BD & MANGALES CHRONIQUES DE MANGALES COUPS DE CŒUR DE SONGESHOJO

La courtisane d’Edo T12 de Kanoko Sakurakouji

Une fin en apothéose pour une série coup de 💖!

Le tome 11 nous l’annonçait déjà, mais ce 12e volume signe bel bien la fin de cette magnifique romance historique japonaise. Snif, je n’ai pas pu m’en empêcher et j’ai versé une petite larme en lisant les dernières pages.

Son résumé (qui contient des spoilers si vous n’avez pas lu les tomes précédents) :

Dans le quartier des plaisirs de Yoshiwara, à l’époque d’Edo, le voile est levé sur le mystère de l’assassinat des parents et de la destitution de la famille d’Akane. Le coupable n’est autre que son ancien fiancé, Seijirô. La longue tragédie se termine, laissant de profondes blessures dans son cœur. Lors de son arrestation, Seijirô traite celle qu’il aimait de « déesse de malheur ». Ces paroles ont l’effet d’un sort maléfique jeté sur elle. Alors que Sôsuke est sur le point de racheter la liberté d’Akane, le gouvernement du Shogunat déclare unilatéralement l’effacement des dettes des samouraïs qui ont emprunté de l’argent aux courtiers en riz. Le jeune homme se retrouve donc dans l’impossibilité de rassembler les fonds pour sauver sa bien-aimée. Persuadée d’être une véritable déesse de malheur, Akane se croit responsable de ce grand mal qui accable la maison Ômiya. Souhaitant plus que tout ne pas causer le malheur de celui qu’elle aime, elle décide de le quitter. Or, Sôsuke n’a pas abandonné son rêve et fait tout pour le réaliser. Le sort, qui semblait enfin réunir les deux amoureux, semble plus impitoyable que jamais…

Mon avis :

Je vais vous dire, ce dernier volume termine La courtisane d’Edo d’une très belle manière. Ce tome est tout ce que j’attendais finalement. Bien sûr, Akane va devoir digérer (et ce sera loin d’être évident pour elle) les dernières révélations et le dénouement sordide de toute cette histoire.

Alors que je pensais que, enfin, elle et son cher Sôsuke Omiya allaient enfin pouvoir vivre leur amour au grand jour et surtout loin de la maison des plaisirs où Akane a travaillé.

Il faudra quelques chapitres pour résoudre les dernières lignes sombres d’un avenir qui semble pour les moins incertains pour nos deux tourtereaux.

Tout sonne juste dans cette fin que je trouve magique !

 

J’ai été soufflée par la force des émotions qui se dégagent dans ce tome ! Tout se dit, rien ne se garde. Adieu, quiproquos et malentendus. Il n’y a plus de secret qui tienne et, autant Sôsuke qu’Akane, ils n’hésitent pas à avouer ce qu’ils ressentent vraiment. J’admets que les convictions et l’acharnement de Sôsuke à vouloir être auprès de celle qu’il aime m’ont beaucoup touchée.

Tout sonne juste dans cette fin que je trouve magique ! Et par les temps qui courent, je peux vous dire que j’en avais bien besoin. Et que dire de l’épilogue, la conclusion à toute cette histoire ? Haaaan, mon petit cœur a fondu d’amour et c’est là que j’ai versé également quelques petites larmes.

Cette fin est parfaite et les dessins toujours aussi somptueux !

 

Et je vais vous dire, si vous tenez à lire une bonne série de manga dans le style romance historique, La courtisane d’Edo est LA série parfaite pour cela !
L’histoire est bien menée, de bout en bout. Il y a de la romance, de l’action, de l’aventure, du suspens. Tout y est traité avec beaucoup de finesse et le lecteur découvre un univers exotique riche et bien travaillé.

Si effectivement le style est résolument féminin, je pense que même les lecteurs masculins pourraient y trouver de l’intérêt. Ne serait-ce que pour la partie suspens et par curiosité également.

Je place cette série en haut de mon top dix. J’ai tout aimé et l’histoire entre Akane et Sôsuke Omiya restera longtemps gravée dans mon esprit 💖!

Merci à la mangaka Kanoko Sakurakouji pour cette belle histoire qui m’a pris aux tripes du début à la fin et merci également à Pika Édition de nous l’avoir fait découvrir. D’ailleurs, si vous avez d’autres mangas dans ce style à nous proposer, je ne dirais pas non.

La courtisane d’Edo T12 de Kanoko Sakurakouji

6,95€
10

Dessins et mise en pages

10.0/10

L'histoire

10.0/10

Les personnages

10.0/10

L'univers

10.0/10

Mon intérêt

10.0/10

Les plus :

  • Une fin magique et parfaite
  • Tous les sentiments dévoilés
  • Les dessins somptueux

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :