→ ROMAN HISTORIQUEHarlequin - VictoriaLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMANCE HISTORIQUE

La noblesse d’un amour de Gayle Callen

Série : T2 Les chevaliers au Cygne

Nombre de pages : 416 pages
Éditeur : Harlequin
Collection : Victoria
Date de sortie : 01 Novembre 2019
Langue : Français
ISBN-10: 2280429470
ISBN-13: 978-2280429474
Prix éditeur : 7.90€
Disponible sur liseuse : Oui à 5.99€

Chronique T01 : Un captif au donjon

De quoi ça parle ?

Les Chevaliers au Cygne TOME 2  XVe siècle, Angleterre  Anne doit se concentrer sur la dangereuse mission en cours : déjouer un complot ourdi contre le jeune roi Henry couronné depuis peu. Pourtant, son esprit ne cesse de la ramener vers Sir Philip Clifford, qui vient de se joindre à leur diligence pour prêter main forte à la Ligue, l’organisation secrète qui veille à la sécurité du royaume.  Un homme qui lui a confié être seulement enclin à un mariage d’intérêt avec une noble… Tout ce qu’Anne ne sera jamais.    A propos de l’auteur :  Après avoir travaillé comme professeur de fitness et développeur informatique, Gayle Callen a trouvé sa voie dans l’écriture de romances. Figurant régulièrement dans les meilleures ventes de USA Today, elle a écrit plus de vingt romans pour HarperCollins, qui lui ont valu des récompenses telles que un Holt Medallion, un Laurel Wreath Award, un Booksellers’ Best Award, et qui ont été traduits dans plus de onze langues. Mère de trois enfants, habile de ses mains, chanteuse du dimanche, amatrice du grand air, Gayle vit à New York avec son chien Uma et son mari et héros, Jim. Elle écrit également de la romance contemporaine sous le nom d’Emma Cane.

Mon avis : 

La noblesse d’un amour est le second tome des hommes et femmes de la Confrérie de l’épée, et si on en apprend enfin un peu plus sur ces personnes de l’ombre, j’ai tout de même eu une préférence pour le premier tome, que j’ai trouvé plus entraînant.

Anne est un personnage dont j’ai apprécié faire la connaissance, n’étant pas une aristocrate, comme il est courant d’en trouver dans les romances historiques, elle est au contraire une simple servante qui souhaite intégrer la Confrérie. On lui confie donc une mission, celle d’usurper l’identité de lady Rosamond, une veuve riche et puissante, afin de déjouer une série de complot visant à l’atteindre. Cette mission est une aubaine pour la jeune femme qui souhaite faire ses preuves et trouver sa place parmi eux. Et c’est au détour d’un tournoi que sa route va recroiser celle de Philip, un chevalier qu’elle a connu dans son passé, un homme qui peut s’il le veut révéler la supercherie et faire tomber à l’eau la mission de la ligue.

Philip est un chevalier qui souhaite plus que tout devenir le champion du roi. Gagner le tournoi lui donnerait des avantages considérables, ceux de se faire remarquer par son monarque, obtenir certaines faveurs et faire un mariage avantageux dans le but de garder une certaine positon à la cour. Mais certains de ses plans vont être contrecarrés par l’apparition d’Anne, qu’il retrouve sous le nom d’une noble, lady Rosamond, une femme connue pour détenir de nombreux secrets sur certains hommes les plus puissants de la cour. Philip sait donc le danger que court Anne à agir sous cette identité.

Gayle Callen a tissé une jolie toile autour de ses deux personnages, Philip est un homme loyal sur qui Anne et la ligue pourront compter. Anne, elle, est une jeune femme fidèle malgré le fait qu’elle doive user de ses charmes et mentir pour découvrir ceux qui souhaitent du mal à Rosamond. Elle joue donc sur deux tableaux, entre son rôle d’aristocrate et celui qu’elle conserve depuis toujours, le sien.

L’intrigue a de quoi plaire, et pourtant j’ai trouvé qu’elle traînait en longueur par moments. La confrérie a passé de longs moments à voyager, beaucoup trop pour moi, même si on apprend au détour de ses longues périodes à cheval, quelques anecdotes concernant la ligue. Après la romance est au rendez-vous et ne manque pas, elle se fait tout en douceur.

En somme, une lecture agréable parmi des personnages hauts en couleur, il me tarde de connaître le troisième volume pour enfin faire connaissance avec la première femme de la Confrérie de l’épée.

La noblesse d'un amour de Gayle Callen

La plume de l'auteure - 88%
L'intrigue - 85%
La romance - 85%
Les personnages - 85%
L'intérêt des lecteurs - 85%

86%

Un second tome intéressant.

On aime : la couverture, la plume de l'auteure, l'intrigue, le jeu de dupes, les personnages, la romance.

On aime moins : passages longs par moments dans le texte.

Acheter sur Amazon
User Rating: Be the first one !
Tags

Angie

Arrivée sur Songe depuis janvier 2019 et dotée d'un humour un peu décalé, je suis une accro aux romances où ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Fan inconditionnelle de romance historique, bit-lit, fantastique et manga, je ne suis pas contre lire un tout autre genre que ceux dont je suis adepte de temps en temps, voire souvent... Demie Arty D.S certifiée et approuvée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :