BD & MANGALES CHRONIQUES DE MANGAYAOI/SLASH

The priest is loved by the king de Tamaki Yoshida


Nombre de pages : 288 pages
Éditeur : Boy’s Love
Collection : Boy’s Love
Date de sortie : 10 Septembre 2013
Langue : Français
ISBN-10: 2368770712
ISBN-13: 978-2368770719
Prix éditeur : 6.95€

De quoi ça parle ?

Ses sentiments étaient défendus… Il le savait très bien et pourtant, Sasha se dirigeait vers le palais, à des lieues du sanctuaire où il vivait désormais. Celui qui l’attendait au palais n’était autre que celui qu’il aimait… le roi Ragô. C’est ce roi, viril et sauvage, qui avait lui-même envoyé Sasha au sanctuaire. Mais profitant sans cesse du moindre prétexte pour le rappeler au palais, il continuait à le faire souffrir. Même s’il était détesté, tout ce que désirait Sasha, c’était rester à ses côtés… jamais il n’avait souhaité devenir prêtre ! Mais lorsqu’un jour Sasha apprit que le roi Ragô allait épouser la princesse d’un pays voisin, son coeur se troubla… Une histoire d’amour sincère, à la fois douce et amère. Tamaki Yoshida nous offre le récit d’un amour sincère, à la fois doux et amer.

Mon avis : 

J’ai commencé à lire des mangas yaoi à une époque où c’était encore peu répandu et d’une façon générale, je n’ai encore jamais été déçue par aucune de mes lectures de ce genre. « The priest is loves by the king » est en revanche le premier yaoi historique et fantastique qui me tombe entre les mains. Et avant de débuter ma chronique, je tiens à signaler que ce roman est pour un public averti, car il contient des scènes et propos qui ne conviennent pas à un jeune public.

Et si vous vous attendez à un manga, vous allez être déçus, car il s’agit en effet d’un roman, illustré certes, mais bien un roman qui relate la relation passionnelle, explosive et destructrice qui existe entre Sasha, un prêtre fou amoureux de son ami d’enfance et le roi Ragô, un homme possessif, autoritaire et très passionné (vous êtes prévenus) et soit dit en passant le fameux ami d’enfance.

L’intrigue est intense, explosive et nous entraîne dans une histoire d’amour impossible, passionnée, dévorante et inassouvie qui dure depuis plus de 10 ans. Et même si j’ai trouvé que les choses mettaient un peu de temps à se mettre en place, les rebondissements ne tardent pas à venir et la relation entre les deux protagonistes va connaître pas mal de tournant. Et si j’ai trouvé en Ragô un homme intense et possessif, Sasha est quant à lui son parfait contraire, car son plus grand défaut est bien sa naïveté qui lui jouera quelque mauvais tour.

Après ce roman est un concentré de cliché, vous allez retrouver tous les éléments qui définissent le yaoi, comme deux protagonistes stéréotypés, j’entends par là le mal alpha en puissance et l’incertain voire naïf, une trame à l’eau de rose et des scènes qu’on ne peut voir que dans ce type de romance. Et habituellement je ne suis pas une grande fan de cliché, mais là pour être tout à fait franche, ça ne m’a absolument pas dérangé, au contraire, sans doute parce qu’il s’agit d’un roman et non pas d’un manga. Et malgré un texte qui a manqué de fluidité par moments, j’ai complètement adhéré aussi bien à l’histoire qu’aux différents personnages que nous présente Tamaki Yoshida ou par les quelques dessins magnifiques que nous offre la célèbre Hinako Takanaga.

Si vous aimez les histoires d’amours impossibles et les esprits torturés, ce roman est pour vous. Pour ma part, je ne manquerais pas de me procurer le second tome pour connaître la suite de ce couple intense.

The priest is loved by the king de Tamaki Yoshida

La plume de l'auteure - 86%
Le graphisme - 87%
L'intrigue - 86%
La romance - 87%
L'intérêt des lecteurs - 87%

87%

Un premier tome intéressant et une romance haut en couleur .

On aime : la plume de l'auteure, les graphismes, la romance, les personnages, la couverture.

On aimes moins : scènes redondantes, manque de fluidité par moments.

Acheter sur Amazon
User Rating: Be the first one !

Angie

Arrivée sur Songe depuis janvier 2019 et dotée d'un humour un peu décalé, je suis une accro aux romances où ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Fan inconditionnelle de romance historique, bit-lit, fantastique et manga, je ne suis pas contre lire un tout autre genre que ceux dont je suis adepte de temps en temps, voire souvent... Demie Arty D.S certifiée et approuvée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :