LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESNathan JeunesseROMANS JEUNESSE

Le monstre chez moi de Amy Giles


Nombre de pages : 416 pages
Éditeur : Nathan
Date de sortie : 16 Avril 2020
Langue : Français
ISBN-10: 2092591061
ISBN-13: 978-2092591062
Prix éditeur : 17.95€

De quoi ça parle ?

HADLEY EST L’ÉLÈVE PARFAITE.
UNE ATHLÈTE ACCOMPLIE.
LA FILLE MODÈLE.
MAIS ELLE CACHE UN LOURD SECRET.

Lorsqu’un crash d’avion prend la vie de ses deux parents, les enquêteurs cherchent à savoir quel rôle a joué Hadley dans l’accident. Et pourquoi elle a tenté de se suicider
quelques jours après le drame.

Un thriller haletant sur une famille bien sous tous rapport et les secrets dissimulés dans l’intrigue du foyer…

Mon avis : 

Un monstre chez moi est un roman profond, bouleversant et pourrait être éventuellement difficile à lire sur certains passages (pour un jeune public ou personne détestant tout ce qui rapporte à la maltraitance). L’auteure représente les faits tels qu’ils sont. La douleur d’Hadley, sa culpabilité, ses sacrifices, ses émotions et sa colère paraissent plus vrais que nature dans ce roman.

Hadley est une survivante que j’ai aimé découvrir malgré le contexte de cette première rencontre et de ce qui en découdra par la suite. En effet, la jeune femme a grandi dans un environnement où les violences psychologiques et physiques sont omniprésentes. Elle n’a jamais eu la liberté d’exprimer sa propre opinion ou prendre ses propres décisions face à un père qui ne s’est jamais soucié d’elle. Elle vit, de plus, dans la peur constante de voir sa petite sœur subir exactement tous ce qu’elle-même a vécu.

Le roman se déroule en deux parties, le passé et le présent. Le passé nous raconte son quotidien au côté de son père, un homme qui a contrôlé ses moindres faits et gestes, de sa nourriture en passant par ses passes-temps et ses fréquentations. Le présent quant à lui, raconte ce qu’il se passe après l’accident d’avion qui a coûté la vie à sa famille. De ce qu’elle essaye de cacher jusqu’aux révélations finales, qui m’ont laissé légèrement sans voix. Hadley est une fille si loyale, intègre et magnifique, elle est prête à tous les sacrifices pour protéger sa jeune sœur, quitte à faire n’importe quoi pour garder l’attention de son père fixée sur elle et éviter qu’il ne s’en prenne à sa sœur.

Et si j’ai complètement accroché à Hadley, j’ai aussi beaucoup aimé faire connaissance avec Charlie, son béguin de longue date dont la relation amoureuse débutera un peu trop rapidement à mon goût. Charlie est un personnage admirable, qui vit une situation presque similaire à celle qu’a vécu Hadley.

L’intrigue m’a énormément plu, malgré le côté chick-lit et les clichés de la romance, on dérive entre le laid et le beau. Le laid, face aux abus subits, le beau, face à la relation que Charlie et Hadley entretiennent dans le roman. Amy Giles aborde des thématiques très sombres comme la maltraitance, la violence domestique et l’automutilation. Il faut donc ne pas être sensible face à ses sujets. Après, il s’agit d’un roman pour adolescents, donc l’auteure garde quand même une certaine légèreté pour ne pas choquer son public, mais l’interpeller face à certaines situations ou sujets du quotidien.

En somme, Le monstre chez moi est un roman captivant, profond, et émotionnel qu’il faut lire.

Le monstre chez moi de Amy Giles

La plume de l'auteure - 92%
L'intrigue - 88%
Les personnages - 88%
La romance - 86%
L'intérêt des lecteurs - 90%

89%

Un roman bouleversant

On aime : la plume de l'auteure, le suspense, l'intrigue, Hadley, les personnages, la romance

On aime moins : la romance se met trop vite en place, des clichés

Acheter sur Amazon
User Rating: Be the first one !

Angie

Arrivée sur Songe depuis janvier 2019 et dotée d'un humour un peu décalé, je suis une accro aux romances où ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Fan inconditionnelle de romance historique, bit-lit, fantastique et manga, je ne suis pas contre lire un tout autre genre que ceux dont je suis adepte de temps en temps, voire souvent... Demie Arty D.S certifiée et approuvée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :