Harlequin - VictoriaLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE HISTORIQUE

L’usurpatrice des Hautes Terres de Natacha J. Collins

Série : Le souffle des Highlands T04

Nombre de pages : 400 pages
Éditeur : Harlequin
Collection : Victoria
Date de sortie : 01 Mars 2020
Langue : Français
ISBN-10: 228043928X
ISBN-13: 978-2280439282
Prix éditeur : 7.90€
Disponible sur liseuse : Oui à 5.99€

T02 : L’épouse du Highlander

T03 : La fugitive et le Highlander


De quoi ça parle ?

Écosse, 1307

Reprends-toi, petite sotte ! Pour la première fois, Émilia McTrayall a l’opportunité d’assumer sa destinée. De mener à bien le seul projet qui la ronge : se venger des Sinclair, les démons qui ont ravagé son village et tué ses parents sous ses yeux, quand elle était enfant. Elle revêtira le masque de la promise de Calvin Sinclair, la timorée Meagan McDowall, prisonnière des geôles du clan McTrayall. C’est là sa seule chance de mettre fin au règne tyrannique du clan ennemi et de briser la fragile alliance avec le roi Robert Bruce… même s’il lui faut pour cela sacrifier Calvin qui semble si sincèrement épris d’elle…

Mon avis : 

Suite de la série le souffle des Highlands, ce roman m’a entraîné dans une histoire faite de trahison, mensonge et d’une bonne dose de romance.

Émilia est une jeune femme gouvernée par la vengeance, très jeune elle a grandi avec l’idée qu’un jour elle se vengerait de ceux responsables de la mort de son père et de son clan. Et quoi de mieux que d’usurper la  place de la promise de Calvin Sinclair, le fils de l’homme qu’elle cherche à atteindre. Mais malheureusement pour elle, elle va devoir choisir entre son cœur et sa raison, entre venger son clan ou laisser les sentiments qu’elle éprouve pour Calvin éclore au grand jour.

J’ai rapidement été captivée par la trame et les rebondissements qui se sont succédé à mesure que je progressais dans ma lecture, l’auteure a su garder une certaine constante en ne dévoilant certains faits qu’au moment opportun pour laisser planer un certain suspense tout au long du roman, et si certains faits été facilement devinables, d’autres en revanche m’ont pas mal surprise. L’intrigue se met en place dès les premières pages sur le massacre du clan d’Émilia qui a son jeune âge comprend très rapidement que sa vie a littéralement changé ce jour-là. L’innocence a laissé place aux goûts âcres de la vengeance et elle est prête à tout pour venger son clan, qu’importe ce qu’elle doit ou devra faire pour parvenir à ses fins.

Le gros point fort de ce roman, c’est l’histoire dans l’histoire, tout par sur une histoire de vengeance, mais on découvre au fil des lignes qu’Émilia loin d’être l’instrument de sa propre vengeance n’est en fait qu’un simple pion dans une histoire de conspiration qui la dépasse. Les méchants ne sont pas toujours ceux que l’on pense connaître, de même que les gentils et Émilia va l’apprendre à ses dépens, car on commet tous des erreurs qu’on finit par payer un jour.

J’ai toujours eu un faible pour la plume de Natacha J. Collins que je suis depuis la parution de son premier roman. J’admets qu’ici je me suis souvent demandé comment elle allait tourner la relation interdite de Calvin et d’Émilia en quelque chose de vrai et concret, car Calvin pense avoir affaire à sa fiancée Meagan McDowall et non pas à une usurpatrice doublée d’une menteuse. Leur relation débute sur un mensonge et une trahison qui vont leur coûter cher quand les masques vont tomber. Et si j’ai beaucoup aimé la romance dans ce roman, j’ai en revanche un peu tiqué face à cette attraction qui est arrivée trop rapidement à mon goût, en effet, j’ai trouvé que ça allait un peu trop vite entre eux par la suite. Ça ne gâche en rien le caractère du roman, mais en éternelle fleur bleue que je suis, j’aime que les choses se fassent en douceur, sans être trop rapide.

En somme, j’ai une fois de plus passé un excellent moment à lire une histoire sortie droit de l’imagination de la talentueuse Natacha J. Collins.

L'usurpatrice des Hautes Tresse de Natacha J. Collins

La plume de l'auteure - 90%
L'histoire - 90%
Les personnages - 88%
La romance - 86%
L'intérêt des lecteurs - 90%

89%

Un roman à découvrir !

On aime : la couverture magnifique, la plume de l'auteure, l'intrigue, l'histoire dans l'histoire, les personnages, la romance.

On aime moins : la relation débute un peu trop rapidement entre Calvin et Émilia.

Acheter sur Amazon
User Rating: 4.25 ( 1 votes)
Tags

Angie

Arrivée sur Songe depuis janvier 2019 et dotée d'un humour un peu décalé, je suis une accro aux romances où ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Fan inconditionnelle de romance historique, bit-lit, fantastique et manga, je ne suis pas contre lire un tout autre genre que ceux dont je suis adepte de temps en temps, voire souvent... Demie Arty D.S certifiée et approuvée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :