LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESTHRILLERS & POLARS

Colère assassine de Stéphanie Exbrayat

Nombre de pages : 336 pages
Éditeur : De Borée
Collection : Mage Noire
Date de sortie : 19 Septembre 2019
Langue : Français
ISBN-10: 2812924888
ISBN-13: 978-2812924880
Prix éditeur : 19.90€
Disponible sur liseuse : Oui à 9.99€

De quoi ça parle ?

Malheur à quiconque provoque la colère de Léa, trentenaire parisienne qui ne supporte pas l’incivilité. Un soir, en quittant sa salle de sport, elle entend l’appel au secours d’une femme enfermée dans les toilettes du sous-sol. Mais quand la prisonnière s’impatiente au point de devenir odieuse, Léa explose et part en l’abandonnant à son sort. Le lendemain la femme est retrouvée morte… Se retrouvant au cœur d’une machination diabolique, Léa pourra compter sur Rodolphe, policier chargé de l’enquête, qui, entre un petit garçon mutique et une ex-conquête rancunière, a pourtant déjà fort à faire dans sa vie privée !

Mon avis : 

Colère assassine est un roman sombre et haletant qu’il me tardait de découvrir. Récemment plongé dans l’univers du thriller grâce à l’une des songeuses, je commence à beaucoup aimer cet univers menaçant, haletant et glaçant. Et si j’ai beaucoup aimé m’immerger dans ce roman, j’ai tout de même été un peu déçue par certaines petites coquilles éparpillées ci et là dans le roman.

L’intrigue se regroupe en trois parties, trois points de vues différents qui nous permettent de nous familiariser avec l’ensemble des personnes créée par l’auteure. En premier il y a Léa, cette jeune  femme serviable, aimable  et active, qui par colère n’aidera pas une femme qui lui supplie de l’aider alors qu’elle est enfermée dans les toilettes. Une décision qui sera lourde de conséquences puisque la jeune femme sera retrouvée morte le lendemain. Et si Léa m’a marquée avec ses multiples facettes en étant tantôt impulsive, colérique, ou encore tendre et sensible, c’est Adeline qui m’a le plus impressionnée, elle est ce que j’appellerais un caméléon. Jeune femme toxique et malheureuse à l’esprit torturé, il ne m’a pas été difficile de deviner que derrière son apparence affable se cache en réalité un comportement déviant à mesure que les pages ont défilé devant mes yeux. Le dernier point de vue de ce roman n’est autre que celui du capitaine de police Rodolphe, un homme loyal, réservé, mais meurtri depuis le décès de sa femme qui essaye, comme il peut, de jongler entre vie privée et vie professionnelle.

Si le suspense est là, le reste met un peu de temps à se mettre en place, Stéphanie Exbrayat prend son temps pour nous exposer les faits et nous laisser mettre en place nos propres conclusions. Puis vient la rencontre des trois protagonistes, ils se croisent, se cherchent, se rapprochent dangereusement pour certains et finissent par s’affronter. Le rythme est plutôt soutenu, Stéphanie Exbrayat de par sa plume percutante nous fait ressentir la colère, la peur, l’excitation, l’étonnement, l’effroi et bien d’autres émotions qui n’ont rien de bien positif.

Je ne peux que féliciter l’auteure pour la psychologie recherchée de ses personnages, ils sont tous différents, leurs moindres émotions ou gestes semblent avoir été calculés au millimètre près pour faire de ce roman un thriller haletant qu’on a du mal à lâcher.

Colère assassine de Stéphanie Exbrayat

La plume de l'auteure - 90%
L'intrigue - 90%
Les personnages - 90%
Le suspense - 90%
L'intérêt des lecteurs - 90%

90%

Un roman intéressant

On aime : la couverture en rapport direct avec le roman, la plume de l'auteure, le suspense, les personnages

Acheter sur Amazon
User Rating: Be the first one !
Tags

Angie

Arrivée sur Songe depuis janvier 2019 et dotée d'un humour un peu décalé, je suis une accro aux romances où ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Fan inconditionnelle de romance historique, bit-lit, fantastique et manga, je ne suis pas contre lire un tout autre genre que ceux dont je suis adepte de temps en temps, voire souvent... Demie Arty D.S certifiée et approuvée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :