Aventures & PassionsLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESROMAN HISTORIQUEROMANCE HISTORIQUE

Belle comme la nuit de Joanna Bourne

Série : Les Maîtres Espions (Spymasters) Tome 6

Nombre de pages : 384 pages
Éditeur : J’ai Lu
Collection : Aventures & Passions
Date de sortie : 04 Décembre 2019
Langue : Français
ISBN-10: 2290215953
ISBN-13: 978-2290215951
Prix éditeur : 7.60€
Disponible sur liseuse : Oui à 5.99€

Tome 3 : Le maître du secret

Tome 4 : Le maître du passé

Tome 5 : Le maître de la vérité


De quoi ça parle ?

Orpheline de la Révolution française, Séverine de Cabrillac est devenue une enfant-espionne, puis un agent de la Couronne. Aujourd’hui, lasse des machinations et du sang versé, elle utilise ses talents très particuliers pour des enquêtes privées. Mais l’homme qui vient la voir pour exiger qu’elle retrouve une petite fille disparue lui inspire d’emblée une grande méfiance. Raoul Deverney dit la connaître, or elle ne se souvient pas de lui. De plus, il semble avoir bien des secrets. Sont-ils amis ou ennemis ? Une chose est sûre, il respire le danger. Et c’est encore son charme ténébreux qui représente pour Séverine le plus grand des périls…

Mon avis : 

Belle comme la nuit est le sixième volume de la série « les maîtres espions » (Spymasters). J’ai dans l’ensemble énormément apprécié cette série, aussi bien du fait de son contexte historique (la Révolution française, Napoléon, la Terreur, la Restauration et quelques autres faits historiques) que de la cohorte de personnages attachants et hauts  en couleur.

Séverine, jeune femme de bonne famille, passe aisément pour une personne douce et presque docile. Cependant, derrière ce vernis de parfaite aristocrate se cache en réalité une femme espiègle et dangereuse, qui dans le passé a exercé le métier d’espion avant de devenir détective privée. Elle n’a pas eu une vie facile et a souvent vécu dans des zones de conflits en vue d’exécuter différentes missions d’espionnage. C’est d’ailleurs à cette occasion, des années plus tôt que son chemin va brièvement croiser celui de Raoul, un homme aussi mystérieux qu’elle et cachant  autant de secrets qu’elle en a.

Raoul est l’alter ego de Séverine, aristocrate français de jour, cambrioleur hors pair de nuit. Il vole ceux qui profitent de la guerre pour s’enrichir sur leur dos. Un tantinet arrogant et sûr de lui, il respire et vit le danger. En bref, un homme de la même trempe que ceux dont Joanna Bourne nous a habitués. Même si j’ai beaucoup aimé l’approche que l’auteure a eue  le concernant, ma petite préférence reste à Hawker (le maître du passé).

Le roman débute alors que Raoul rend une visite nocturne à Séverine, qu’il pense mêlée à une histoire sombre des suites de son passé. Séverine sent quant à elle tout de suite qu’il n’est pas l’homme qu’il prétend être. Sont-ils amis ou bien ennemis ? Seule leur « collaboration » pourra le dire.

L’intrigue est bien construite et rythmée. L’auteure alterne entre passé et présent pour nous donner toutes les cartes en main afin de comprendre les tenants et aboutissants de l’enquête sur laquelle Raoul va lancer Séverine. Comme dans les précédents tomes, Joanna Bourne a su me charmer entre des personnages attachants et une trame qui tient en haleine. Elle a su m’habituer à m’ancrer dans des romances qui mêlent fiction et faits historiques. Il est d’ailleurs rare d’avoir des romans à l’époque de Napoléon ou de la Révolution française (si vous en connaissez, je suis preneuse).

En revanche, s’il y a une chose qu’il faut savoir, c’est que l’auteure ne met pas en avant la romance, mais bien le jeu d’espionnage qui a lieu tout au long du roman. Après il y en a, les sentiments entre nos deux principaux protagonistes montent en douceur et leur relation prend une tournure plus passionnelle aux trois quarts du roman, et ce même si l’action reste au premier plan, ce qui ne m’a personnellement pas déplu, bien au contraire. L’autre point positif de cette œuvre est qu’on revoit certains protagonistes des précédents tomes, comme Justine ou encore Hawker mon chouchou.

En somme, j’ai une fois de plus passé un excellent moment et je recommande chaudement cette série pour celles et ceux qui aiment la romance mêlée au danger de l’espionnage.

Belle comma la nuit de Joanna Bourne

La plume de l'auteure - 90%
L'intrigue - 90%
Les personnages - 90%
La romance - 90%
L'intérêt des lecteurs - 90%

90%

Un roman bourré d'action et une romance en arrière plan.

On aime : La plume de l'auteure, l'intrigue, le contexte historique, la romance, les personnages, la magnifique couverture.

Acheter sur Amazon
User Rating: Be the first one !

Angie

Arrivée sur Songe depuis janvier 2019 et dotée d'un humour un peu décalé, je suis une accro aux romances où ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Fan inconditionnelle de romance historique, bit-lit, fantastique et manga, je ne suis pas contre lire un tout autre genre que ceux dont je suis adepte de temps en temps, voire souvent... Demie Arty D.S certifiée et approuvée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :