LA SPIRITUALITÉLES LIVRES

Immersion dans l’au-delà de Pierre Pernez

Enquête sur l'après-vie

Je suis plutôt du genre terre à terre. Je ne crois pas aux fantômes et aux autres croyances qu’elles soient religieuses ou non… Du moins, ça, c’était avant la mort de mon Nathanaël. Perdre son enfant est la chose la plus traumatisante qui soit… enfin, c’est mon humble avis.
Après la mort de mon fils, j’ai eu besoin de me dire qu’il n’était pas mort pour rien. Que sa vie ne s’arrêtait pas juste comme « ça », comme un objet que l’on casse ou qui tombe en panne. J’ai commencé à lire sur le sujet notamment des ouvrages de Stéphane Allix dont le fameux Le Test : Une expérience inouïe : la preuve de l’après-vie ? Que je vous recommande fortement pour une première approche.

Et puis, j’ai commencé moi-même à vivre des phénomènes étranges que l’on appelle « les signes ». Je sais que certains vont sourciller ou me prendre pour une folle, néanmoins, j’ai révisé mon jugement et j’ai cette impression qu’il y a bien une vie après la mort.

Peut-être est-ce seulement une force de mon esprit qui me fait croire ces choses pour ne pas sombrer… Je ne sais pas, du coup, j’essaie de trouver des livres qui pourraient répondre à mes questions, m’aiguiller, en tout cas vers un début de réponse approprié. C’est de cette façon que je suis tombée sur l’ouvrage de Pierre Pernez que je ne connaissais absolument pas avant cette lecture.

Son résumé :

Le cœur s’arrête de battre… Et après, que se passe-t-il ? Pour répondre à cette question le plus justement possible, Pierre Pernez a dû étudier les différentes portes qui mènent à cette autre vie. Il dévoile ici son parcours personnel, mais également les données qu’il a rassemblées au cours de ses diverses expériences et auprès de nombreuses personnes qu’il a pu interroger. Toutes racontent la même histoire. Plongez dans l’au-delà.

Mon avis :

Je vais d’abord parler de la plume de Pierre Pernez, elle est simple, fluide et saura parler à tout le monde. Il sait conter ses histoires et nous immerger dedans sans difficulté.

Si j’ai eu beaucoup d’intérêt pour des dernières grosses parties, « Immersion » et « Le jardin des questions », j’ai été déçue, voire très dubitative, jusqu’à la première moitié.

Effectivement, pour étayer ses propos, Pierre Pernez nous relate ses souvenirs, ses convictions et comment il en est arrivé à communiquer avec les personnes de l’au-delà. Si certains passages, notamment ceux sur son enfance étaient instructifs à mon sens, et une bonne introduction à la suite, je dois dire que j’ai bondi de mon canapé en découvrant de quelle manière il a commencé à « communiquer » avec les esprits.

Comme je vous le disais au début de mon billet, je ne me suis pas renseignée plus que cela sur l’auteur, j’en suis restée au titre et à son résumé. J’ai laissé mon instinct me guider.

Ce qui me gêne ici, c’est que ce sont ses expériences, ses convictions qui ne s’appuient au final que sur ses propres croyances. Non pas que je ne le crois pas, mais je ne pense pas qu’il pourra vraiment convaincre un sceptique avec sa première partie. À vrai dire, j’ai même cru à mauvaise blague. Oui, parce que le premier esprit qui vient parler à Pierre Pernez n’est autre que… Claude François. Même en l’écrivant ça me fait sourire jaune. L’auteur nous explique alors qu’il est un très grand fan du chanteur et que… apparemment ils se seraient connus dans une vie antérieure.

La plupart des convictions de l’auteur reposent sur ses expériences personnelles et spirituelles avec le chanteur Claude François.

 

Claude François revient régulièrement dans ses propos jusque dans les derniers paragraphes. Je vais être honnête, ça m’a vraiment fait l’effet d’une douche froide. Comment être crédible en écrivant une telle histoire qui semble sortir de l’imagination d’un fan transi d’amour pour son idole ?

Je le rappelle, avant la mort de mon fils, je ne croyais absolument pas à une vie après la mort. Aujourd’hui, 13 mois après son décès, j’ai eu des signes, des petites choses qui me disent que peut-être que… mais mon esprit rationnel se dit également que c’est peut-être simplement moi qui imagine tout… Et là, on me dira que beaucoup d’endeuillés vivent cela, que forcément ça ne peut pas ne pas être vrai.

J’ai envie de répondre que si, c’est possible, que c’est peut-être une manière de nous protéger de l’innommable ? Après c’est vrai, j’ai toujours su qu’il arriverait quelque chose de dramatique à mon fils. J’avais ce mauvais pressentiment depuis le jour où j’ai su que j’étais enceinte de lui… Alors, je ne sais pas et c’est vrai que j’aurais aimé trouver un semblant de réponse dans ce genre d’ouvrage.

Donc, le coup de la communication avec Claude François, ça m’avait coupé l’envie de savoir si ce monsieur avait des réponses à m’apporter. Pourtant, une petite voix dans ma tête m’a dit « et pourquoi pas, après tout ? »

J’ai donc continué ma lecture et dès que l’auteur entre dans le vif du sujet, là ça devient intéressant. Le chapitre appelé Immersion nous plonge dans ses expériences et connaissances de cet autre monde, invisible à nos yeux. J’ai été happée et dérangée également. Par exemple à un moment, il parle des différents cas de morts et de quelle manière ça se passe après pour le défunt. Je dois dire, et je ne vais pas vous le cacher, mais le cas concernant les enfants en bas âge m’a bouleversé et m’a amené plus de questions que de réponses finalement.

Dans l’ensemble, cet ouvrage, je ne pense pas que je le conseillerais en premier pour une introduction à la vie après la mort même s’il est court et se lit facilement. Cependant, une fois que vous en avez lu plusieurs, pourquoi pas ? Si j’ai aimé les dernières parties, je trouve tout même que cet ouvrage est trop léger et présente les choses de manière… pas maladroite, mais trop personnelle à mon goût.

Billet publié également sur mon autre blog : https://endeuildesonenfant.wordpress.com/

Immersion dans l’au-delà de Pierre Pernez

19,90€
7.4

La plume de Pierre Pernez

8.0/10

L'ouvrage dans sa globalité

6.5/10

L'aspect pédagogique

7.2/10

Mon intérêt

7.9/10

Les plus :

  • Certains souvenirs de son enfance qui introduisent sa croyance avec l'au-delà
  • Les parties : Immersion et Le Jardin des questions
  • La narration très immersive

Les moins :

  • Sa "relation" spirituelle avec Claude François
  • Des explications trop légères

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :