FANTASY & IMAGINAIRELES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESPygmalion

La fileuse d’argent de Naomi Novik

Nombre de page : 496 pages
Éditeur : Pygmalion
Date de sortie : 22 janvier 2020
Collection : Imaginaire
Langue : Français
ISBN-10 : 2756429910
ISBN-13 : 978-2756429915
Prix éditeur : 21,90 €
Disponible sur liseuse : oui à 14,99 €

De quoi ça parle ?

Petite-fille et fille de prêteur, Miryem ne peut que constater l’échec de son père. Généreux avec ses clients mais réticent à leur réclamer son dû, il a dilapidé la dot de sa femme et mis la famille au bord de la faillite… jusqu’à ce que Miryem reprenne les choses en main. Endurcissant son coeur, elle parvient à récupérer leur capital et acquiert rapidement la réputation de pouvoir transformer l’argent en or. Mais, lorsque son talent attire l’attention du roi des Staryk – un peuple redoutable voisin de leur village -, le destin de la jeune femme bascule. Obligée de relever les défis du roi, elle découvre bientôt un secret qui pourrait tous les mettre en péril…

Mon avis

J’ai découvert la plume de Naomi Novik en dévorant l’excellent Déracinée et comme je l’avais beaucoup aimé, La fileuse d’argent ne pouvait que m’intéresser ! Une lecture assez complexe à comprendre mais j’ai tout de même passé un bon moment de lecture !

On rencontre Miryem qui est fille de prêteur. Sa vie et celle de ses parents ne sont que misère car son père a le cœur bien trop tendre pour réclamer l’argent que lui doit ses débiteurs. Les conditions de vie de la famille se désagrègent encore car l’hiver est très rude dans le petit bourg de Pavys et la mère de Miryem tombe malade… Lasse de ces conditions de vie et craignant pour la santé de sa mère, la jeune femme part récolter l’argent que les clients de son père doivent… Et grâce à sa détermination et surtout à son inflexibilité face aux mauvais payeurs, Miryem arrive à sortir sa famille de la misère.

Seulement, un jour où la jeune femme passait près des bois en disant un peu trop fort de pouvoir « changer l’argent en or », Miryem va se retrouver confronter au roi de Staryk, être redouté de tous, commandant l’hiver et aussi cruel que mystérieux. Le peuple Staryk aime l’or et le roi amène alors à Miryem quelques pièces d’argent pour que la magie de la jeune fille opère… Un dilemme s’impose alors à Miryem qui a trop vouloir marchander se retrouve liée par une promesse de mariage à ce roi redouté mais si elle n’honore pas ce défi se retrouvera surement morte et oubliée de tous… Une folle aventure commence pour la jeune femme !

J’ai pris plaisir à retrouver la plume de Naomi Novik qui arrive à captiver avec quelques mots son lecteur. L’histoire commence assez lentement, on se demande bien en quoi suivre Miryem pauvre puis riche est captivant et où veut nous mener l’autrice ! Deux autres jeunes femmes vont se retrouver mêlées chacune à leur manière au destin de Miryem et alors que les pages défilent on a de plus en plus une vue d’ensemble et à partir de cet instant l’histoire en devient palpitante ! C’est comme regarder un trompe l’œil de près, ce n’est qu’en prenant un peu de recul qu »on se rend compte de la beauté de l’oeuvre !

Des petites choses m’ont tout de même un peu étonnée dans ma lecture comme de savoir que Miryem est Juive, genre de détail que je m’attendais pas à croiser dans une histoire pareille ! Et ensuite les personnages sont toujours décrits avec peu de détails ce qui bloque une part d’imagination. Du coup pour le roi des Staryk, je me lui suis représentée comme le Roi de la Nuit dans Game of thrones, ne me demandez pas pourquoi, mon cerveau à juste rempli les blancs à sa manière et il y a très certainement plus glamour ! Il y a donc eu un peu de déséquilibre pour que ma lecture soit un gros coup de cœur mais c’est pas passé loin !

Comme dans toutes histoires de fantasy, trop en dire ne ferait que vous perdre un peu plus du coup je vais m’arrêter là et juste vous conseiller de découvrir la plume envoûtante mais étonnante de Naomi Novik et de découvrir le destin de Miryem !

La fileuse d'argent de Naomi Novik

L'histoire - 90%
Les personnages - 90%
La plume de l'autrice - 100%
L'intérêt des lecteurs - 90%

93%

N'embêtez pas Miryem !

On aime : La plume de Naomi Novik, le royaume Staryk, les pouvoirs de chacun et cette fin !

Acheter sur Amazon
User Rating: Be the first one !
Tags

Mady

Accro à la BitLit et à tous les univers fantastiques Je suis aussi une grande romantique et une grande enfant qui croit encore aux licornes et aux fées ! Rédac Chef en Aide et Demie D.S certifiée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :