ÉROTIQUEIllicit' (J'ai Lu Pour Elle)LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRES

Immuable de Madeline Sheehan

Hell's Horsemen, Tome 5

Nombre de pages : 448 pages
Editeur : J’ai Lu
Date de sortie : 4 décembre 2019
Collection : illicit’
Langue : Français
ISBN-10 : 2290120677
ISBN-13 : 978-2290120675
Prix éditeur : 7,95€
Disponible sur liseuse : Oui –  5,99€

Chronique Tome 1Chronique Tome 2Chronique Tome 3Chronique Tome 4

De quoi ça parle ?

Preacher sort de prison et rentre chez lui quand, sur la route, une jeune femme tente de lui dérober son portefeuille : Debbie, une ado en fuite, dont il tombe sous le charme. Une passion sans pareil voit le jour, qui les comble. Mais les parents de Preacher sont sauvagement assassinés. Ce dernier n’a désormais d’autre choix que prendre la tête du gang familial, les Silver Demons. Or Preacher réclame vengeance, quitte à mettre sa relation avec Debbie en péril. Face à la haine, l’amour peut-il vaincre ?

Mon avis

Ce cinquième tome des « Hell’s Horsemen – immuable » de Madeline Sheehan était attendu, j’étais donc impatiente de le lire. C’est une série que je trouve sympathique à lire dans son ensemble. Immuable m’a fait passer un bon moment.

On retrouve Preacher, président du club,  le père d’Eva, sur son lit de mort, il est bien décidé à lui révéler la vérité sur sa mère et sur leur rencontre. C’est ainsi que l’on découvre cette histoire d’amour un peu borderline, mais au combien intense.

Preacher a 24 ans lorsqu’il sort de prison, alors il décide de fouler le bitume lui seul et sa moto, il ressent ce besoin de se ressourcer et surtout s’éloigner du club. C’est alors qu’il va faire une rencontre dès plus improbable. Celle d’une jeune fille, jolie comme un cœur, mais avec de gros défauts qu’elle a dû se forger pour vivre sa vie de fugueuse. Elle fuit, mais quoi ? Ou qui ? Debbie Aka Walki, va intriguer notre cher Preacher, cette jeune adolescente de 16 ans, fugueuse, pickpocket à ses heures perdues et de surcroît une menteuse va aussi donner du fil à retordre. Elle est bien trop jeune, elle va vite devenir son interdit le plus excitant qu’il soit.

Pourtant, le désir et l’amour ne se contrôlent pas, flirtant avec les routes et les Hell’s Horsemen, il va devoir ouvrir son cœur à cette jeune fille… Et connaître une chevauchée des walkyries dès plus intéressante.

Dans ce roman, il y a beaucoup de non-dits et de secrets bien dissimulés. Debbie est une véritable énigme, l’auteure nous donne quelques petits détails pour nous faire patienter et ça fonctionne, puisque je ne me suis pas sentie trop frustrée. La romance évolue doucement, c’est plutôt agréable et puis on retrouve des personnages, eux aussi plus jeune, ça n’a pas été pour me déplaire.

L’intrigue est bien menée, c’est intéressant de découvrir la vie de Preacher et les drames qu’il a pu vivre. Et puis cette histoire d’amour captivante et cette façon qu’ils ont de s’aimer avec force. Ils deviennent un soutien l’un pour l’autre. Quand la vie de Preacher bascule, chacun trouve une nouvelle place et malgré son jeune âge Debbie s’en sort à merveille. Les meurtres, le club, l’annonce de la grossesse, les trahisons, tous cela s’enchaînent avec brio. 

La plume de Madeline Sheehan m’a de nouveau séduite, elle nous immerge avec beaucoup d’émotion dans ce tome, avec une fin qui n’est pas vraiment surprenante en soit mais qui est parfaitement maîtrisée et qui conclut cette intrigue avec succès. Beaucoup de blessures encore ouvertes, beaucoup de tristesse, la vérité est amère mais nécessaire.

Je vous laisse découvrir la dernière chevauchée de Preacher avec sa bien-aimée Debbie et des souvenirs en pagaille, pour qui l’amour est immuable

Hell's Horsemen, T5: immuable de Madeline Sheehan

7,95€
7.9

La plume de l'auteure

8.0/10

Les personnages

8.0/10

L'intrigue

8.0/10

La romance

7.5/10

L'intérêt des lecteurs

8.0/10

Les plus :

  • Une intrigue agréable
  • Un plaisir de retrouver certains personnages

bookyneuse

Passionnée de lecture, j'ai l'habitude de me perdre dans les romans... Grande rêveuse et fleur bleue, ma préférence reste les romances avec de belles fins... Mais j'aime également le fantastique, la fantasy, etc... là où je peux laisser voguer mon imagination débordante. Et puis quand je n'ai pas ma liseuse ou un livre dans les mains, alors à coup sûr j'ai les yeux rivés sur un film. (J'arrive, même, parfois à combiner les deux 🙂)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :