BD & MANGALES CHRONIQUES DE MANGASHOJO

Secret Innocent World T01 & T02 de Shiori Hamako

Je ne vais pas vous mentir, la couverture ne m’attirait, mais alors pas du tout. Le graphisme me rappelait un peu les vieux mangas des années 90 et bon… Avec ce genre de pensées, j’ai failli passer à côté ! Alors, certes les belles couvertures c’est sympa, mais ne vous y fiez pas toujours !

Son résumé du T01 :

Il l’aime en cosplay, elle préfère garder ça secret !

Ritsu, une employée de bureau très sérieuse cache un secret inavouable : elle se cosplaye en personnage de dessin animé. Un jour, alors qu’elle s’amuse tranquillement cosplayée en son personnage préféré, elle tombe sur Kazami, un de ses supérieurs au travail.

« Je ne dirai rien, si tu m’obéis gentiment », lui déclare-t-il quelques jours plus tard…

Non, ce manga n’est pas nul ni mal dessiné. C’est même le contraire. À vrai dire, je me suis régalée avec cette histoire ! Comme quoi, l’habit ne fait vraiment pas le moine.

Dans ce premier tome, nous faisons la connaissance de Ritsu, une jeune femme employée de bureau en comptabilité qui adore se cosplayer le weekend en son personnage favori : Lilika.

Lilika est une magical girl que Ritsu suit depuis son enfance. Pourtant, avec une mère rigide qui souhaite qu’elle fasse passer ses études avant tout, Ritsu devra se réfréner et mettre sa passion de côté. Toutefois, depuis qu’elle vit seule, elle est bien décidée à rattraper le temps perdu. C’est par un concours de circonstances qu’elle fera la connaissance de deux autres fans avec qui elle formera un groupe de cosplay. Tout se passait bien jusqu’à ce que son supérieur, le beau Kazami ne la découvre lors d’une convention.

Je me suis régalée avec cette histoire !

 

Ce dernier aura une bien étrange requête et… Ô surprise, non, le monsieur n’est pas un pervers narcissique, ni un vilain bougre… Lui aussi à un secret et… seule Ritsu pourra le combler. C’est alors qu’une incroyable alliance va se former entre eux. Aussi improbable que…

Enfin bref, je n’ai pas envie de vous spoiler l’histoire, donc je n’irai pas plus loin dans la description. Sachez juste que j’ai trouvé les thématiques abordées intéressantes sous les dessous d’une passion commune, voire improbable, à l’âge adulte, mais… pourquoi pas ! Dans une société parfois trop rigide, il est bien de pouvoir avoir des passions et de les vivre librement, quelles qu’elles soient. C’est ce que vont réaliser Kazami et Ritsu.

Entre révélations, rebondissements et quiproquos, j’ai été scotchée du début jusqu’à la fin et j’ai aussitôt enchainé avec sa suite.

Résumé du T02 :

Il l’aime en cosplay, elle préfère garder ça secret !

Kazami qui ne jure que par son amour pour Lilika a en réalité déjà été marié !

Traitée de gêneuse par Moi, l’ex-femme de Kazami, Ritsu décide d’abandonner le cosplay, sa seule raison de vivre. Vers quoi va évoluer cette colocation qui a commencé comme un simple échange de bons procédés ?

Découvrez la conclusion des péripéties amoureuses de notre cosplayeuse !

J’ai été surprise de découvrir que cette suite serait également la fin. C’est une histoire courte que j’ai vraiment pris plaisir à lire.

Dans ce second et dernier volume, Ritsu et Kazami vont devoir faire face à leurs responsabilités. L’ex-épouse de Kazami est bien décidée à récupérer son ex quitte à faire chanter Ritsu pour cela. Quant à elle, elle va devoir découvrir si Kazami l’apprécie pour elle ou seulement pour Lilika.

Là encore, j’ai été totalement absorbée par ma lecture. Ritsu est un personnage attachant et juste qui ne cherche pas le conflit. Elle pourra d’ailleurs compter sur ses ami. e. s pour l’aider avec sa relation tumultueuse avec le beau Kazami.

Kazami quant à lui est un héros constant qui sait ce qu’il veut et ne veut pas. De ce côté-là, il n’y a pas trop de surprise.

Sincèrement, je ne m’attendais à rien avec cette histoire, et pourtant, j’ai passé un merveilleux moment. C’est un récit doux et sucré à la fois, très bienveillant. Les personnages sont tous bien travaillés et apportent un plus au manga.

Quant aux dessins, si j’ai été médisante concernant les couvertures, finalement, je trouve qu’ils vont bien avec l’histoire. Alors certes, ce n’est pas le style que je préfère, mais il passe très bien ici. La mangaka s’est appliquée pour nous offrir un récit digne de ce nom.

Si vous recherchez un shôjo mignon qui vous fera passer un agréable moment avec des héros attachants et amusants, je vous conseille fortement Secret Innocent World de Shiori Hamako. Vous ne le regretterez pas. Pour ma part ce fut une très belle découverte que je recommande !

Secret Innocent World T01 & T02 de Shiori Hamako

6,90€
7.9

Le graphisme et la mise en pages

6.9/10

L'histoire

8.0/10

Les personnages

7.9/10

L'univers

8.0/10

Mon intérêt

8.9/10

Les plus :

  • Le secret des héros, très "mignon"
  • La relation qui se tisse entre Ritsu et Kazami

Les moins :

  • Les dessins, je ne suis pas trop "fan".

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :