Granblue Fantasy T08 de Cocho

Dernier Tome ⚠

Pour tout dire, j’ai commencé cette série pour embêter mon fils aîné qui est fan du jeu vidéo et par extension du manga. Toutefois, les dessins où même l’histoire m’a vite tapé dans l’œil. Granblue Fantasy c’est de la pure héroïc fantasy comme je les aime.

  • Éditeur : Pika
  • Date de sortie : 6 janvier 2021
  • Prix éditeur : 7,20 €
  • Poche : 146 pages
  • ISBN-10 : 2 811 658 246
  • ISBN-13 : 978-2811658243

Son résumé :

Gran et son groupe de navigateurs arrivent sur une île étrange où le temps s’est arrêté et où la mort a été abolie. Malheureusement pour eux, l’endroit est également entouré d’une brume qui empêche quiconque d’en repartir ! Parviendront-ils à lever la malédiction et à reprendre leur voyage ?!

Mon avis :

Donc, ce huitième volume signe la fin des aventures (pour le lecteur) de Gran et de son équipage. Pour ce dernier tome, nous les retrouvons bloqués sur une île dont les habitants sont victimes d’une malédiction. Plus personne ne peut mourir ni partir.

J’ai vraiment apprécié cette suite et fin. Je trouve que cette dernière aventure était très bien amenée et terminait Granblue Fantasy en douceur.

On retrouve donc une jeune fille qui a oublié son nom et avec elle, nous allons revivre son histoire et la tragédie qui a frappé son île. Un récit mêlant l’horrifique avec le fantastique. La jeune inconnue est bloquée sur place et tout ce dont elle se souvient c’est qu’elle doit survivre à tout prix pour retrouver sa sœur. Gran et aux autres membres de l’équipage, feront tout pour lever la malédiction et libérer les habitants/fantômes de l’île sur laquelle ils sont retenus.

Très franchement, c’est une belle fin même si à la dernière page, on aurait aimé en avoir plus. Ce que l’on peut reprocher à ce titre, c’est qu’il n’avait pas eu de véritable fil conducteur. Le lecteur suit simplement Gran et son bateau volant. Alors, certes, ils affrontent des méchants au fils des tomes et il se passe des choses, mais j’aurais aimé que le côté de l’intrigue soit plus fouillé.

Toutefois, les personnages sont attachants et j’ai pris plaisir à les suivre tout le long. Et puis, niveau graphisme, les dessins sont vraiment agréables à regarder et l’ambiance du manga reste prenante. Niveau action, on ne peut pas dire non plus que ça manquait.

Voilà un final qui, sans être magistral, conclut la série d’une jolie façon. Cette dernière aventure m’a en tout cas, beaucoup plu.

Dans l’ensemble ce tome 8 est à la hauteur des volumes précédents voire un cran au-dessus (enfin pour moi), car j’ai beaucoup aimé cette histoire de fantôme et de malédiction. Le récit de la jeune inconnue m’ayant beaucoup touché.

Si Granblue Fantasy n’est pas l’œuvre du siècle, elle a su remplir sa fonction en m’apportant un joli plaisir de lecture en voyageant à travers un monde imaginaire. Un manga très plaisant avec des personnages hauts en couleur et attachants à leur manière.

Granblue Fantasy T08 de Cocho

7,20€
8.2

Dessins et Mise en pages

8.9/10

L'histoire

7.9/10

Les personnages

8.2/10

L'intrigue

7.5/10

Mon intérêt

8.5/10

Les plus :

  • L'histoire tragique de la jeune inconnue
  • Le dénouement
  • Les dessins

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :