BD & MANGALES CHRONIQUES DE MANGAYAOI/SLASH

My pretty policeman de Niyama

 

Nombre de pages : 192 pages
Editeur : Boy’s Love
Collection : Hana Collection
Date de sortie : 17 janvier 2019
Langue : Français
ISBN-10 : 2368776443
ISBN-13: 978-2368776445
Prix éditeur : 7,95 €
Disponible sur liseuse : Non

De quoi ça parle ?

Seiji Tajima, propriétaire d’une petite boutique, est un homme léger et insouciant, toujours célibataire à son âge.
Shin Nakamoto, policier un peu taciturne, lui rend souvent visite lors de ses patrouilles.
En réalité, les deux hommes se connaissent depuis plus de dix ans, mais ne s’étaient pas revus pendant des années, jusqu’à ce que Shin soit engagé dans le petit poste de police à côté de la boutique.
Malgré toutes ces années, leur relation n’a pas changé, jusqu’à ce que Seiji, désabusé par le célibat, finisse par se demander à voix haute s’il ne devrait pas s’intéresser plutôt aux hommes…
Une idée insouciante qui réveille avec force les sentiments amoureux que Shin a éprouvé en secret pour Seiji pendant dix ans !

Plongez dans un manga aux graphismes magnifiques et aux sentiments tendres et bouillonnants !

Mon avis :

Il s’agit de l’un de mes premiers mangas Yaoi et j’ai bien apprécié cette histoire même si j’ai quelques fois eu du mal à entrer complètement dans l’humour de l’auteur.

Seiji est un homme qui tient une petite épicerie. Il ne prend rien au sérieux, se laisse malmener par les autres pour éviter les ennuis et parle beaucoup trop ! Ancien policier, il découvre que l’un des policiers venant régulièrement se fournir dans son épicerie est un ancien délinquant, Shin. Et Shin vient régulièrement s’approvisionner dans sa boutique même s’il n’est pas très loquace.

Tous deux ont quelques années d’écart mais Seiji avait pris sous son aile ce jeune paumé… quand il était flic ! Puis, il a disparu de l’univers de Shin avant de réapparaître dans cette boutique. Shin, c’est un homme immense, beau, mais assez taciturne. Il ne semble pas très à l’aise… Pourtant, je me suis rapidement attachée à ce personnage ! C’est grâce à Seiji qu’il a décidé de devenir policier.

Mais le jour où Seiji, au détour d’une plaisanterie, déclare vouloir une relation entre hommes, Shin saute sur l’occasion. Cela fait dix ans qu’il aime Seiji, et il compte le lui montrer ! J’ai trouvé très mignon ce premier amour de Shin. Il a beau être immense, il est un enfant !

Seiji a été beaucoup plus complexe pour moi. Je l’ai trouvé difficile à cerner… D’un coté, il veut se lancer dans cette relation mais de l’autre, il est vraiment très doué pour faire l’anguille… Et certains passages sont gâchés par son humour… D’ailleurs, l’auteur mettait quelques fois des touches d’humour qui me faisaient sortir de l’histoire. J’ai trouvé ça un peu dommage.

Les graphismes m’ont attiré dès la couverture ! Ils sont à la fois très mangas et à la fois très réels… on ne va pas hésiter à montrer des choses disgracieuses car c’est la réalité des choses ! J’ai beaucoup apprécié ce coup de dessin ! 

Néanmoins, c’est un manga avec des personnages (Shin !) attachants, une romance très contemporaine qui évolue comme les relations d’aujourd’hui, même si le romantisme est assez vite relégué au second plan.

My pretty policeman de Niyama

7,95 €
7.4

La plume de l'auteur

7.5/10

Les personnages

6.5/10

Les graphismes

9.0/10

La romance

6.5/10

Les plus :

  • Les dessins réalistes sur certains détails
  • Shin

Les moins :

  • l'humour qui nous fais sortir de l'histoire
Tags

Coleen Hill

Je dévore avec enthousiasme tout livre qui tombe malencontreusement dans mes mains ! Une grande préférence pour la fantasy, le fantastique et le post-apo. Mais je me suis découverte une belle affinité avec les univers drôle et la romance ! Je peux facilement élargir mes lectures avec des thrillers, du young, bit-lit... Adepte à l'univers ludique, je suis également pas mal sur les jeux vidéo mais joue également à des jeux tout court (jeux de rôle, jeux de société...)... Hé bien, sur, le cinéma reste une grande passion ;) Je suis ravie de vous faire partager mes découvertes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :