Belfond noirLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESTHRILLERS & POLARS

La Route 117 de James Anderson

Nombre de pages : 352 pages
Éditeur : Belfond
Date de sortie : 16 Janvier 2020
Langue : Français
ISBN-10: 2714479367
ISBN-13: 978-2714479365
Prix éditeur : 21.00€
Disponible sur liseuse : Oui à 14.99€


De quoi ça parle ?

Après l’hypnotique Desert Home, James Anderson livre un deuxième roman noir d’une étrangeté fascinante, un road novel magnétique, dans le décor envoûtant et apocalyptique du désert de l’Utah.

La neige et la glace ont envahi la route 117. Au milieu de ce décor lunaire, Ben, chauffeur routier, s’accroche à son volant comme à une planche de salut, pour oublier la disparition brutale, quelques semaines plus tôt, de la femme qu’il aimait.

Mais un matin, à la station-service, un étrange colis l’attend… Un gamin et son chien, laissés là avec ce mot :  » S’IL TE PLAÎT, BEN. GROSSE GALÈRE. MON FILS. EMMÈNE-LE AUJOURD’HUI. CONFIANCE À TOI SEULEMENT. PEDRO. « 

Pourquoi ce Pedro, un quasi-inconnu qu’il n’a pas revu depuis des mois, tient-il tant à lui confier son enfant mutique ?

Tandis que Ben reprend la route en quête de réponses, accompagné de ses improbables passagers, un drame l’oblige à interrompre ses recherches : son ami John, prédicateur qui arpente la 117 avec une croix sur le dos, vient d’être laissé pour mort sur le bord de la chaussée.

Dans ce coin perdu de l’Utah, les mystères et les dangers collent à l’asphalte. Pour Ben, c’est le début d’une enquête ahurissante, aux troublantes ramifications…

Mon avis : 

Si vous n’avez pas lu Desert Home, je vous conseille de le lire avant d’attaquer la Route 117, car même si les suites sont plus ou moins indépendantes l’une de l’autre, il y a certains éléments qui pourraient vous manquer en débutant ce roman, comme le passé de Ben, cet homme dont je pensais l’histoire conclue et que l’on retrouve pourtant ici, (pour rappel Desert Home est l’histoire d’un camionneur, Ben,  dont la vie est bouleversée par l’apparition d’une femme mystérieuse…)

Ben est toujours camionneur et sillonne les routes traîtresses de l’Utah, la route 117, cette fameuse route qui a tellement à raconter et qui cache autant de beauté que de laideur. Et c’est à cette occasion qu’il va se retrouver à faire un bout de chemin avec un jeune garçon d’origine hispanique qu’on lui a confié pour d’obscures raisons. Et c’est au cours de son périple qu’il va s’apercevoir que le danger court partout et surtout autour de ses proches et de Juan.

L’intrigue est haletante, déroutante, sombre et haute en tension, malgré le peu de rebondissement qu’il y autour du mystère que représente le mot laissé par Pedro. J’ai beaucoup aimé la façon dont James Anderson nous ancre dans ses personnages, nous donne l’impression que nous sommes Ben, ce routier anti-héros un peu désabusé, car il nous livre son combat, ses peurs, ses incertitudes, lui, tout simplement.

J’admets en débutant ma lecture avoir craint de tomber dans un marasme et me retrouver à lire une suite sans grand intérêt puisque comme je l’ai dit plus haut je pensais la boucle bouclée concernant Ben. L’auteur m’a bluffé et m’a convaincue qu’au contraire Ben avait encore des choses à nous dire et que la vie est loin d’être un fleuve tranquille. De plus, relire une histoire autour de cette route 117, me remettre en tête des kilomètres et des kilomètres de broussailles et de canyons peu peuplé, cela avait de quoi me tenter, attendez-vous donc à lire un polar noir digne de ce nom.

En bref, j’ai passé un excellent moment à lire ce roman, revoir Ben nous raconter une histoire aussi similaire que différente de celle du tome précédent et surtout comprendre les tenants et aboutissants des différents mystères que James Anderson a placé tout au long de son intrigue.

La Route 117 de James Anderson

La plume de l'auteur - 90%
L'intrigue - 90%
Les personnages - 90%
L'intérêt des lecteurs - 90%

90%

Un polar à lire absolument !

On aime : La plume de l'auteur, l'intrigue haletante, le suspense.

Acheter sur Amazon
User Rating: Be the first one !

Angie

Arrivée sur Songe depuis janvier 2019 et dotée d'un humour un peu décalé, je suis une accro aux romances où ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Fan inconditionnelle de romance historique, bit-lit, fantastique et manga, je ne suis pas contre lire un tout autre genre que ceux dont je suis adepte de temps en temps, voire souvent... Demie Arty D.S certifiée et approuvée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :