Bragelonne FantasyFANTASY & IMAGINAIRELES BEAUX LIVRESLES COUPS DE CŒUR DE SONGELES LIVRES

The Witcher illustré : Le Moindre Mal de Andrzej Sapkowski & Ugo Pinson

L'Univers du Sorceleur (Witcher)

On ne présente plus Le Sorceleur qui était déjà très célèbre bien avant que Henry Cavill lui prête ses traits. Bon, j’avoue, j’ai découvert l’univers grâce à la série Netflix. Et je suis fan. J’ai déjà lu les trois premiers tomes (qui pour le moment sont surtout un recueil de nouvelles) et j’apprécie beaucoup le style de Andrzej Sapkowski. Le personnage de Geralt est attachant et je suis une grande admiratrice du duo qu’il forme avec Jaskier (je l’adore !). Du coup, lorsque les éditions Bragelonne ont commencé à publier des albums reprenant les premières nouvelles du Sorceleur, ça a vraiment titillé ma curiosité. Pour le moment, il y en a deux, de deux artistes différents. Aujourd’hui, je vous parle du second qui reprend la deuxième nouvelle du premier tome : Le Moindre Mal.

Son résumé :

Geralt de Riv est un homme inquiétant, un mutant devenu le parfait assassin grâce à la magie et à un long entraînement. En ces temps obscurs, ogres, goules et vampires pullulent, et les magiciens sont des manipulateurs experts. Contre ces menaces, il faut un tueur à gages à la hauteur, et Geralt est plus qu’un guerrier ou un mage. C’est un sorceleur.

Mon avis :

Ma première impression fut ma surprise en découvrant la taille du livre ! Si comme moi vous aimez collectionner les albums et les beaux ouvrages, vous vous êtes surement demandé où vous pourriez bien caser celui-ci. Il est très grand !

Et très beau ! Du coup, on apprécie encore plus ce que l’on regarde.

La couverture montre une scène sanglante et au milieu, Geralt. Tout de suite, ça donne le ton et l’envie d’ouvrir l’album pour découvrir les autres œuvres de l’artiste, ici Ugo Pinson, qui prête son art pour cette nouvelle.

Les illustrations d’Ugo Pinson sont fabuleuses et servent à merveille l’histoire et les personnages.

 

À vrai dire, on n’achète pas ce livre, on ne désire pas le posséder pour véritablement lire la nouvelle. Enfin dans mon cas, parce que je la connais déjà. (Je l’ai vue avec Henry Cavill et j’ai lu sa version papier. Il ne manquait plus que celle dessinée.)

Non, c’est surtout pour admirer les scènes sous forme d’illustrations. Le texte est mis par-dessus et s’il n’est pas trop difficile de le lire, on a surtout envie de se repaître jusqu’à plus soif des dessins : les lignes de mouvement, les expressions, les couleurs… les décors, etc.

De fait, sa grande taille ne permet pas le confort d’une lecture traditionnelle. Par exemple, j’ai évité de le poser sur mes genoux pour le feuilleter tranquillement. Non, je me suis mise à table et j’ai posé l’album de manière à ne pas l’abimer. Très important 😉

Dans une moindre mesure, cela m’a rappelé les albums de contes illustrés que je lisais à mes enfants. J’ai ressenti le même plaisir en parcourant Le Moindre Mal.

Les illustrations quant à elles, sont fabuleuses et servent à merveille l’histoire et les personnages. L’illustrateur utilise des couleurs chaudes, et agréables à l’œil.

Je me suis quand même amusée à relire pas mal de passages parce que je voulais voir ce que cela donnait et franchement, ça matche bien entre les deux ! À la fin, nous avons droit à une page de texte qui explique aux lecteurs la genèse (en quelque sorte) du Sorceleur. C’était très intéressant et comme de bien entendu nous terminons sur deux trois pages de croquis préparatoires d’Ugo Pinson.

The Witcher illustré : Le moindre mal de Andrzej Sapkowski est un album que vous pourrez vous offrir ou offrir à vous proches pour Noël par exemple, ou maintenant. Après tout, il n’y a pas de moment pour se faire plaisir, surtout actuellement.

🤔 Est-ce que je le recommande à tout le monde ?

Oh oui ! Parce que je trouve que c’est une très belle manière de découvrir l’univers et que ça peut donner envie même à une personne qui ne connait rien au Sorceleur !

Pour ma part, j’ai réussi à convaincre mon cher et tendre qui n’était pas très motivé pour lire les romans (je suis certaine qu’il va se rattraper maintenant).

⏩  Découvrir Les secrets de l’album Illustré The Witcher – Le Moindre Mal  : dans l’atelier d’Ugo Pinson sur le site des éditions Bragelonne

 

The Witcher illustré : Le Moindre Mal de Andrzej Sapkowski & Ugo Pinson

24,90€
8.9

La plume de l'auteur, Andrzej Sapkowski

8.9/10

Les Illustrations et la mise en pages

9.5/10

L'histoire

8.9/10

La qualité de l'ouvrage

8.9/10

Mon intérêt

8.5/10

Les plus :

  • Les illustrations qui sont somptueuses
  • La taille de l'album ! Eh oui, cela nous permet de mieux apprécier les œuvres de Ugo Pinson

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖

4 Commentaires

  1. J’avais découvert l’existence de ces versions illustrées et je dois avouer que j’ai vraiment très envie de me les procurer tant les objets sont bons. Mais le budget étant ce qu’il est, c’est compliqué 😭

    Personnellement, j’ai découvert cet univers avec le jeu vidéo absolument exceptionnel The Witcher 3, et j’en suis devenu accro. Les bouquins sont excellents aussi. La série, je suis un peu mi figue mi raisin. Henry Cavill est top, comme toujours, mais c’est un peu kitsch et souvent confus dans l’écriture. De mémoire seul l’épisode 3 m’avait totalement convaincu.
    Mais je reste curieux quant aux saisons suivantes.

    1. Oui, elles sont magnifiques et il y a de quoi baver d’envie devant. Concernant la série, j’admets qu’elle n’est pas la meilleure en soit, mais, j’ai bien aimé (surtout quand j’ai commencé à comprendre le découpage assez bizarre). Cavill est bon (en plus de faire fantasmer les filles XD) dans le rôle de Geralt. Je serai là pour la suite 😛

  2. La plume de l'auteur, Andrzej Sapkowski

    9

    Les Illustrations et la mise en pages

    10

    L'histoire

    9

    La qualité de l'ouvrage

    0

    Mon intérêt

    10

    Je rejoins l’avis de L’apprenti Otaku concernant la série TV. J’étais un peu sceptique au sujet d’Henry Cavill mais son investissement transparaît, on sent qu’il aime l’univers et qu’il s’y donne à fond. En revanche, j’ai aussi trouvé le décor parfois un peu pauvre (notamment à Cintra) mais hâte tout de même de voir la seconde saison.
    Ce livre est en tout cas magnifique. Je possède déjà les nouvelles dans une belle édition Bragelonne mais sans les illustrations et franchement, même si je ne suis pas une collectionneuse, ça me fait tout de même réfléchir ^^

    1. Alors si tu n’es pas frileuse quant à des albums très grands (à savoir comment les caser dans la biblio… perso, je les ai mis sur le côté couché), ils sont vraiment superbes !

      Pour la série, alors à l’époque, n’ayant pas encore lu les livres, la pauvreté des décors ne m’a pas trop dérangé. Ce qui m’a le plus gênée, comme beaucoup je pense, c’est le découpage et les différentes lignes temporelles). Pour Cavill, après avoir lu les romans, je trouve qu’il interprète très bien Geralt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :