Chroniques DVD & Blu RayCINÉ & SÉRIE TV

Au Nom des Femmes, Le Combat de Judy Wood de Sean Hanish


Acteurs : Michelle Monaghan, Leem Lubany, Common
Réalisateur : Sean Hanish
Format : Couleur, Cinémascope, PAL
Audio : Français, Anglais
Sous-titres : Français
Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l’Europe.)
Studio : Program Store / l’Atelier d’Images
Date de sortie du DVD : 17 février 2020
Durée : 106 minutes
Prix du DVD : 14,99€

Synopsis

Suite à son divorce, Judy Wood, jeune avocate, s’installe dans la banlieue de Los Angeles avec son fils. Son premier dossier est celui d’Asefa, une institutrice pourchassée par les Talibans en Afghanistan. Elle découvre la détresse de ces femmes à qui l’on refuse le statut de réfugiées politiques. Asefa est contrainte de retourner dans son pays où une mort certaine l’attend. La détermination sans faille de Judy reste son dernier espoir…

Mon avis

Une nouvelle fois, ce film est tiré d’une histoire vraie, celle d’une femme incroyable : Judy Wood.

AU NOM DES FEMMES raconte la véritable histoire de Judy Wood, une avocate qui s’est dressée contre le système américain pour faire reconnaître le droit d’asile politique à des femmes menacées de mort dans leur pays. Surnommée « Saint Judy » par ses clients, Judy Wood a sauvé la vie de nombreuses femmes. À la fois poignant et inspirant, le film AU NOM DES FEMMES relate la croisade de cette héroïne hors normes, et redonne foi en la justice et en la compassion humaine.

(…) plus qu’une vocation, Judy Wood a fait de son métier un combat !

Me concernant, j’ai découvert Michelle Monaghan dans la très bonne série Missiah dans laquelle l’actrice incarne une agente de la CIA des plus zélées et prête à tout pour démasquer l’imposture d’un homme qui se prend pour le nouveau prophète. C’est donc avec un certain plaisir que je l’ai retrouvée dans le rôle de la brillante et charismatique Judy Wood. Je trouve qu’elle incarne avec justesse le rôle de cette femme forte, mais qui montre également ses faiblesses. C’est le cas ici.

Dans Au Nom des Femmes, qui en version originale se nomme simplement Sainte Judy, surnom que les gens ont donné à cette avocate qui s’est spécialisée dans le droit d’asile des femmes immigrées. « Spécialisée » n’est pas forcément le bon mot, car le film nous montre que plus qu’une vocation, Judy Wood a fait de son métier un combat !

Le spectateur fait sa connaissance quand elle emménage à Los Angeles. Très vite Judy va se sentir totalement investie par ses clients et sa première affaire, et non des moindres, deviendra sa bataille, sa mission.

Le jeu des acteurs est crédible et réaliste... Ils sont dans leurs personnages. Comme je le disais plus haut, Michelle Monaghan se glisse avec justesse dans la peau de cette avocate, femme humaniste avant tout. Toutefois, j’ai trouvé que le fil narratif même s’il suit toujours la même trame reste trop survolé. On enchaîne les actions de Judy qui se bat pour les droits de sa cliente jusqu’au dénouement. Il y a trop d’ellipses temporelles à mon goût. De plus, je trouve que les personnages secondaires sont à peine ébauchés, ce qui fait que nous n’avons pas le temps de nous attacher à eux. La réalisation ne semble pas vouloir nous offrir des vies humaines, mais juste un éclairage sur une vie bien précise, celle de Judy face à la justice américaine sourde et aveugle, se cachant derrière des lois archaïques et patriarcales.

On prend acte de son combat, de sa mission, et on survole légèrement ses problèmes de familles, ses relations… On nous démontre ainsi que la vie de cette avocate est totalement dédiée aux causes qu’elle défend. Durant le visionnage, j’ai eu de la peine pour son fils que l’on sent quand même délaissé.

Malgré tout, j’ai vraiment aimé connaitre cette femme qui montre que le féminisme n’est pas une nouveauté de notre temps. Il existe, il est là, et il y a des femmes qui méritent d’être mises en lumière comme Judy Wood. Des êtres humains qui forcent le respect par leur détermination et leurs actions. L’actrice Michelle Monaghan en a fait une belle interprétation et dans l’ensemble ce film se laisse regarder avec beaucoup de plaisir et d’émotion.

Galerie d’images

Au Nom des Femmes, Le Combat de Judy Wood de Sean Hanish

Réalisation - 75%
Jeu des acteurs - 85%
Histoire - 72%
Intérêt des spectateurs - 81%

78%

Un film à voir !

On a aimé : Découvrir le combat de cette femme avocate, le jeu d'actrice de Michelle Monaghan On a moins aimé : Les personnages trop survolés, les ellipses temporelles

Acheter sur Amazon
User Rating: Be the first one !

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un blog culturel tenu par Artemissia Gold / Julie F. et consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :