Charleston - Roman ContemporainLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMAN CONTEMPORAIN

Un printemps à la Villa Rose de Debbie Macomber

La maison d'hôtes Villa Rose T2

Nombre de pages : 416 pages
Editeur : Charleston
Collection : Poche
Date de sortie : 17 mars 2020
Langue : Français
ISBN-10 : 2368125175
ISBN-13: 978-2368125175
Prix éditeur : 8,90 €
Disponible sur liseuse : Oui à 5,99 €
Chronique précédente : La maison d’hôtes

De quoi ça parle ?

Installée depuis peu à Cedar Cove, Jo Marie commence à s’y sentir chez elle. Avec l’arrivée du printemps, sa maison d’hôtes – la Villa Rose – affiche complet. Kent et Julie ont décidé d’y célébrer leurs noces d’or – le seul problème, c’est que leur couple paraît au bord de l’explosion. Leur petite-fille, Annie, joue les arbitres.

Femme d’affaires, Mary Smith a connu les plus grands succès dans sa carrière. Désormais atteinte d’une grave maladie, elle ne peut plus échapper à un douloureux regret. Près de dix-neuf ans plus tôt, elle a rompu avec son seul véritable amour, et revient à Cedar Cove pour obtenir son pardon.

Et puis, il y a Mark, l’homme à tout faire, dont Jo Marie commence à apprécier la compagnie…

Mon avis :

J’ai retrouvé avec beaucoup d’attente la plume de Debbie Macomber et j’en suis très heureuse. Ce second tome est un peu plus dans l’action que le premier, mais reste tout aussi frais !

Jo Marie accueille toute une famille cette fois-ci dans la Villa Rose. Annie organise l’anniversaire de mariage de ses grands-parents, Kent et Julie, tout en se retrouvant à également devoir gérer l’attention d’Olivier, un ami de son frère, qu’elle déteste. En effet, cet homme arrive continuellement à la faire sortir de ses gonds… Entre eux, c’est d’abord un jeu de « je t’aime moi non plus » même si Olivier se dévoile rapidement. C’est une très très belle romance.

Kent et Julie montrent tous les signes d’un couple qui subit les tourments de l’usure. Dès le début, on sent qu’ils n’en peuvent plus, qu’ils sont à cran. Ils se cherchent mutuellement les embrouilles et c’est assez drôle à voir, quand on remet dans le contexte de leur âge. Pourtant, c’est grâce à Olivier qu’Annie va découvrir le fond du problème, et tenter de le résoudre.

Enfin, il y a l’autre personne que va loger Jo Marie : Mary. J’ai beaucoup moins accroché avec ce personnage car je n’ai pas compris ses choix. Femme qui souhaitait plus que tout réussir sa carrière, elle va quitter son seul amour pour le réaliser. Puis, elle va continuer certains choix que j’ai trouvé difficiles à comprendre… C’est avec son cancer qu’elle va décider de revenir retrouver l’homme de sa vie… Pourtant, là encore, elle va vouloir partir, sans que je comprenne réellement pourquoi. Si au début, le choix était dicté par sa carrière, cette fois-ci, je n’ai trouvé aucune raison valable… Mais j’ai beaucoup aimé George cependant, que j’ai trouvé capable d’énormément de compréhension.

Jo Marie, dans ce tome est soumise à plus dure épreuve… Dans le premier tome, elle pansait ses blessures. Dans celui-ci, elle réalise vraiment la disparition de son mari. Elle doit également faire face à l’accident de Mark ainsi que son mauvais caractère. Ils sont amis mais vont se disputer plus d’une fois ! Je l’ai trouvé beaucoup plus dure à vivre que dans le premier tome. Et enfin, elle va aussi être confrontée durement à la réalité alors qu’elle avait toujours au fond d’elle, l’espoir que son mari soit encore en vie.

Un très beau second tome ! Doux, frais, le rythme est moins reposant que le premier mais il reste prenant ! Vivement le prochain tome 😉

Un printemps à la Villa Rose de Debbie Macomber

8,90 €
8

La plume de l'auteure

10.0/10

Les personnages

7.0/10

La romance

7.0/10

L'intérêt des lecteurs

8.0/10

Les plus :

  • La plume de l'auteure
  • Jo Marie et Rover
  • La romance d'Olivier et Annie

Les moins :

  • Un personnage avec lequel je n'ai pas adhéré

Coleen Hill

Je dévore avec enthousiasme tout livre qui tombe malencontreusement dans mes mains ! Une grande préférence pour la fantasy, le fantastique et le post-apo. Mais je me suis découverte une belle affinité avec les univers drôle et la romance ! Je peux facilement élargir mes lectures avec des thrillers, du young, bit-lit... Adepte à l'univers ludique, je suis également pas mal sur les jeux vidéo mais joue également à des jeux tout court (jeux de rôle, jeux de société...)... Hé bien, sur, le cinéma reste une grande passion ;) Je suis ravie de vous faire partager mes découvertes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :