BD & MANGALES CHRONIQUES DE MANGASHOJO

Ashen Memories T1 d’Elena Toma

Nombre de pages : 212 pages
Éditeur : Editions H2T
Date de sortie : 13 novembre 2019
Collection : Ashen Memories
Langue : Français
ISBN-10 : 2377770223
ISBN-13 : 978-2377770229
Prix éditeur : 7,95 €
Disponible sur liseuse : Oui – 4,49€

De quoi ça parle ?

Elharm est une petite planète minière aux confins du royaume de Vaxa. C’est là que vit Néala, une jeune orpheline qui a un problème : elle souffre de pertes de la mémoire immédiate dues à un traumatisme survenu dans son passé. Avec Cédric, également orphelin, ils parviennent à vivre tant bien que mal jusqu’au jour où Néala est forcée de retourner dans la maison où elle a grandi, aujourd’hui en ruine. C’est dans le vieux laboratoire de son père qu’elle active malencontreusement un étrange appareil, libérant une énergie singulière, les Particules Keller, attirant l’attention de l’armée royale galactique. Pour Néala, le temps de la paix est désormais révolu.

Mon avis

Habituée à la lecture de seinen et ponctuellement de shonen depuis mon plus jeune âge, on ne peut pas dire que le shôjo ait su gagner mes faveurs ou attirer mon attention, son côté très girly/guimauve me sortant bien souvent par les yeux.

Quelle ne fut donc pas ma surprise face à Ashen Memories ! Dans un petit encart, Elena Toma explique qu’il s’agit-là d’un manga de science-fiction destiné aux filles, public souvent délaissé par les mangakas qui traitent ce genre littéraire.

Néala Keller est une jeune orpheline de 16 ans qui souffre de pertes de mémoire à court terme. Elle a beau tenir un journal, il lui arrive parfois de ne pas tout noter, pour se protéger afin de ne pas se souvenir des mauvaises choses qui lui arrivent. Fort heureusement pour elle, son ami Cédric, avec qui elle vit suite à la disparition de leurs parents respectifs, est là pour lui rappeler tout ce qu’elle oublie (ou presque). Ils forment un duo à la fois comique et très attachant, à la relation assez ambiguë. Les pertes de mémoire de la jeune fille donnent lieu à des situations assez cocasses et mettent parfois à rude épreuve les nerfs du pauvre garçon, toujours prêt à la protéger quoi qu’il arrive.

J’ai bien apprécié Néala. C’est à la fois une adolescente sensible et fragile, mais qui se trouve également dotée d’une autre personnalité qu’elle ne soupçonne pas, à cause des particules Keller présentes dans son corps et dont on ne connait pas encore vraiment les effets. Elle qui n’aspire qu’à vivre une vie normale et qu’à guérir de ses troubles, elle se retrouve prise dans un conflit qui la dépasse et obligée de faire des choix pour le bien de l’humanité, car d’elle dépend la survie de nombreux êtres humains.

Malgré quelques coquilles, Elena Toma nous livre ici une histoire d’aventure assez prenante saupoudrée d’action, avec une romance qui se dessine en arrière-plan mais qui reste encore à l‘état d’esquisse, le tout dans un univers galactique intéressant. On y croise des pirates de l’espace, une étrange maladie qui décime la population et que seule Néala serait susceptible de guérir… Vous l’aurez compris, rien de mièvre ni de gnagnan là-dedans, mais au contraire, de quoi plaire à celles (et ceux), qui, comme moi, sont assez réfractaires au genre du shojo. Du coup, j’avoue être assez curieuse de voir ce que l’auteure a prévu pour Néala dans le prochain tome !

Ashen Memories T1 d'Elena Toma

7,95€
8.6

L'intrigue

8.5/10

Les personnages

8.2/10

Les dessins

9.0/10

L'intérêt des lecteurs

8.5/10

On aime :

  • Un univers intéressant
  • Un shôjo assez original
  • Le personnage de Néala

On aime moins :

  • Quelques coquilles
Tags

Zellena

Sur Songe depuis plus de deux. Ex chroniqueuse litté, ciné et série de feu Artzone Chronicles. Tombée dans le chaudron de la lecture quand elle était petite. Nage au beau milieu des polars, de l'heroic fantasy, du fantastique et de la science-fiction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :