L'ArchipelLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESTHRILLERS & POLARS

L’art du meurtre de Chrystel Duchamp

 

Nombre de pages : 350 pages
Editeur : L’Archipel
Collection : Suspense
Date de sortie : 16 janvier 2020
Langue : Français
ISBN-10 : 2809827774
ISBN-13: 978-2809827774
Prix éditeur : 19,00 €
Disponible sur liseuse : Non

De quoi ça parle ?

Quatre victimes. Et aucun coupable.

Des relations amoureuses sans lendemain. Une mère possessive et intrusive. Des nuits entières à errer. La vie d’Audrey, 34 ans, pourrait se résumer à une succession d’échecs. Seul son métier de lieutenant à la PJ lui permet de garder la tête hors de l’eau.

En ce jour caniculaire de juillet, Audrey et son équipe sont appelés sur une scène de crime. Le corps de Franck Tardy, avocat à la retraite, est retrouvé dans son luxueux appartement du XVIe arrondissement. Son corps a été torturé, mutilé, partiellement écorché, puis mis en scène sur une table dressée pour un banquet. Pour compléter cette vanité, un crâne humain lui fait face : celui de sa défunte épouse, dont la tombe a été profanée quelques jours auparavant.

Audrey et son équipe découvrent rapidement que l’homme est un habitué des clubs sadomasochistes parisiens et que, richissime, il a dépensé sa fortune en achetant des œuvres d’art. Au point de finir ruiné.

Quand un deuxième meurtre est commis dans des conditions similaires, Audrey sait qu’elle fait face à un psychopathe. À elle de plonger dans les milieux interlopes parisiens, des maisons de vente aux clubs SM, pour débusquer ce tueur, dont les méthodes extrêmes n’ont d’égale que son appétit meurtrier.

Mon avis :

Cela faisait quelque temps que je n’avais pas lu de polar et j’avoue qu’avec ce livre, je me suis replongée avec délice dans cet univers !

Audrey n’a pas une vie facile. Elle a une mère étouffante et jalouse, à la limite de la maladie (complètement folle même…), et souffre de problèmes d’alcool… Son fiancé l’a trompée, quittée, rabaissée et cela l’a laissée complètement paumée dans sa vie. Alors elle enchaîne les relations d’un soir, trop alcoolisée pour se rappeler avec qui…

Seul son travail de lieutenant à la police l’a stimule. Elle est très impliquée avec son équipe, qui sont pour certains, des amis proches. Et la nouvelle enquête qu’elle a sur les bras va lui demander plus que des ressources. Car Audrey est une grande passionnée d’art. Ces premières études ont été au Beaux Arts avant de finalement, suivre les traces de son père flic.

L’horreur du premier meurtre, un avocat richissime mais surtout, collectionneur d’oeuvre d’art, va lui faire à nouveau intégrer ce milieu… Elle va rencontrer Joël, une personne chargée de mettre en relation artiste et collectionneur, moyennant une commission. Et il va grandement l’aider pour son enquête grâce à ses connaissances sur le fonctionnement du milieu et surtout, ses connaissances professionnelles.

Les meurtres, car oui, après le premier, d’autres suivent, s’enchaînent, sont tous plus horribles les uns que les autres. De la douleur, des corps « oubliés » pendant des semaines, des femmes coupées en deux dans le sens de la hauteur… Chaque meurtre entre de plus en plus dans l’horreur… Et pourtant, il devient clair que de plus un plus, c’est l’Art que le tueur cherche à présenter… Cependant, ce livre n’entre pas dans un polar ou thriller noir. Malgré les meurtres abominables, il n’y a pas cette ambiance pesante comme j’ai pu lire chez Grange par exemple.

Je ne suis pas du tout sensible à l’art… J’ai même quelques difficultés d’ouverture d’esprit vis à vis des œuvres atypiques… Mais ce livre m’a complètement happée ! Audrey et Joël nous entraînent dans leur univers, avec leurs connaissances, de manière simple, accessible, et addictive pour des néophytes comme moi ! L’auteur a réussi, avec cette enquête, à m’intéresser à des œuvres, des artistes… Je me suis même surprise à aller chercher les références données lors des enquêtes par Audrey.

J’ai également aimé les relations assez développées d’Audrey avec son entourage, et ce début de romance avec Joël. Je les ai trouvé très mignons tous les deux ! Par contre, Audrey a quelquefois eu un comportement qui aurait mérité deux ou trois remises en place…

L’enquête est addictive, et intense, surtout à partir du moment où une « course poursuite » est lancée suite à des enchères macabres… La conclusion de l’enquête est tout autant satisfaisante que le reste du livre ! Malgré tout, le twist de fin m’a laissé un peu dubitative… Je m’étais beaucoup trop prise d’affection pour chacun des personnages et la fin m’a forcé à revoir mon jugement… Je voulais que cela finisse différemment…

Mais c’est un très bon livre, prenant, qui va vous initier à l’art ! 

L'art du meutre de Chrystel Duchamp

19,00 €
7.8

La plume de l'auteur

7.0/10

Les personnages

7.0/10

L'intrigue

9.0/10

L'intérêt des lecteurs

8.0/10

Les plus :

  • Les meurtres
  • Le traitement de l'art
  • L'enquête

Les moins :

  • La fin
  • Le coté un peu immature de l'héroïne

Coleen Hill

Je dévore avec enthousiasme tout livre qui tombe malencontreusement dans mes mains ! Une grande préférence pour la fantasy, le fantastique et le post-apo. Mais je me suis découverte une belle affinité avec les univers drôle et la romance ! Je peux facilement élargir mes lectures avec des thrillers, du young, bit-lit... Adepte à l'univers ludique, je suis également pas mal sur les jeux vidéo mais joue également à des jeux tout court (jeux de rôle, jeux de société...)... Hé bien, sur, le cinéma reste une grande passion ;) Je suis ravie de vous faire partager mes découvertes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :