Collection R JeunesseLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANS JEUNESSEYOUNG ADULT

Wilder girls de Rory Power

Nombre de pages : 450 pages
Éditeur : Robert Laffont
Collection : Collection R
Date de sortie : 13 Février 2020
Langue : Français
ISBN-10: 2221246780
ISBN-13: 978-2221246788
Prix éditeur : 17.90€
Disponible sur liseuse : Oui à 12.99€


De quoi ça parle ?

Une île sauvage, trois amies inséparables, une descente aux enfers.

Voilà bientôt dix-huit mois qu’un mal inconnu, la Tox, a frappé l’île Raxter. Dix-huit mois que le pensionnat pour jeunes filles qui en occupe la pointe a été mis sous quarantaine.
D’abord, la Tox a tué les enseignantes, une à une, puis elle a infecté les élèves, dont les survivantes portent désormais ses monstrueux stigmates dans leur chair.
Coupées du reste du monde, cernées par les bêtes mutantes qui rôdent dans les bois alentour et livrées à elles-mêmes, celles qui restent n’osent plus sortir de l’enceinte de l’école. Jour après jour, elles attendent le vaccin que le gouvernement leur a promis.
Hetty et ses deux meilleures amies, Byatt et Reese, se serrent les coudes malgré les privations, bien déterminées à lutter ensemble jusqu’au bout…
Plus glaçant encore que Sa Majesté des mouches, un huis clos féminin et féministe qui a fait frissonner l’Amérique de plaisir !

Mon avis : 

J’ai craqué sur la couverture, bien avant la lecture du résumé. Ce roman me faisait envie depuis le jour où Robert Laffont a commencé à en parler sur les réseaux sociaux. Rory Power m’a littéralement bluffée en créant un monde dans un monde. J’en attendais beaucoup de sa plume, elle ne m’a pas déçue.

L’histoire se centre sur trois amies, Hetty, Reese et Byatt. Trois filles à la personnalité différente que j’ai adoré découvrir. Cloîtrées dans leur pensionnat depuis qu’un étrange mal sévi sur l’île de Raxter, elles tentent de survivre plus qu’elles ne vivent dans cet endroit confiné où la peur règne, car elles ne sont pas à l’abri du danger. Dès le départ Rory Power a donné le ton en utilisant des thématiques fortes comme la violence physique, le suicide, la mutilation (face au virus), le confinement et ce qu’il en résulte, l’amitié, et tout autre domaine ayant recours à la médecine. Personnellement en débutant ma lecture, j’étais loin de m’attendre à lire certaines choses et en découvrir d’autres, s’il y a bien une chose qui m’a marquée et que je retiens en revanche, c’est cette amitié hors du commun qui existe entre Hetty, Reese et Byatt. Une amitié qui traversera les épreuves et forgera des liens fort entre elles, même si ça ne se fera pas sans mal.

Rory Power a parfaitement bien planté son décor, de la personnalité complexe de l’ensemble de ses personnages, en passant par les décors, pour en finir par la Tox, ce virus étrange qui touche l’île et est arrivé sur Raxter sans que personne n’en connaisse l’origine. Je ne m’attendais pas à ce que ce virus soit aussi bien implanté dans le roman, de sorte qu’il en paraît presque vrai. Et à mesure que les chapitres ont défilé devant mes yeux, j’ai appris à apprécier certaines personnes, pour finir par en détester d’autres, car quand les masques vont commencer à tomber, les filles vont devoir faire face à de sacrées désillusions.

Je me suis posée de nombreuses questions tout au long de ma lecture et si j’ai trouvé réponses à certaines d’entre elles, d’autres en revanche sont restées sans réponses. Je ne dirais pas que ce petit manque m’a laissée insatisfaite de ma lecture bien au contraire, car ce goût de presque inachevé fait partie intégrante du roman, c’est une part du mystère que l’auteure nous laisse.

En somme, j’ai eu un mal fou à lâcher mon roman pour prendre des pauses, c’est sombre, glauque et surtout totalement palpitant pour un thriller young adult. Un huis clos passionnant et diablement bien mené et construit, que je vous recommande.

Wilder girls de Rory Power

La plume de l'auteure - 95%
L'intrigue - 95%
Les personnages - 95%
L'univers dépeint par l'auteur - 95%
L'intérêt des lecteurs - 95%

95%

Un roman époustouflant !

On aime : la couverture magnifique, la plume de l'auteure, la part de mystère que l'auteure laisse à la fin de son roman, les personnages, l'intrigue, le huis clos angoissant.

Acheter sur Amazon
User Rating: Be the first one !
Tags

Angie

Arrivée sur Songe depuis janvier 2019 et dotée d'un humour un peu décalé, je suis une accro aux romances où ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Fan inconditionnelle de romance historique, bit-lit, fantastique et manga, je ne suis pas contre lire un tout autre genre que ceux dont je suis adepte de temps en temps, voire souvent... Demie Arty D.S certifiée et approuvée.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :