BD & MANGALES CHRONIQUES DE MANGASEINEN

Drifting Dragons T05 de Taku Kuwabara

  • Éditeur : Pika
  • Date de sortie : 3 février 2021
  • Prix éditeur : 7,50 €
  • Poche : 192 pages
  • ISBN-10 : 2 811 660 291
  • ISBN-13 : 978-2811660291

Son résumé :

Pour empocher la belle récompense promise pour la capture du dragon dévoreur, le Quin Zaza se rend à Harley, l’une des plus grandes métropoles du monde. Le ventre repu et le vaisseau réparé, l’équipage a bien mérité quelques jours de repos dans la ville ! C’est aussi l’heure des retrouvailles pour Mika qui croise Cujo, un ancien compagnon de route. Le vieux Cujo, loquace, raconte pour les oreilles attentives de Giraud et Takita ses aventures avec Mika, à l’époque où il n’était qu’un jeune chasseur de dragons et où, ensemble, ils parcouraient le ciel sur leur vieux rafiot…

Mon avis :

J’aime cette histoire. Alors certes, elle ne possède pas d’intrigue principale nous tenant en haleine et pourtant, il y a un quelque chose qui me plaît beaucoup dans cette œuvre.

Déjà, nous suivons la vie du Quin Zaza, un Dragonnier chassant les dragons. C’est leur boulot et ils font ça bien et avec passion. Il leur arrive tout un tas d’aventures plus ou moins dangereuses. Leur dernière mission a failli mal tourner et j’ai bien cru que Vanabelle allait y rester.

Dans cette suite, nous retrouvons les membres de l’équipage pour une virée dans la ville de Harley pour récupérer la récompense de la capture du dragon-dévoreur. L’occasion pour nous lecteurs de découvrir nos héros sous autre jour. Et nous aurons une surprise de taille puisque Mika va retrouver un de ses anciens collègues. Nous voici partis dans le passé de Mika et j’ai vraiment aimé en apprendre plus sur lui.

Dans ce cinquième tome, il se passe moins de choses, malgré tout, je me suis laissée happée par le récit. Et en analysant le titre (et en discutant avec ma moitié), je me suis rendu compte que les chasseurs de dragons étaient une métaphore à peine déguisée des chasseurs de baleines.

Il est vrai que pour le moment, l’auteur met en avant ces dragonniers et tout est fait pour que le lecteur apprécie chaque personnage du Quin Zaza. Cependant, une partie de moi essaie encore de comprendre pourquoi ils ne peuvent pas cohabiter ensemble avec les dragons sans les chasser. J’ai repensé à ce tome ou l’un des dragons aide Takita et je m’attendais à ce que les regards changent.

Tout comme pour le personnage de Monsieur Bruno qui est fasciné par les dragons et ne leur souhaite pas de mal mais qui va finir par goûter un bout de leur chair préparé par le cuisinier du Quin Zaza. Alors oui, les dragons peuvent être dangereux et tout, mais… enfin voilà je n’avais pas vu la référence aux baleines, mais maintenant que je l’ai, je ne vois plus qu’elle.

Bon, cela dit, ça ne m’a pas gâché ma lecture. De plus, les dessins restent vraiment magnifiques (le style du mangaka me rappelle un peu celui de Miyazaki pour Nausicaa) Une nouvelle fois, j’ai passé un bon moment avec tous les protagonistes et j’attends la suite avec impatience.

Drifting Dragons T05 de Taku Kuwabara

7,50€
8

Dessins et Mise en pages

8.9/10

L'intrigue

6.5/10

Les personnages

8.3/10

L'ambiance du livre

8.0/10

Mon intérêt

8.5/10

Les plus :

  • La vie des membres de l'équipage en dehors du Quin Zaza
  • La passé de Mika

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :