FANTASY & IMAGINAIRELES CHRONIQUES DE ROMANSLES COUPS DE CŒUR DE SONGELES LIVRESMilady

Fille du sang de Anne Bishop

Série : Joyaux Noirs #1

Nombre de pages : 600 pages
Éditeur : Milady
Date de sortie : 18 mars 2020
Collection : BitLit
Langue : Français
ISBN-10 : 2811220917
ISBN-13 : 978-2811220914
Prix éditeur : 7,90 €
Disponible sur liseuse : oui à 5,99 €

De quoi ça parle

Il y a sept cents ans, une Veuve Noire a vu une prophétie prendre vie dans sa toile de songes. Désormais, le Sombre Royaume se prépare à l’arrivée de sa Reine, la sorcière qui détiendra un pouvoir plus grand que celui du Sire d’Enfer lui-même. Mais, celle-ci est encore jeune, influençable et vulnérable face à ceux qui voudraient la pervertir. Or, quiconque la tient sous sa coupe contrôle la Ténèbre. Trois hommes, des ennemis jurés, le savent. Et ils connaissent la puissance que recèlent les yeux bleus de cette enfant innocente.
Ainsi commence un impitoyable jeu d’intrigues, de magie et de trahisons, dans lequel la haine et l’amour sont les armes… et dont le trophée est bien plus redoutable que tous l’imaginent.

Pour public averti, âmes sensibles s’abstenir…

Mon avis

On ne présente plus Anne Bishop depuis son succès avec la saga « Meg Corbyn » qui, pour les amateurs du genre est autant un incontournable qu’une référence ! J’ai beaucoup aimé Meg et les Autres, me voilà donc plongée dans la réédition de Joyaux Noirs et même si j’ai ramé pour m’accrocher, une fois lancée j’ai dévoré ce premier tome !

Je dois dire que les 200 premières pages ont été un vrai défi. Je traverse une phase difficile avec la lecture, on se boude un peu, et en même temps j’ai été trop intriguée par ce titre pour ne pas y jeter un œil… Anne Bishop a encore une fois imaginé un monde tentaculaire et loin de celui de Meg Corbyn. Avec Joyaux Noirs les femmes sont aux commandes et particulièrement sadiques… mais très sadiques. Abstenez vous si vous êtes sensibles.

Les Joyaux sont sources de pouvoirs, il y a plusieurs couleurs et le Noir est le plus fort. Le lexique du début nous aide à nous repérer dans les différents personnages que l’on rencontre. La magie est là, les femmes commandent et sont méchantes : voilà la base. On a également Enfer, dirigé par Sahtan, un monde où les âmes se réincarnent mais ne peuvent quitter le monde de la nuit. On rencontre aussi Daemon et Lucivar, mes deux chouchous. Daemon est affilié au Noir mais il est Entravé et depuis bien longtemps il est esclave sexuelle de toutes les sorcières du coin… Il passe de cour en cour pour servir toutes ces femmes, entravé par son Anneau (placé à un endroit stratégique) et même s’il est plus d’une fois cruel à cause de toutes ces années où il a été utilisé, Daemon est un personnage touchant en plus d’être essentiel. Lucivar est son frère et même si on le voit peu dans ce tome, mis à part pour assister aux sévices que lui aussi reçoit, je me suis attachée à lui car il a des ailes ! Oui des ailes mon péché mignon ! J’espère le découvrir plus dans les tomes suivants.

Tous attendent la réalisation d’une prophétie énoncée il y a bien longtemps. Sorcière viendra et libérera ce monde du vice dans lequel il sombre… Et Sorcière arrive avec les traits d’une enfant, Jaenelle, que tous veulent protéger… Mais comme je l’ai dit c’est un monde très noir, très très noir… Si vous arrivez à passer les 200 pages qui posent le monde et les personnages que nous allons côtoyer pendant toute cette aventure, vous allez accrocher c’est certain ! Car il arrive un moment où tous les personnages se rejoignent en un même point et l’histoire à partir de là devient captivante. Daemon et Sahtan ainsi que tous les autres personnages feront tout pour protéger la petite Jaenelle et il y a une ambiguïté qui se met en place, c’est très perturbant mais en même temps beau et pur… Le talent d’Anne Bishop est là, on aime ce qu’on lit mais en même temps on aime pas mais on ne veut pas arrêter car c’est génial : c’est très perturbant ! Le monde se dévoile de plus en plus, les personnages ont tous quelque chose d’attachant, je suis tombée dans le piège de Joyaux Noirs avec bonheur !

Les chapitres sont très longs, il y a aussi des sous chapitres, plusieurs parties, bref rien ne nous est épargné en matière de complication et c’est pour cela que cette chronique est un peu floue mais vraiment ça vaut le coup de persister car j’ai trouvé cette histoire tellement originale et aussi tellement sombre que ça en devient fascinant ! Et pourtant je suis du genre fragile et en panne de lecture du coup pour les fans du genre c’est du bonheur !

Je ne manquerai pas de continuer avec les 2 tomes suivants (c’est une trilogie) car Daemon et Lucivar me manque déjà ! Je veux absolument connaitre la suite et en apprendre le plus possible sur tous les personnages que l’on rencontre ! Une histoire que je conseille mais attention c’est sombre, perturbant mais totalement addictif !

Fille du sang de Anne Bishop

L'histoire - 90%
Les personnages - 100%
La plume de l'autrice - 100%
L'intérêt des lecteurs - 90%

95%

Sombre et addictif !

On aime : Daemon et Lucivar, Sahtan, la noirceur qui imprègne ce monde, la plume d'Anne Bishop. On aime moins : Assez compliqué à lire, les sévices qui font mal au coeur...

Acheter sur Amazon
User Rating: Be the first one !

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un blog culturel tenu par Artemissia Gold / Julie F. et consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :