Dark Protectors T3 : Conn de Rebecca Zanetti

Voilà une série de romance paranormale qui remet les vampires et l’univers fantastique sur le devant de la scène. Si j’avais été mitigée sur le premier tome, force est de constater que la suite s’améliore grandement ! J’étais donc aussi curieuse qu’impatiente de découvrir cette suite avec le vampire Conn et son âme sœur sorcière, Moira.

  • Éditeur : Milady
  • Date de sortie : 20 janvier 2021
  • Prix éditeur : 7,90 €
  • Poche : 384 pages
  • ISBN-10 : 2 811 236 473
  • ISBN-13 : 978-2811236472
  • Billets des Tome 1 et Tome 2

Son résumé :

Moira est une sorcière en physique quantique — manipuler l’espace et le temps est pour elle un jeu d’enfant. Ce qui peut conduire à des situations embarrassantes… Comme lorsque son amant d’un soir, cent ans plus tôt, réapparaît pour réclamer son aide dans la guerre qu’il prépare. Conn a patienté un siècle avant de pouvoir retrouver celle qu’il a su être sa compagne dès le premier instant, sans jamais réussir à l’oublier. Pas question qu’elle lui échappe, à présent…

Mon avis :

Dans l’univers, il y a un arrière-goût de la série à succès de Kresley Cole, Les Ombres de la nuit et celle de J.R. Ward. Mais la ressemblance s’arrête là. Après tout dès qu’on parle d’urban fantasy, il est tout à fait logique d’y rencontrer approximativement le même bestiaire.

Dans cette suite, nous retrouvons Conn en Irlande prêt à récupérer son âme sœur qu’il a laissé tranquille durant un siècle. Moira n’est pas ravie de le voir débarquer chez elle, d’autant plus que les tensions entre le cercle des sorcières et le roi des vampires prennent un nouveau tournant. Les sorcières souhaitent pour la plupart quitter définitivement le royaume et prendre parti peut-être pour un autre clan comme celui des démons.

L’intrigue monte d’un cran ici avec un aspect politique plus tangible et bien plus prenant. Les Kurjans ont beaux être les grands méchants de l’histoire, ils n’en restent pas moins qu’ils ont des alliés et qu’ils ne sont pas les seuls ennemis des vampires.

Comme pour les tomes précédents, il y a beaucoup d’actions, avec des scènes de combats d’anthologie. Pour ce qui est de la relation entre Connlan et Moira, j’ai bien aimé. La sorcière ne se laisse pas faire, mais le guerrier non plus et leurs joutes verbales et sensuelles sont sympathiques à lire.

Toutefois, ce que j’ai encore plus aimé, ce sont les rencontres télépathiques entre Kalin, Zane et Janie, la fille de Cara. En parlant de Kalin, l’autrice ne l’a pas laissé pour compte et nous en remet une couche pour bien montrer que ce type est un vrai psychopathe. Il a beau avoir quinze ans, il fait froid dans le dos. Je dirais qu’il est un savant de mélange de Joffrey de Game Of Thrones et de Joe Goldberg de la série Netflix, You.

On retrouve bien évidemment les autres protagonistes des tomes précédents et notamment Cara et Talen. Cara qui est sur le point d’accoucher d’ailleurs. Quant à Emma, elle cherche toujours un vaccin au virus.

Si Dark Protectors ne diverge pas des autres séries du même genre ni ne les supplante, c’est tout de même une bonne série avec un univers intéressant et des personnages hauts en couleur. Les scènes érotiques sont moins légion que dans le premier tome et plutôt de bonnes factures. Je ne les ai pas sautées, c’est pour dire.

La plume de Rebecca Zanetti est agréable et j’attends déjà le tome 4 de pied ferme.

Dark Protectors T3 : Conn de Rebecca Zanetti

7,90€
7.9

La plume de l'autrice

8.5/10

L'histoire

7.7/10

Les personnages

7.5/10

L'intrigue

7.7/10

Mon intérêt

8.2/10

Les plus :

  • L'intrigue politique plus solide
  • Les discussions télépathiques de Janie
  • Kalin, le très vilain méchant gamin vampire et psychopathe

Les moins :

  • Un peut-être un peu trop classique

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :