LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESLIGHT NOVELSPika RomanPika Roman - TerreurTERREUR / HORREUR

Last Memory de Yukito Ayatsuji

  • Éditeur : Pika Roman
  • Date de sortie : 7 avril 2021
  • Prix éditeur : 16,95 €
  • Broché : 416 pages
  • ISBN-10 : 2 376 320 267
  • ISBN-13 : 978-2376320265

Son résumé :

Été 1999. Shingo Hatano, étudiant en doctorat, voit sa vie basculer lorsqu’il apprend que sa mère est atteinte d’une maladie neurologique à la progression fulgurante altérant sa mémoire. Craignant que cette démence ne soit héréditaire, le jeune homme décide de mener l’enquête auprès de sa famille pour faire la lumière sur ses causes. Mais tandis qu’il s’évertue à remonter le fil du passé tortueux de sa mère, d’étranges hallucinations l’assaillent. Un éclair immaculé, le bruit d’une sauterelle qui bondit, puis les hurlements d’innombrables enfants… Auraient-elles un lien avec l’ultime souvenir qui tourmente sa mère ?

Mon avis :

Les Japonais sont décidément des maîtres dans l’art du récit d’horreur ! Et il faut avouer que Yukito Ayatsuji fait partie de ces écrivains que je lis presque les yeux fermés. J’avais adoré Another (sorti également chez Pika Roman) et je savais déjà que j’allais me régaler avec Last Memory !

Cependant, le roman met un certain temps à démarrer avec Shingo, personnage central du récit qui s’est totalement renfermé sur lui-même depuis que sa mère est tombée gravement malade. Cette dernière semble avoir développé une maladie précoce proche de l’Alzheimer. La hantise de Shingo c’est de souffrir de la même affection.

Yukito Ayatsuji joue énormément sur la souffrance et cette hantise qui mine Shingo comme une gangrène. C’est sa mère qui est malade et pourtant le lecteur à confusément l’impression que c’est lui qui développe également une sorte de démence avec les hallucinations qui le frappent. Un peu par hasard, il retrouve Yui, une amie d’enfance qui est l’élément déterminant à sa recherche de vérité.

Car derrière la maladie, il y a d’étranges secrets de familles et une série de meurtres. Pour mieux comprendre ce qui arrive à sa mère, et sous l’impulsion de Yui, les deux jeunes gens partent sur les traces du passé de la famille maternelle du héros.

Ce que j’adore dans ce genre d’histoire c’est la manière dont le réel et le surnaturel s’imbriquent. À tel point qu’on ne sait plus faire la différence. Et puis… que dire de cette ambiance mystérieuse et qui a su m’effrayer et me faire frissonner d’angoisse ? Là encore, l’auteur joue sur les sensations éprouvées par ses personnages. Et puis, au Japon, il y a des tas de légendes sur tout et n’importe quoi… avec des dieux mineurs, des esprits divers et variés… Entre tout ça, les assassinats d’enfants semblent poursuivre Shingo où qu’il aille. Serait-ce lié à lui ? Pour le savoir… j’ai été dans l’incapacité de me détacher du livre.

Le terrain de jeu est immense et Yukito Ayatsuji s’en sort à merveille pour nous tenir éveillés, la peur au ventre. Que vont trouver Shingo et Yui au bout de cette quête un brin horrifique ? Entre des secrets de famille pour les moins étonnants et les meurtres, je peux vous garantir que les lecteurs sont servis.

Bref. Ce fut une excellente lecture comme je les aime avec ces aspects si particuliers qui sied à merveille à une ambiance sombre faite de légendes et mystères. Un régal pour qui aime le genre horrifique !

Last Memory de Yukito Ayatsuji

16,95€
9

La plume de l'auteur

8.9/10

L'histoire

8.9/10

Les personnages

8.9/10

L'ambiance

9.2/10

Mon intérêt

8.9/10

Les plus :

  • L'ambiance sombre et angoissante
  • Les terreurs de Shingo
  • La manière dont le surnaturel s'imbrique avec le réel

Les moins :

  • Des longueurs au début

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :