Harlequin - AliénorLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE HISTORIQUE

L’insoumise d’Aquitaine de Éléonore Fernaye

Série : Noces occitanes T1

Dès que j’ai appris qu’une nouvelle romance signée de la plume d’Éléonore Fernaye allait sortir, j’ai trépigné de joie. Cette autrice française fait partie de mon top 5. Elle a une très jolie plume et ses histoires sont toujours très bien travaillées. C’est pourquoi j’étais impatiente de la découvrir avec un récit se situant au Moyen Âge.

  • Éditeur : Éditions Harlequin
  • Date de sortie : 1 janvier 2021
  • Prix éditeur : 7,50 €
  • Poche : 304 pages
  • ISBN-10 : 2 280 436 647
  • ISBN-13 : 978-2280436649

Son résumé :

Aquitaine, 1160

Pour conserver son domaine, Adélaïde, dame de Sanxay, est prête à tout. Tout, y compris désobéir à la duchesse Aliénor d’Aquitaine et au roi Henri, bien qu’elle soit leur vassale. Son veuvage lui sied, et elle refuse de se conformer à l’union qu’on veut lui voir prendre avec Bouchard de Missé, le dernier fils d’un seigneur désargenté de Mayenne. Une seule solution lui est alors possible : feindre une union avec un homme de confiance, Messire Arnault, frère de son défunt époux, qui a toujours été très bon pour elle. Même si ce dernier, en retraite monastique, risque fort de la congédier avec rudesse…

Mon avis :

Je ressors de cette lecture conquise ! J’ai adoré me plonger dans ce décor moyenâgeux dans lequel la belle et intrépide Adélaïde de Sanxay va prendre son destin en main et se battre pour préserver ce qu’elle a de plus cher : ses terres.

Pour moi lectrice, ce fut l’occasion d’en découvrir un peu plus sur les mœurs d’une époque bien complexe dans laquelle les femmes n’y étaient que des objets de transactions. Dans ce récit, après la mort de son fiancé Amaury de Neuville, Adélaïde est bien décidée à gérer toute seule ces terres et la vie de son château. Pourtant, un envoyé du roi va faire voler en éclat ce qu’elle a commencé à bâtir.

À cette époque, alors que les guerres faisaient rage, il n’était pas rare que le roi décide d’offrir des terres et la femme qui va avec à l’un de ses preux chevaliers. C’est qui va arriver à Adélaïde. Loin de se laisser faire, elle va tout mettre en œuvre, y compris simuler un faux mariage pour évincer cet homme qu’elle ne connait pas et dont elle ne veut pas. Pour cela, elle ira chercher le frère de son défunt fiancé qui s’est retiré chez les moines pour y faire pénitence.

J’ai été captivée par l’histoire. J’ai aimé la manière dont l’autrice nous transporte dans cette époque. C’est l’occasion de découvrir, dans les grandes lignes, comment se passait la vie d’une châtelaine. Lorsque leurs époux partaient en guerre, la gestion des terres leur revenait. Elles avaient donc toute autorité à ce moment-là.

Bien que la vie des femmes soit très dépendante d’un tas de paramètres, Adélaïde va se rebeller contre cela et se montrer des plus ingénieuses. C’est une femme forte et entêtée. Toutefois, ce que j’ai aimé, c’est que malgré toutes ses bonnes volontés, elle ne reste qu’une femme dans un monde d’homme. Et à cette époque, on était loin de la liberté des sexes.

Concernant sa relation avec Arnault, elle arrive progressivement. J’ai aimé la manière dont la romance est amenée et j’ai même goûté les quelques scènes érotiques qui sonnent juste et sont bien décrites ! Et puis le plaisir féminin est mis en avant, un point que j’apprécie particulièrement. Je ne suis pas friande, en général, de ce genre de scènes lorsqu’elles sont mal amenées ou qu’elles ne servent qu’à assouvir les fantasmes des lectrices au détriment de l’histoire et des personnages. Ce qui est loin d’être le cas ici.

L’intrigue principale reste classique, mais fonctionne très bien. Enfin, pour ma part, j’ai lu ce titre d’une traite avec beaucoup de plaisir.

L’insoumise d’Aquitaine est un excellent titre de la collection Aliénor qui allie le plaisir de lire une bonne romance avec celui d’en apprendre un peu plus sur notre patrimoine culturel. La note de fin nous explique les choix qu’a dû faire l’autrice. Je trouve qu’elle s’en est très bien tirée.

Indéniablement, Éléonore Fernaye nous offre là un titre de qualité que je ne peux que vous conseiller !

L’insoumise d’Aquitaine de Éléonore Fernaye

7,50€
8.7

La plume d'Eléonore Fernaye

8.9/10

L'histoire

8.5/10

Les personnages

8.9/10

L'intrigue

8.5/10

Mon intérêt

8.9/10

Les plus :

  • La plume de l'autrice
  • La manière dont est amenée la romance
  • Le soucis du détail (dans les grandes lignes) de la vie à cette époque

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :