LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESSCIENCE FICTIONSlalom

Underlife d’Anne-Gaëlle Balpe

Nombre de pages : 240 pages
Editeur : Slalom
Date de sortie : 24 octobre 2019
Collection : science-fiction – young adult
Langue : Français
ISBN-10 : 2375542207
ISBN-13 : 978-2709661706
Prix éditeur : 11,90€
Disponible sur liseuse : Oui –  7,99€

De quoi ça parle ?

Dans un monde hostile et étranger, Alix – fille d’un chef de clan reclus – se bat pour sa survie et pour s’approprier son destin.

Les yeux rivés sur les falaises qui ceinturent l’horizon, la jeune Alix n’a qu’un rêve en tête : braver l’interdit de son père et fuir le carcan dans lequel son clan l’enferme pour explorer le monde.

Mais un soir, malgré la présence protectrice de son ami Jean, l’imprudence de la jeune femme fait basculer son destin. Projetée dans un monde inconnu appelé La Cité, Alix, qui n’a jamais voulu prendre la tête de son clan, découvrira qu’elle est pourtant désormais la seule à pouvoir sauver son peuple.

Mon avis

« Underlife » d’Anne-Gaëlle Balpe est un roman avec une intrigue plein de surprises, qui m’a vraiment plu.

Dis à celui qui prendra ma place que lorsque tout sera obscur, la lumière viendra de la pierre ronde.

Alix, est la fille du chef des Neuveterre, vivant dans un village claustré. Sa vie est toute tracée, elle deviendra cheffe de son clan à la mort de son père, en attendant c’est une sentinelle. Mais son mode de vie est loin de plaire à notre héroïne de 17 ans. Elle rêve de liberté et d’aventures. Surtout que personne ne sait ce qui se trouve au-delà des falaises et surtout personne ne doit se retrouver en dehors des remparts du village sous peine d’être exécuté par les autres clans.

C’est un monde peuplé de cinq clans qui sont apparus pour mettre fin au chaos fait de guerres sans fin . Un tournoi est organisé à chaque apparition de l’Arc des valeureux, chacun des 5 combattants doivent défendre l’honneur de leur clan. Un seul doit survivre pour s’assurer la soumission des autres clans. Cela assure l’équilibre du monde, mais Alix n’en est pas vraiment convaincue.

Un peu casse-cou à ses heures perdues, elle n’hésite pas à sauter les remparts et se diriger vers les bois, complètement à couvert, avec son meilleur ami Jean, son pilier, un soutien sans failles qui la protège à chacune de ses bévues. Là voici dehors pour poursuivre une ombre humaine. C’est alors qu’elle fait une découverte déconcertante, lorsqu’elle rate sa cible et qu’elle plante son couteau dans un chêne, leurs arbres sacrés ont un cœur en métal un peu étrange. Ramenée manu militari au village, elle ne cesse de penser à ce métal. Alors, elle décide de prendre la seule décision qui lui paraît juste en retournant sur les lieux, cette prise de risque lui sera fatale.

Quand elle se réveille blessée et au cœur des Enfers, la panique la gagne. Que fait-elle ici ? Quel est ce tatouage qui orne sa peau ? Sa mémoire n’est qu’une utopie amère, elle ne reconnaît personne, et ne connaît pas cette grotte et surtout elle ne sait pas d’où elle vient. Obligée de transporter des sacs de pierre rouge, elle n’est plus qu’un numéro dans ce lieu effroyable où des créatures étranges cohabitent, seraient-ce des machines ? Si elle a tout oublié, elle n’a certainement pas oublié sa témérité, bien décidée à fuir ce lieu, elle fera des rencontres improbables qui n’aspireront qu’à l’aider, Dex, mais surtout Frénétik, et Hino. Avec eux, l’aventure peut commencer…

C’est mon premier roman d’Anne-Gaëlle Balpe, et j’ai vraiment apprécié son style, elle nous immerge dans un monde fascinant et nous dévoile petit à petit les petits secrets de cet univers d’Underlife. L’imagination de l’auteure est attrayante, on ne s’ennuie pas une seconde, les pages défilent facilement. Et puis j’ai beaucoup apprécié le personnage d’Alix et son audace, l’évolution de sa relation avec Jean est très agréable également. Les autres personnages secondaires sont tout aussi intéressants par leurs forces, leurs aides qu’ils apportent. C’est véritablement un roman qui a réussi à me captiver. J’avoue que c’est un presque coup de cœur, parce que si j’ai tout aimé, de l’intrigue aux personnages, j’ai néanmoins cette déception que le roman ait été trop court. Je me pose encore plein de questions sur le monde d’Underlife, sur les autres clans, sur l’après Alix. J’aurais aimé en savoir davantage, parfois certains romans paraissent trop longs, ici, plus de chapitres m’auraient plu.

Pour conclure, je vous conseille ce roman, adulte comme adolescents, c’est une science-fiction avec un univers qui ne pourra que vous charmer avec toutes ses révélations et ses surprises ainsi que pour son héroïne.

 

Underlife d'Anne-Gaëlle Balpe

11,90€
8.7

La plume de l'auteure

8.5/10

Les personnages

9.0/10

L'intrigue

8.5/10

L'intérêt des lecteurs

9.0/10

L'univers

8.5/10

On aime :

  • L'intrigue originale
  • Le monde où ils évoluent
  • Les personnages bien imaginés

On aime moins :

  • Les débuts m'ont paru confus par moments
Tags

bookyneuse

Passionnée de lecture, j'ai l'habitude de me perdre dans les romans... Grande rêveuse et fleur bleue, ma préférence reste les romances avec de belles fins... Mais j'aime également le fantastique, la fantasy, etc... là où je peux laisser voguer mon imagination débordante. Et puis quand je n'ai pas ma liseuse ou un livre dans les mains, alors à coup sûr j'ai les yeux rivés sur un film. (J'arrive, même, parfois à combiner les deux 🙂)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :