L’Atelier des Sorciers T07 de Kamome Shirahama

J’ai eu un vrai coup de cœur pour cette série et lire un nouveau tome est toujours un plaisir que je déguste avec application.

Son résumé :

À l’Académie, les apprenties sorcières ont passé avec brio leur épreuve de rattrapage pour le deuxième examen. Mais dans la foulée, Coco se fait convoquer, en pleine nuit, par Berdalute, l’un des trois grands sages. À sa grande surprise, il lui propose de rester à l’Académie pour devenir sa disciple et la mettre à l’abri de la confrérie du Capuchon et de Kieffrey. Coco, perplexe, se demande pourquoi elle devrait renoncer à son maître. Avant de prendre sa décision, elle décide de partir à la recherche de la vérité et se dirige vers la Tour-bibliothèque…

Mon avis :

Encore une fois, l’Atelier des Sorciers nous en met plein la vue ! Est-il encore bon de vous dire à quel point les dessins sont superbes ? Avec Magus of the library cette série est l’une que je suis avec un intérêt qui frise le fanatisme. J’avoue, je n’en ai même pas honte.

Bref. Dans cette suite, avec Coco, nous allons en apprendre plus sur le passé de son maître, Kieffrey. Et ce que l’on découvre a de quoi faire froid dans le dos, c’est clair ! Pauvre Kieffrey, il n’a pas eu une enfance très heureuse.

Coco va devoir faire des choix qui risqueront bien de changer son destin à tout jamais. Toutefois nous pouvons faire confiance à nos personnages favoris pour trouver les meilleures solutions qui soient.

J’ai vraiment apprécié cette suite qui nous plonge dans un univers riche et sombre à la fois. Si la confrérie du capuchon reste encore une énigme à nos yeux, on comprend enfin pourquoi Kieffrey a pris Coco sous son aile.

Certains secrets sont révélés, mais en partie seulement.

 

Les personnages sont tous plus ambivalents que jamais et j’ai aimé qu’ils ne soient pas simplement esquissés. Kieffrey, mais également Olugio pour ne citer qu’eux par exemple.

En parlant d’Olugio, pour alléger ce tome, nous avons droit à un chapitre qui lui est consacré où il va mettre son art de la magie au service d’un marquis. Ce sera l’occasion de faire la connaissance d’autres sorciers. Si cette histoire sert d’intermède, j’ai trouvé la morale bienveillante et riche d’enseignement sur Olugio.

Cette suite est toujours aussi prenante et addictive (de nouveaux éléments nous ont été donnés et qui apportent un tournant majeur au récit), et je dois admettre qu’il est bien difficile de ne pas vous parler du graphisme. Les dessins sont toujours aussi soignés et beaux. Chaque page/planche est un régal pour les yeux. J’aime énormément le style de Kamome Shirahama. Elle a su combiner son art à un récit brillant et bien amené, un véritable page-turner.

Bref, ce tome est une petite merveille toujours aussi palpitante. Vivement la suite !

L'Atelier des Sorciers T07 de Kamome Shirahama

7,50€
9.6

Le graphisme et la mise en pages

10.0/10

L'histoire

8.9/10

Les personnages

8.9/10

L'univers

10.0/10

Mon intérêt

10.0/10

Les plus :

  • Le passé de Kieffrey en partie dévoilé
  • Le graphisme toujours aussi fabuleux

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖

2 Commentaires

  1. Je trouve qu’il y a un vrai « mimétisme » entre Kieffrey et Coco. Les deux sont sur une ligne qu’ils ne doivent pas franchir et qui pourtant est bien tentante. J’aime beaucoup ce parallèle. Et en découvrir plus sur Kieffrey (enfin !!) était vraiment super. J’ai un peu peur pour la suite par contre. On risque de voir nos héros souffrir rapidement…

    1. Je suis bien d’accord avec toi. Les deux personnages ont beaucoup de similitudes à divers degrés. Concernant la suite, on verra bien. C’est vrai que l’histoire est sombre. elle l’a toujours été et ce, depuis le premier tome. J’aime vraiment beaucoup.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :