LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANS JEUNESSE

Lalani des mers lointaines d’Erin Entrada Kelly

Nombre de pages : 368 pages
Éditeur : Seuil Jeunesse
Date de sortie : 6 février 2020
Collection : Fiction
Langue : Français
ISBN-13 : 979-1023512632
Prix éditeur : 14,90 €
Disponible sur liseuse : Oui – 10,99€

De quoi ça parle ?

Sur l’île de Sanlaguita, frappée par la sécheresse, la terre se meurt et la vie est rude. Surtout pour les filles, confinées aux tâches ménagères.
Le seul espoir des Sanlaguitains ? Isa, une montagne située au-delà des mers où, dit-on, se trouve tout ce dont les hommes ont besoin. Hélas ! l’océan est cruel. Il a déjà englouti les meilleurs marins partis à sa recherche…
Quand sa mère tombe malade, pourtant, Lalani décide de braver les interdits pour entreprendre le voyage.
Lalani n’a que douze ans ; elle n’est ni très grande, ni très forte. Mais elle possède un courage hors du commun et, surtout, un cœur d’or qui pourrait s’avérer être la plus fine des armes !

Mon avis

Récit, qui dans ma tête, a fait écho à l’histoire de Vaïana que j’avais beaucoup aimée, Lalani des mers lointaines se déroule dans un univers très lyrique et poétique, peuplé d’oiseaux dont le chant ne fait aucun bruit, et de créatures à la fois effrayantes et magnifiques, que l’on imagine brièvement grâce aux quelques illustrations de Lian Cho.

Le monde créé de A à Z par Erin Entrada Kelly regorge d’une multitude d’êtres quasi légendaires pas toujours bienveillants que Lalani, jeune sanlaguitaine de douze ans, va être amenée à rencontrer au fil de son aventure. Si la partie du roman qui se déroule sur l’île de Sanlaguita était intéressante, c’est réellement à partir de la traversée en bateau de la Mer Voilée et plus encore sur le chemin vers le Mont Isa que mon intérêt pour l’histoire s’est réveillé. J’ai notamment eu un coup de cœur particulier pour le passage qui parle des whenbos, ces arbres dont les troncs sont constitués de l’âme de marins disparus. Sinistre, mais poétique.

Lalani Sarita est un personnage que j’ai trouvé touchant et généreux. Le coeur sur la main, elle n’hésite pas à se mettre en danger et à prendre des risques, voire à donner de sa personne pour le bien du plus grand nombre. Pour sauver les siens et Sanlaguita qui se meurt, elle prend son courage à deux mains et malgré la peur qui l’habite, se lance dans un périple au cours duquel de plus grands et de plus forts qu’elle, y compris son propre père, ont échoué, sans savoir ce qui l’attend au bout. Malgré ce que pensent d’elle sa grosse brute d’oncle et son stupide cousin, Lalani est une battante qui, même malade, parvient à trouver en elle la force et l’énergie nécessaires pour atteindre son objectif. C’est une jeune fille au mental d’acier vraiment impressionnante.

Dans la société sanlaguitaine où seuls les hommes ont accès à l’éducation et où les femmes sont cantonnées aux basses besognes et ne sont bonnes qu’à fermer leur bouche, Lalani fait figure de rebelle. De par ses exploits, elle insuffle à sa communauté quelques changements bienvenus et amène à porter un regard différent sur la place de la femme. Puisse ce récit très puissant en inspirer plus d’une !

Lalani des mers lointaines d'Erin Entrada Kelly

14,90€
9.5

La plume de l'auteure

9.5/10

Les personnages

9.4/10

L'histoire

9.4/10

L'intérêt des lecteurs

9.5/10

On aime :

  • Le personnage de Lalani
  • L'univers dans lequel se déroule l'histoire
  • Le message véhiculé
Tags

Zellena

Sur Songe depuis plus de deux. Ex chroniqueuse litté, ciné et série de feu Artzone Chronicles. Tombée dans le chaudron de la lecture quand elle était petite. Nage au beau milieu des polars, de l'heroic fantasy, du fantastique et de la science-fiction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :