LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESTHRILLERS & POLARS

13 minutes de Sarah Pinborough

Nombre de pages : 408 pages
Editeur : Castelmore
Collection : Romans 15+
Date de sortie : 11 mars 2020
Langue : Français
ISBN-10 : 2362315541
ISBN-13: 978-2362315541
Prix éditeur : 7,90 €
Disponible sur liseuse : Oui à 5,99 €

De quoi ça parle ?

Natasha, seize ans et reine du lycée de Brackston, ne se souvient pas comment elle a fini dans les eaux glacées de la rivière. La seule chose qu’elle sait : ce n’était pas un accident.
D’après le proverbe, il faut être proche de ses amis et encore plus de ses ennemis. Sauf que, au lycée, il est parfois difficile de les différencier.
Ses amies l’aiment, Natasha en est sûre. Mais ça ne veut pas dire qu’elles n’ont pas essayé de la tuer…

Mon avis :

Cela faisait très longtemps que je n’avais pas lu ce genre de thriller entre un groupe d’amies, adolescentes, qui vivent des misères… Et j’ai adoré replonger dans cette ambiance !

Natasha est retrouvée morte près d’une rivière avant que son cœur ne reparte au bout de 13 minutes d’arrêt. Malheureusement, elle a perdu la mémoire et est incapable d’expliquer comment et pourquoi elle s’est retrouvée dans la rivière, à cette heure-là… Elle va décider de comprendre ce qu’il lui est arrivé, quitte à enquêter sur ses amies.

Le récit est partagé entre plusieurs parties. Nous suivons Natasha qui parle à la première personne aussi intimement que nous suivons Rebecca, l’une de ses anciennes meilleures amies. Tasha, la reine des abeilles qui a rejeté Becca car elle était trop grosse, et qui est maintenant très amie avec deux filles : Jenny et Hayley. Nous avons accès aussi aux rapports de police, aux échanges entre Tasha et sa psychologue, aux pensées de Jamie, l’homme qui a retrouvé Tasha et enfin, aux échanges de textos entre Jenny et Hayley.

Becca et Tasha sont deux personnes très intelligentes et avec une personnalité riche. La seule chose qui les sépare, c’est que Tasha est populaire et fait partie du club des Barbies. Et Becca est celle qui a été rejetée et qui ne fait pas de vague au lycée. Elles sont toutes les deux très objectives sur leur entourage, et quelques fois, cruelles, crues, sans compassion. Mais elles ont également des remords à avoir ce genre de pensées. Elles se ressemblent beaucoup même si j’ai eu plus d’affinités avec Becca. Car Becca a connu le rejet de son ancienne meilleure amie, elle est très amoureuse de son petit ami, et se déchire avec le fait de mépriser les Barbies mais en même temps souhaite tellement réintégrer leur groupe… Elle veut seulement être aimée et j’ai aimé son état d’amoureuse au début du livre. J’ai beaucoup aimé la profondeur de ces deux personnages.

J’ai également aimé les échanges de Jenny et Hayley qui apportent une vraie dimension à l’intrigue. Malgré le fait qu’elles nous soient dès le début présentées comme des pestes, j’ai eu également de l’empathie pour elles, car elles semblent tout aussi profondes que les deux autres personnages, mais on ne partage pas leurs pensées. Les soupçons vont de plus en plus aller vers ces deux jeunes filles que tout semble accuser…

Pourtant, j’ai deviné assez rapidement certaines choses. Je n’avais pas le pourquoi mais j’avais immédiatement le qui. Et c’est dommage, car cela m’a un peu empêchée d’entrer totalement dans l’histoire. Je me suis méfiée assez vite… Mais je pense que j’ai lu beaucoup de livres allant dans ce sens, qui font que je n’ai pas eu trop de surprise.

J’ai beaucoup aimé voir les pensées intimes, crues et mauvaises que peut avoir une adolescente en tête. Comme le fait d’être amie avec la mauvaise personne car elle est insignifiante. C’est dur. Pourtant, le fait qu’elles éprouvent de la honte à ce genre de pensées nous les rend attachantes. J’ai trouvé par contre que la police levait le pied bien trop tôt et ne cherchait pas tant que ça à découvrir la vérité… C’est assez simpliste et facile… Tout comme le mobile que je n’ai pas trouvé assez important pour en arriver à ces extrémités…

Un très bon livre, tout en nuances et manipulations, pour plonger dans l’univers lycéen de jeunes filles qui veulent simplement être aimées. Si vous n’avez jamais lu ce genre de livres, attendez-vous à être surpris 😉

13 minutes de Sarah Pinborough

7,90 €
8.4

La plume de l'auteure

8.0/10

Les personnages

9.5/10

L'intrigue

9.0/10

L'ambiance

8.0/10

L'intérêt des lecteurs

7.5/10

On aime :

  • Les personnages avec leurs pensées les plus sombres
  • L'ambiance et la manipulation
  • L'intrigue

On aime moins :

  • On devine peut-être un peu trop tôt et la police lâche l'affaire très tôt
  • Le mobile trop "faible" selon moi...
Tags

Coleen Hill

Je dévore avec enthousiasme tout livre qui tombe malencontreusement dans mes mains ! Une grande préférence pour la fantasy, le fantastique et le post-apo. Mais je me suis découverte une belle affinité avec les univers drôle et la romance ! Je peux facilement élargir mes lectures avec des thrillers, du young, bit-lit... Adepte à l'univers ludique, je suis également pas mal sur les jeux vidéo mais joue également à des jeux tout court (jeux de rôle, jeux de société...)... Hé bien, sur, le cinéma reste une grande passion ;) Je suis ravie de vous faire partager mes découvertes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :