Mon petit cœur fait « Bim. Bam. Boum » avec cette série !

J’adore toujours autant et je trouve que la mangaka arrive à se renouveler et, de fait, l’histoire ne s’essouffle pas. Bien au contraire ! Dans cette suite nous avons autant de rebondissements que quelques petites révélations plus que bienvenues !

Bon, si vous lisez cet avis, c’est que vous avez au moins lu les huit premiers tomes. Enfin, j’ose l’espérer ! Parce que bon, Miko et Matsunaga sont enfin arrivés à un accord sur leurs sentiments respectifs. J’aime vraiment la manière dont Keiko Iwashita amène tout ça. Nos héros ayant dix ans d’écart, ce n’est pas rien. Du coup, je trouve cette histoire assez crédible et réaliste (et toute mignonne). Miko va, une nouvelle fois, faire preuve d’une certaine maturité qui étonnera également ce cher Matsunaga. Et en parlant de lui, nous avons dans ce tome des révélations sur son arrivée dans la colocation que j’ai beaucoup appréciées.

Et puis bon, on parle de notre couple principal, mais on oublie un peu les autres colocataires. J’ai été agréablement surprise du chemin qu’empreinte enfin Kentatô et Suzuki. Tout comme ce pauvre Ryô qui lui aimerait bien savoir comment faire pour oublier l’élue de son cœur.

Voilà un tome riche et toujours aussi plaisant à lire. Un autre élément que j’ai adoré ici sont les apparitions de l’oncle de Miko dans les petits bonus que l’on trouve en fin de chapitre. C’était très amusant.

Dans l’ensemble, Mon coloc’ d’enfer est une bonne série shôjo qui possède tous les ingrédients pour vous happer entre ses pages ! Ce neuvième volume tend à amorcer un nouveau tournant dans l’histoire et du coup, je suis plus qu’impatiente de découvrir la suite. Et bon, le graphisme reste toujours aussi beau et très agréable à regarder.

Bref. C’est encore un carton plein pour cette suite !

Mon coloc’ d’enfer T09 de Keiko Iwashita

6,95€
9.1

Dessins et Mise en pages

9.0/10

L'histoire

8.9/10

Les personnages

8.9/10

L'ambiance

8.9/10

Mon intérêt

10.0/10

Les plus :

  • L'évolution que prend la relation entre Miko et Matsunaga
  • Les autres colocataires qui ne sont pas oubliés
  • Les dessins (superbes comme toujours)

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖

2 Commentaires

  1. Je trouve son idée top, car c’est dans la continuité de la vie, mais en même temps ça me fait un petit pincement au coeur… Et j’ai hâte de voir comment ça va se dérouler par la suite !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :