Aventures & PassionsLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMAN HISTORIQUEROMANCE HISTORIQUE

Par amour de Scarlett Peckham

Série : Les secrets de Charlotte Street T01

Nombre de pages : 352 pages
Éditeur : J’ai Lu
Collection : Aventures & Passions
Date de sortie : 06 Novembre 2019
Langue : Français
ISBN-10: 2290217492
ISBN-13: 978-2290217498
Prix éditeur : 7.60€
Disponible sur liseuse : Oui à 5.99€


De quoi ça parle ?

« Notre mariage sera un accord à l’amiable. Je financerai votre pépinière, vous me donnerez un héritier. Et chacun sera libre de mener sa vie à sa guise. » Le marché est trop tentant. En devenant duchesse de Westmead, Poppy Cavendish, modeste horticultrice du Wiltshire, devient une femme puissante qui assure la pérennité de son entreprise. C’est tout ce qui compte, pense-t-elle avant de tomber éperdument amoureuse de son mari. Mais Archer n’est pas le personnage infaillible qu’il prétend être. Il cache de cruelles cicatrices, tant dans sa chair que dans son âme. Et lorsque Poppy perce enfin son secret, elle se sent basculer dans le monde inconnu des plaisirs interdits…

Mon avis : 

Scarlett Peckham est une nouvelle plume publiée  aux éditions j’ai lu (ma maison d’édition fétiche) et bien que j’ai été plus que ravie dans un premier temps de me plonger dans son premier roman pour découvrir sa plume, j’ai vite déchanté à mesure que les chapitres ont défilé devant mes yeux.

Poppy est une jeune horticultrice qui essaye de monter son commerce tant bien que mal et de se faire un nom dans une époque où les femmes ne sont pas encore suffisamment prises au sérieux pour diriger leur propre entreprise ou posséder leur propre bien. Le mariage est donc pour elle, banni de son vocabulaire, car se marier, c’est voir tout ce qu’elle possède aller aux mains de son mari. Pourtant, suite à un scandale dont elle n’est pas responsable,  elle va céder et épouser Archer, un duc mystérieux qui cache de nombreux secrets et pas des moindres.

Archer est un homme froid, arrogant et dur, même si derrière son apparence policée se cache un homme qui souffre des suites d’un passé douloureux. Un passé que l’auteure ne fait d’ailleurs qu’effleurer, ce même passé qui est la cause et la conséquence de l’homme torturé qu’il est aujourd’hui.

L’idée de départ était pourtant originale et avait pourtant de quoi m’intriguer, avec un homme mystérieux qui n’aime pas le contact et garde une clé accrochée autour du cou, un outil qui d’ailleurs révèle à lui seul beaucoup de choses, car il ne m’a pas fallu bien longtemps pour comprendre ce à quoi cette clé pouvait bien correspondre. Scarlett Peckham a donné de bonnes idées pour son roman et il aurait franchement pu être bon, si elle avait mieux exploré certains détails, comme le passé d’Archer en premier lieu. De plus, les explications concernant son père sont incomplètes et trop évasives. Le deuxième point négatif est Poppy, j’ai plutôt bien accroché à son personnage dans un premier temps, mais à mesure que je tournais les pages, j’ai trouvé certains aspects de sa personnalité peu crédible, des aspects en rapport direct avec le secret d’Archer.

Côté romance, je n’en ai pas trouvé tellement que ça, en revanche les scènes de sexe sont décrites et s’étalent chapitres après chapitres. J’avoue que je ne m’attendais absolument pas à tomber sur un roman où il est question de sadomasochisme. Après je ne vais pas refaire l’histoire, cette pratique existe depuis un sacré bout de temps, mais le fait qu’elle soit exploitée de cette manière-là dans une romance historique, ça m’a dérangé. Et attention, par « déranger » je n’entends pas par là que j’ai été choquée, j’emploie ce mot dans le sens où j’ai eu l’impression qu’entre Archer et Poppy l’amour ne reposait que sur cette base-là.

Donc au final, après un début plein de promesses et une fin qui m’a vraiment laissé sur ma faim, je suis plus que mitigée concernant ma lecture. Après ce n’est que mon avis, car si je n’ai pas si bien que ça apprécié ma lecture, l’une de mes amies, elle, à au contraire adoré l’histoire.

Par amour de Charlotte Peckham

La plume de l'auteure - 40%
L'intrigue - 40%
Les personnages - 40%
La romance - 40%
L'intérêt des lecteurs - 40%

40%

Un premier tome qui ne m'a pas convaincue.

On aime : La couverture, l'idée première de la trame.

On aime moins : la personnalité de Poppy, le manque de romance, les explications incomplètes sur le père d'Archer et son passé.

Acheter sur Amazon
User Rating: 5 ( 1 votes)

Angie

Arrivée sur Songe depuis janvier 2019 et dotée d'un humour un peu décalé, je suis une accro aux romances où ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Fan inconditionnelle de romance historique, bit-lit, fantastique et manga, je ne suis pas contre lire un tout autre genre que ceux dont je suis adepte de temps en temps, voire souvent... Demie Arty D.S certifiée et approuvée.

2 Commentaires

  1. J’ai été plus qu’agréablement surprise par ce titre. J’ai beaucoup aimé la plume de Scarlett Peckham et j’ai été largement séduite par ses deux héros.

    Poppy est un personnage fort qui essaie de réaliser ses rêves de femme indépendante dans un univers indéniablement patriarcal.
    Quant à Archer, c’est un homme torturé par la perte de sa femme et de son fils. Ma propre situation oblige, j’ai eu énormément d’empathie pour lui, jusqu’à comprendre ses travers. Il n’y a rien de sordide ici, au contraire, c’est d’une très grande cohérence… Que ce soit pour les choix finaux de Poppy ou bien la dépendance d’Archer…

    Loin d’être choquée ou dégoutée, j’ai lu leur romance avec passion et intérêt et je peux vous dire que j’ai adoré. Vivement la suite !

    1. C’est intéressant de voir nos contractions, car tu as aimé ce que j’ai pour la plupart mis de côté. Les scènes de sexe ne m’ont pas dérangé plus que ça, c’est surtout le contexte historique qui manque (drôle à dire quand on sait que dans Diaboliquement vôtre, c’est à peu près le même cas). J’ai trouvé que l’auteure était trop centrée sur la passion qu’il y a entre eux et à donc délaissée de côté certains points qui auraient pu rendre ce roman plus attractif. Je compte bien donner une seconde chance à l’auteure, car si je ne me suis pas senti entraîné par l’intrigue, j’ai bien aimé sa plume. Merci de ton retour ma Arty ❤️ c’est toujours intéressant de débattre avec toi sur la rh

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :