Waiting for Spring T14 de Anashin

Finalement, je bouclerai 2020 avec un petit billet sur le tome 14 de Waiting for Spring d’Anashin. Un joli shôjo que j’ai aimé suivre et dont je trouve les dessins très sympas.

Nombre de pages : 192 pages
Éditeur : Pika
Date de sortie : 9 décembre 2020
ISBN-13 : 978-2811659349
Prix éditeur : 6,95 €

Son résumé :

Rui envie Towa et Ryûji d’avoir trouvé le grand amour. Il pense que Kyôsuke et lui ont vécu les leurs trop jeunes. Mais Kyôsuke est loin d’avoir oublié le sien… Mitsuki organise une journée à la mer pour que Nana puisse se rapprocher de Ryûji. Nana trouve en effet que leur relation n’évolue pas assez vite. Aya est chargé par son père d’apprendre à jouer au basket à la fille d’un de ses amis, qui a neuf ans et qui vient d’arriver aux États-Unis. Ce sera l’occasion pour Aya de se confier à elle et de lui raconter toute son histoire avec Mitsuki…

Mon avis :

En fait ce quatorzième tome est un recueil d’histoires courtes, des spin-offs (plus ou moins étoffés) qui reviennent sur les différents protagonistes et leurs éventuelles histoires d’amour qui étaient en court dans l’histoire principale… parce qu’il n’y a pas que Mitsuki et Towa.

Dans l’ensemble, j’ai bien aimé cette petite excursion plus que bienvenue dans l’univers de Waiting for Spring, c’est également l’occasion d’entrapercevoir notre couple phare. Je ne vous cache pas que mon histoire préférée est celle avec Aya, le grand perdant de ce shôjo (le pauvre a été friendzoné à vie par Mitsuki et il a eu du mal à l’accepter) qui aura toujours des regrets quant à cet amour d’enfance qu’il n’aura au final, jamais pu concrétiser. Toutefois, loin d’être mauvais joueur, il continuera à les fréquenter lorsqu’il sera au Japon. En plus de celle d’Aya, j’ai beaucoup aimé le récit centré sur Kyô qui est tombé amoureux de l’une des amies (un peu spéciale) de sa grande sœur. Mais je ne vous en dis pas plus, c’est une histoire très douce et mignonne comme tout !

Entre chaque gros spin-off, nous avons droit à un petit mot explicatif de la part d’Anashin pour resituer ces histoires courtes. Ainsi, la plupart (mais pas tous) de ces chapitres ont été publiés et dessinés entre chaque tome. Comme elle le dit si bien, cela permet également au lecteur de voir l’évolution de son travail.

Dans l’ensemble, ce quatorzième volume, s’il n’est pas nécessaire comblera les fans du manga en retrouvant dans un dernier clap de fin, tous les personnages de la série, ou en tout cas, une grande partie d’entre eux. Les amis de Mitsuki et Towa ont droit également à leur happy end et c’est une belle façon que de boucler cette histoire d’amour et d’amitié adolescente qui se déroulait dans l’univers du basket.

Waiting for spring T14 de Anashin

6,95€
8.3

Dessins et mise en pages

8.9/10

L'histoire

8.2/10

L'univers

8.0/10

Les personnages

8.0/10

Mon intérêt

8.2/10

Les plus :

  • J'ai aimé retrouver Aya
  • La romance entre Kyô et l'amie de sa sœur
  • Les dessins toujours aussi sympas

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :