L'ArchipelLES CHRONIQUES DE ROMANSLES COUPS DE CŒUR DE SONGELES LIVRESROMAN HISTORIQUE

Marie-Antoinette l’indomptée d’Elisabeth Reynaud

Nombre de pages : 456 pages
Éditeur : L’Archipel
Date de sortie : 13 Février 2020
Langue : Français
ISBN-10: 2809827826
ISBN-13: 978-2809827828
Prix éditeur : 22.00€
Disponible sur liseuse : Oui à 15.99€

De quoi ça parle ?

Biographe de grandes figures féminines, Élisabeth Reynaud décrypte le destin d’une reine, Marie-Antoinette (1755-1793).

Qui fut vraiment Marie-Antoinette ? Pour le découvrir, il a fallu, par-delà les siècles, entendre sa voix. En s’appuyant sur les correspondances, chroniques, mémoires rédigés au XVIIIe siècle par les ambassadeurs, ministres, gouvernantes, duchesses et femmes de chambre, Elisabeth Reynaud nous donne à lire son journal intime.

Celui d’une femme, qui eut le courage d’afficher sa singularité et de s’affranchir de l’étiquette pesante de la cour de France, où elle arrive en 1770, à 14 ans, pour épouser le dauphin.

On y entend ses cris d’amour, d’orgueil, de colère ou d’angoisse. On découvre au plus près celle qui fut l’épouse de Louis XVI, l’amante du comte de Fersen, l’amie passionnée de la Polignac, mais aussi la mère de quatre enfants, dont trois moururent en bas âge.

Le portrait de celle qui monta à l’échafaud le 16 octobre 1793, à la veille de ses 38 ans, ayant affronté son destin.

Mon avis :

Marie-Antoinette, l’indomptée, un mot qui convient parfaitement à cette reine insoumise en avance sur son temps.

Née en 1755 à Vienne, en Autriche, elle est la fille de François 1er et de Marie-Thérèse d’Autriche. De son enfance, en passant par son arrivée à Versailles, on suit le parcours de vie en dents de scie de la dernière reine de France et de Navarre. Car c’est après son mariage en 1770 avec Louis XVI que son tragique destin va commencer. Dernière reine de notre pays avant la révolution, elle est sans aucun doute la reine la plus impopulaire de l’histoire de France et l’auteure nous en explique les raisons à travers le récit de sa vie.

Et si j’ai déjà lu ou vu bon nombre de documentaire sur la vie de Marie-Antoinette, cet ouvrage-là, est bourré de quelques anecdotes inédites, dont je n’avais jusqu’alors jamais entendu parler. J’ai adoré voir la façon dont Elisabeth Reynaud a couché sur le papier le quotidien de la reine, de ses propos, à ses dernières lubies, en passant par ses frasques et ses entorses à l’étiquette de la cour dont son mari pardonnera souvent les écarts de conduite. Se sont surtout les mots de l’auteure elle-même qui m’ont fait accrocher, car on ressent bien derrière chaque mot, chaque propos, son ressentie face à chaque événement marquant de la vie de Marie-Antoinette. Elle donne à cette biographie un caractère plus personnel et moins biographié.

En plus des magnifiques illustrations éparpillées, si et là dans le livre, Elisabeth Reynaud s’est inspirée des mémoires, chroniques et autres correspondances provenant des femmes de chambre, duchesses, ambassadeurs et autres personnes ayant croisé le chemin de Marie-Antoinette et vécu un bout de vie à ses côtés. Je ne parlerais pas de vulgarisation historique, car ce qu’elle raconte, beaucoup le savent déjà. Pour l’auteure nul doute que la jeune femme est bien coupable de certaines rumeurs qui lui sont prêtées, comme la prétendu influence qu’elle aurait eu sur son époux sur certaines affaires d’Etat, ou encore la rumeur la plus infondée pour certains, mais fondée pour d’autres, celle de sa liaison avec le comte de Fersen.

Après, l’auteure ne nous parle pas seulement d’elle, elle relate l’histoire autour d’elle, c’est donc une histoire dans une histoire. Politique, complot, révolution, tout y passe, rien n’est laissé au hasard. Ce que j’ai apprécié en plus de tous les points déjà cités, c’est que nous sommes loin d’une biographie romancée, l’auteure n’exagère pas certains faits pour les rendre plus romantiques.

Pour conclure, je ne peux que recommander aux amoureux d’histoires ou non de se procurer ce roman, c’est passionnant et  bouleversant, on ne peut qu’adhérer à la plume d’Elisabeth Reynaud et comprendre son engouement pour ces reines et impératrices libres de leurs pensées et insoumises qui ont marqué notre époque à leur façon et le souvenir qu’on en garde d’elles.

Marie-Antoinette l'indomptée d'Elisabeth Reynaud

La plume de l'auteure - 100%
L'intrigue - 100%
Les personnages - 100%
L’intérêt des lecteurs - 100%

100%

Un coup de cœur pour ce superbe roman !

On aime : la plume de l'auteure, la couverture, les faits historiques, les personnages

Acheter sur Amazon
User Rating: Be the first one !
Tags

Angie

Arrivée sur Songe depuis janvier 2019 et dotée d'un humour un peu décalé, je suis une accro aux romances où ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Fan inconditionnelle de romance historique, bit-lit, fantastique et manga, je ne suis pas contre lire un tout autre genre que ceux dont je suis adepte de temps en temps, voire souvent... Demie Arty D.S certifiée et approuvée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :