Charleston - Roman ContemporainLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMAN CONTEMPORAIN

La lettre d’amour interdite de Lucinda Riley

Plongez dans l'un des plus grands scandales du siècle !

Nombre de pages : 672 pages
Éditeur : Charleston
Date de sortie : 13 novembre 2019
Collection : Poche
Langue : Français
ISBN-10 : 2368124969
ISBN-13 : 978-2368124963
Prix éditeur : 9,50€
Disponible sur liseuse : Oui –  5,99€

De quoi ça parle ?

Un amour interdit, un dangereux secret et une histoire qui se répète…
1995, Londres.
Joanna Haslam, brillante journaliste londonienne à qui rien ne semble sourire dernièrement, se retrouve tirée du lit par son patron pour aller couvrir les funérailles de sir James Harrison, monstre sacré du cinéma britannique, qui vient de s’éteindre à l’âge vénérable de 95 ans. Un reportage mondain qui a peu de chance de lancer sa carrière…
Et pourtant, sous le luxe et le glamour qui entourent la dynastie Harrison, Joanna ne tarde pas à remonter la piste d’un secret. Déterminée à lever le voile sur plus de soixante-dix ans de mensonges et de mystère, la jeune femme comprend qu’elle est devenue la cible de personnes haut placées, prêtes à tout pour empêcher la vérité d’éclater.
Marcus Harrison, le charismatique et très troublant petit-fils du grand acteur, sera-t-il un allié ou un ennemi dans cette quête de vérité ?

Mon avis

D’une manière générale, je suis plutôt romance, qu’elle soit paranormale, contemporaine ou historique. Mais en lisant le résumé de La lettre d’amour interdite, il y a un je-ne-sais-quoi qui m’a interpellée et qui m’a dit que ce livre était pour moi. Car s’il y a un peu d’amour dedans, ce n’est pas du tout la trame principale du livre. Alors, êtes-vous prêts à suivre Joanna pour tenter de découvrir ce qui pourrait être le plus grand scandale du siècle ?

Je l’avoue, le début du livre m’a un peu perdue. On rencontre tous les personnages en peu de temps et ça m’a un peu désorientée. Qui fallait-il suivre ? James, l’acteur en fin de vie ? Zoé, mère célibataire, actrice dans le vent et petite fille d’un monstre sacré du cinéma ? Marcus, son frère, un producteur ambitieux et charmant qui parie toujours sur les mauvais chevaux ? Joanna, jeune journaliste qui rêve de gloire mais qui est pour l’instant cantonnée aux pages d’un journal à scandales ? Simon, l’ami d’enfance qui n’est peut-être pas un simple fonctionnaire ? Bref, le casting est large, les rôles différents et l’alternance des points de vue m’a perdue au début. Où voulait aller le livre ?

Et puis les pages se tournent, et on commence à comprendre comment les relations entre les différents protagonistes s’articulent. Et en peu de temps, on se retrouve à suivre Joanna qui s’efforce de dénouer l’énigme qu’une vieille dame mourante lui a confiée. Qui est Rose ? Que cachait-elle ?

Le livre est long, mais l’auteure prend le temps de poser les différents éléments. Rien ne nous arrive gratuitement entre les mains, et on accompagne la jeune journaliste sur la piste du mystère qu’elle essaie de résoudre. On suit avec elle ses avancées et ses échecs, ce qui conduit parfois à quelques longueurs et qui peut donc un peu ennuyer. Mais dans l’ensemble, les pages s’enchaînent et l’alternance de points de vue qui me perdait au début du livre, vient finalement rythmer cette histoire. Jusqu’à la fin, l’auteure nous tient en haleine et il faut attendre les dernières pages pour comprendre quel est ce mystère que tout le monde cherche à enterrer.

Les personnages sont bien travaillés, et je me suis beaucoup attachée aussi bien à Joanna qu’à Zoé, même si les hommes m’ont plus laissée de marbre. Ici pas de super héros ou héroïnes, juste des gens normaux avec leurs faiblesses, leurs moments de doute, ce qui ne les rend que plus humains à mes yeux.

Finalement, j’ai dévoré ce livre en assez peu de temps si on considère que j’étais en déplacement à l’autre bout de l’Europe et pas aussi disponible que d’habitude pour lire. La plume de l’auteure a très bien fonctionné sur moi, et j’avais hâte le soir venu de retrouver ces Anglais afin de savoir, afin de comprendre ce qui se jouait ici. Et même si j’ai douté à certains moments de ce que le secret pouvait être, je n’en ai pas eu la certitude avant la toute fin.

C’est donc pour moi une très belle découverte que je ne peux que vous conseiller si vous aimez les scandales … royaux !

La lettre d'amour interdite de Lucinda Riley

9.50 €
8.3

La plume de l'auteure

8.5/10

L'intrigue

8.5/10

Les personnages

8.0/10

L'intérêt des lecteurs

8.0/10

On aime :

  • Une histoire bien menée
  • Des personnages attachants
  • Un dénouement qui n'arrive que dans les dernières pages

On aime moins :

  • Quelques longueurs
  • Une fin un peu convenue
Publicités
Tags
Voir Plus

mokonalex

“Un livre de cuisine, ce n'est pas un livre de dépenses, mais un livre de recettes.” (Sacha Guitry) Voilà bien une citation qui me convient. Adorant lire et cuisiner, je collectionne les livres de tout genre du moment que ça se termine bien. Je suis une grosse guimauve, amoureuse des histoires d'amour qui finissent bien et collectionneuse de livres de cuisine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :