Sailor Moon Eternal Edition T03 de Naoko Takeuchi

  • Éditeur : Pika
  • Date de sortie : 17 mars 2021
  • Prix éditeur : 14,90 €
  • Relié : 338 pages
  • ISBN-10 : 2 811 652 140
  • ISBN-13 : 978-2811652142

Son résumé :

La vie d’Usagi est bouleversée depuis qu’a débarqué une mystérieuse petite fille, surnommée Chibiusa, qui veut lui voler son cristal d’argent. Parallèlement, les Sailor se font enlever les unes après les autres par de nouveaux adversaires se réclamant de la secte Black Moon. Mais d’où viennent ces ennemis ? Que veulent-ils ? Et ont-ils un rapport avec Chibiusa ? Et que vient chercher la jeune inconnue auprès d’Usagi et de Tuxedo Mask ?

Mon avis :

L’histoire débute sur un nouvel arc avec l’arrivée de Chibi Usagi ! La petite fille qui vient du futur (du 30e siècle pour être exacte). Elle est là pour demander de l’aide à Sailor Moon. Sauf que les débuts entre l’adolescente et la petite fille ne sont pas au beau fixe.

Bon, vais-je vraiment vous spoiler si je vous dis qui sont ses parents ? Bon, allez, juste par sécurité, je ne vous dirais rien. Sait-on jamais, je tiens à la vie.

Donc, dans cette suite de nouveaux ennemis font leur apparition, la secte Black Moon. Ces derniers veulent le cristal d’argent et pour cela ils sont prêts à tout y compris enlever toutes les sailors.

Usagi est toujours fidèle à elle-même. Sans doute un peu plus capricieuse et jalouse avec l’arrivée de Chibiusa qui monopolise le beau et sémillant Mamoru, son petit ami. Je dois dire que la relation entre nos héros est… bancale. Mamoru traite parfois Usagi comme une enfant et d’autres comme le grand amour de sa vie. J’avoue, ça me déstabilise.

Malgré un scénario simpliste et très tiré par les cheveux, j’ai été happée par ce troisième volume des aventures d’Usagi et sa bande. Cette fois nos belles guerrières en costume marin vont aller dans le futur ! Et ce sera l’occasion pour nous de (re) rencontrer la sublime Sailor Pluto (j’aime ce personnage d’amour), gardienne de la porte du temps.

Les révélations et rebondissements s’enchaînent très bien et les explications même capillotractées, tiennent la route. Tout de même, lorsqu’Usagi et Mamoru découvrent qui est Chibiusa, je m’attendais à des réactions plus vives de leur part. Tout comme la rencontre avec King Endymion (est-ce que je peux quand même dire que je trouve son costume hyper kitch et ridicule ?), la version plus âgée de Tuxedo Masqué. Ça manquait de peps selon moi.

Concernant les dessins et la mise en pages « old school », je suis toujours aussi fan. Ça reste pour moi un véritable petit bonheur à relire. Et que dire de la sublime version offerte par les éditions Pika ?

Bref. Ce troisième tome fait monter la pression. L’histoire se déroule et on la redécouvre avec un plaisir sincère. Sailor Moon reste une valeur sûre du shôjo manga qui vieillit plutôt bien.

Sailor Moon Eternal Edition T03 de Naoko Takeuchi

14,90€
8.3

Dessins et Mise en page

8.5/10

L'histoire

7.9/10

Les personnages

7.9/10

L'ambiance / La romance

8.5/10

Mon intérêt

8.9/10

Les plus :

  • Le côté old school du graphisme
  • La narration très prenante
  • Les personnages
  • Les différents rebondissements

Les moins :

  • Le costume ridicule de King Endymion (j'ai ri durant 5 bonnes minutes)

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖

4 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d bloggers like this: