LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE PARANORMALE [Urban Fantasy / Bit-Lit]

Guerre de Laura Thalassa

Les Quatre Cavaliers T2

Bon, entre deux courtes pauses de ma lecture de Midnight Sun de Stephenie Meyer (Edward, fais-moi un enfant sur ton piano, on s’en fout de Bella…), j’avais envie de faire une petite chronique, histoire de me détendre un peu et de parler de ce que j’ai lu dernièrement (je ne l’avais pas fait depuis longtemps, maintenant, plus rien ne m’arrête, Ah ! Ah !).

De temps en temps (ça claque comme entrée en matière non ?), j’adore me replonger dans le genre de l’urban fantasy et quand j’ai appris que les éditions MXM Bookmark allaient sortir la série Les quatre cavaliers de Laura Thalassa, ça a titillé ma curiosité (et mon imagination débordante). Déjà, parce que j’ai déjà lu une série de ce genre, celle de Larissa Ione, j’étais donc intriguée.

Guerre est le second tome. Le premier est Pestilence que j’ai lu en décembre, je crois. J’avais beaucoup aimé ma lecture même si pour moi elle gardera un goût particulier, car c’était ma deuxième lecture depuis le décès de mon fils (promis, je ne vous accable pas avec ma triste histoire personnelle).

Sachez que j’ai beaucoup aimé le personnage de Pestilence (un très gros coup de cœur), même si l’univers aurait mérité d’être plus développé (à mon humble avis).

J’attendais donc Guerre sur le pied de… oui, bon, elle était facile celle-là 🤪!

  • Broché : 560 pages
  • Editeur : Mxm Bookmark
  • Date de sortie : 15 juin 2020
  • Collection : Les quatre cavaliers (2)
  • Langue : Français
  • ISBN-13 : 979-1038111721
  • Prix éditeur : 25€
  • Disponible sur liseuse : 5,99€ Sur le site de l’éditeur

Quatrième de couverture :

Elle est pompier et veut sauver l’humanité. C’est un cavalier de l’apocalypse venu la détruire. Découvrez une histoire d’amour interdite née d’un chaos sanglant.

Ils sont venus sur Terre – Pestilence, Guerre, Famine et Mort. Chevauchant leurs effroyables destriers, les Quatre Cavaliers ont parcouru le globe, avec chacun le pouvoir d’anéantir l’humanité. Ils sont venus sur Terre… pour nous éliminer tous.

Le jour où Jérusalem tombe, Miriam Elmahdy comprend que son existence est terminée. Les maisons brûlent, les rues sont rouges de sang, et une armée perfide massacre jusqu’au dernier résident. Il est impossible de survivre à cette tragédie – encore moins quand elle attire l’attention de Guerre lui-même. Mais quand le colossal et terrifiant Cavalier finit par la rattraper au lieu de la tuer, il la ramène avec lui, parce qu’elle est apparemment son épouse.

Désormais, la jeune femme est confrontée à un avenir effroyable dans lequel elle regarde son monde brûler, une ville après l’autre. Le responsable de toutes ces atrocités n’est autre que son « mari », cet homme de toute évidence invincible, mais qui sait aussi se montrer doux et aimant – et bien déterminé à la reconquérir. Est-elle assez forte pour lui résister ? Or, s’il est une chose que Miriam a apprise, c’est qu’amour et conflit ne peuvent coexister. Le choix auquel elle doit faire face est donc incommensurable : se soumettre à Guerre et assister à la fin de l’humanité, ou tout sacrifier pour l’arrêter.

Mon avis :

Déjà, le roman est un beau bébé de plus de 500 pages (en grand format) donc j’avais énormément d’espoir le concernant ! Autant de pages signifiaient forcément un univers bien fouillé, détaillé…

Bon, en fait, pas tant que ça. L’autrice disperse les informations concernant les quatre cavaliers au compte-goutte.

Le schéma de l’intrigue et de la relation qui s’instaure entre Miriam et Guerre reste également identique au premier tome même si leur histoire prend plus de temps (et pour cause).

Miriam essaie de tuer Guerre. Elle n’y arrive pas. Il a une illumination quasi divine et ainsi de suite (oui, je sens que si je fais l’inventaire de tout, vous allez me haïr).

Guerre est un personnage dur, barbare (mais pas barbant… ok, elle est nulle aussi) et Miriam une jeune femme au caractère bien trempé (et il en faut pour survivre dans un monde en perdition) qui lui tiendra tête au péril de sa vie.

C’est sans doute idiot de ma part, mais durant ma lecture, je ne pouvais m’empêcher de penser à Daenerys et Khal DrogoLes pérégrinations de Guerre pour détruire méticuleusement chaque ville dans lesquelles il se rend avec sa petite armée improvisée et le fait qu’il fera tout pour mettre Miriam dans son lit car elle lui est destinée, m’ont rappelé les débuts de ces deux personnages de la série Game Of Thrones.

Bon, je dois admettre que c’est super chaud… et super gore par moment. L’autrice n’a pas lésiné sur le réalisme d’une fin du monde apocalyptique.

Même si j’ai été embarquée par l’histoire, j’ai été déçue que l’univers ne soit pas mieux, voire plus détaillé (oui, j’en voulais plus). Pourquoi les quatre cavaliers sont-ils envoyés sur terre ? Qu’est-ce qu’il y la Haut (ne me répondez pas une maison avec des ballons🙃)… autant de questions qui je l’espère trouveront leurs réponses dans les tomes suivants.

Concernant la romance « improbable » entre Miriam et Guerre, j’ai aimé. Ça avance pareillement au premier tome, du début jusqu’au twist de fin.

Laura Thalassa sait nous tenir en haleine, c’est certain avec des personnages forts et bien travaillés. J’ai adoré l’alchimie entre Miriam et Guerre.

Petit à petit notre héroïne va succomber à l’improbable et en plus d’être bien décidée à mettre des bâtons dans les roues à son chéri d’amour, elle va devoir se battre contre ses propres sentiments à son égard.

Si vous aimez les romances compliquées avec des personnages forts (et des héros torturés, durs comme le marbre et sanguinaires… très sanguinaires même, mais qui finiront par fondre comme une glace à la fraise au soleil devant la chérie de leur cœur… oui bon, j’exagère un peu…) et un univers sombre (apocalyptique), je vous conseille cette série. En plus, pour ne rien gâcher les couvertures sont super sympas…


L’avis des Songeuses sur Pestilence

Pestilence de Laura Thalassa

Guerre de Laura Thalassa

➡ Papier : 25€ Ebook : 5.99€
9.1

La plume de l'autrice

8.9/10

Histoire/Intrigue

8.9/10

Les personnages

9.5/10

La romance

8.9/10

Mon intérêt

9.5/10

Les plus :

  • Les personnages de Guerre et Miriam
  • Leur relation
  • La plume de Laura Thalassa

Les moins :

  • L'univers des cavaliers que j'aurais aimé voir plus détaillé

Julie F. / Artemissia Gold

Lectrice compulsive et blogueuse depuis 2005. 🖤🕯 Je suis également une maman en deuil depuis le 16 octobre 2019 🕯🖤 Je reprends goût progressivement à la lecture (et à l'envie de bloguer) et j'essaie d’avancer comme je le peux dans la vie, sans mon enfant 🙏💖

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :