LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE PARANORMALE [Urban Fantasy / Bit-Lit]

Black Wings T7 : Black Spring de Christina Henry

  • Éditeur : Milady
  • Date de sortie : 17 février 2021
  • Prix éditeur : 7,90 €
  • Poche : 312 pages
  • ISBN-10 : 2 811 231 498
  • ISBN-13 : 978-2811231491

Son résumé :

La mort n’est pas une fin (note de la blogueuse et fan de Mady Black : mais c’est la fin de cette série et quand même… je suis trop triste).

La ville de Chicago a décidé de rassembler et d’enfermer toutes ses créatures surnaturelles. Maddy, sur le point de donner naissance à son enfant, fait de son mieux pour passer inaperçue — ce qui est difficile en étant poursuivie par des monstres à tentacules, un changeforme renégat et un bloggeur tenace. Maddy se tourne alors vers son plus puissant allié, son oncle Daharan, mais celui-ci a mystérieusement disparu. Et par-dessus le marché, voilà qu’arrive une invitation au mariage de Lucifer, qui rassemblera autant d’amis que d’ennemis. Plutôt qu’une fin heureuse, c’est la fin du monde qui se profile…

Mon avis :

Voilà donc le dernier chapitre des péripéties de notre chère Madeline. Autant le dire, j’ai aimé ce clap de fin qui se termine comme je le voulais. Dans ce septième tome, Maddy va assister, contre son gré, aux noces de Lucifer. Autant dire que cela va mal se passer. Effectivement, la pauvre va se retrouver au cœur même d’une affaire criminelle. Et pas n’importe laquelle.

Enceinte jusqu’au bout des orteils, elle va devoir se battre pour clamer son innocence, car tous la pensent coupable, Lucifer le premier.

J’ai aimé cette suite qui fait la part belle aux personnages que nous suivons (pour la plupart) depuis le début. Maddy va affronter une dernière fois son destin et oui, s’en sortir avec tous les honneurs… ou presque. Les personnages sont tous très attachants et pour ma part, je suis contente du dénouement.

Alors certes, l’histoire dans sa globalité est simple et sans prise de tête. Maddy est une héroïne qui se retrouve toujours avec un harem de beaux gosses autour d’elle (de son défunt mari, à Nathaniel en passant par son J.B et son oncle Daharan). J’avoue que j’ai un faible pour l’oncle qui est terriblement charismatique, mais que l’on ne voit pas assez à mon goût.

Entre révélations et rebondissements, cette fin se termine en apothéose ! La plume de Christina Henry est simple, mais addictive. J’ai aimé son univers fantastique, ses personnages. Black Wings fut une histoire cool, sexy avec un humour que j’aime bien. Mady a une forte personnalité et même si tout semble lui réussir elle devra quand même affronter bien des épreuves avant de pouvoir se reposer sur son canapé en compagnie de ses amis.

Sans être la série du siècle, Black Wings est comme une bonne viennoiserie que l’on déguste avec bonheur. Bref, dans mon cas, je me suis régalée 💖💖💖.

Black Wings T7 : Black Spring de Christina Henry

7,90€
8.4

La plume de l'autrice

8.5/10

L'intrigue

8.2/10

Les personnages

8.2/10

Ambiance du récit

8.2/10

Mon intérêt

8.9/10

Les plus :

  • Les personnages
  • L'univers
  • Bon, j'avoue, j'aime J.B et Daharan 💖💖💖

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :