BD & MANGALES CHRONIQUES DE B.DRue de Sèvres

Sombres Citrouilles de Malika Ferdjoukh et Nicolas Pitz

Nombre de pages : 160 pages
Editeur : Rue de Sèvres
Date de sortie : 23 octobre 2019
Collection : BD Jeunesse
Langue : Français
ISBN-10 : 2369811390
ISBN-13 : 978-2369811398
Prix éditeur : 16,00€
Disponible sur liseuse : Oui – 6,99€

De quoi ça parle ?

Comme chaque année, La famille Coudrìer se réunit a la Collinière pour l’anniversaire de Papigrand. Mais quand les plus jeunes, partis chercher des citrouilles dans le potager, tombent sur le cadavre d’un inconnu, tout vacille. Pour ne pas gâcher la fête, les enfants décident de cacher le corps. Les soupçons gagnent les esprits des cousins qui observent les comportements pour le moins étranges des adultes. Tous semblent avoir un mobile qui les accuse. Peu à peu, l’écheveau se dénoue, révélant de lourds secrets de famille et plusieurs assassins potentiels.

Mon avis

Adaptation du roman éponyme de Malika Ferdjoukh, j’admets volontiers avoir eu des débuts mitigés avec cette bande-dessinée. Un peu confuse face à une introduction qui me paraissait assez brumeuse et une présentation des personnages pas forcément très claire, je me suis vite sentie perdue dans les relations qu’entretenaient les différents protagonistes entre eux. L’ajout d’un arbre généalogique au début ou à la fin de l’ouvrage aurait été un petit plus. A moins, peut-être, de lire d’abord le roman.

L’intrigue est un peu longue à se mettre en place, ce qui est à la fois une bonne et une mauvaise chose. D’une part, parce qu’elle nous permet de comprendre enfin à peu près dans les grandes largeurs qui sont les personnages les uns pour les autres; d’autre part, parce qu’il ne se passe pas grand chose, justement, le plus intéressant étant concentré entre le milieu et la fin du livre.

Finalement on se laisse embarquer dans cette intrigue bien ficelée qui, partie d’une « simple » enquête policière suite à la découverte d’un cadavre par un groupe d’enfants, se transforme en véritable bombe qui finit par faire exploser les multiples secrets sordides bien gardés depuis des années par une famille des plus respectables. Du moins en apparence. Les langues se délient et les personnes que l’on croyait bien propres sur elles apparaissent tout compte fait sous un jour totalement différent, le récit débouchant de fait sur une fin totalement inattendue et improbable.

J’ai apprécié les graphismes et les tonalités utilisées par Nicolas Pitz, ainsi que les multiples cases, très immersives, dans lesquelles les actions se déroulent dans le noir complet. J’ai trouvé que celles-ci renforçaient le côté secret et mystérieux, voire lugubre de l’histoire. L’obscurité est propice aux confidences, aux complots, aux chuchotements, et à tellement d’autres choses… comme les meurtres, par exemple ?

Parties au départ pour me laisser sceptique et dubitative, ces Sombres Citrouilles sont finalement parvenues à me surprendre et ce agréablement. Je me mets de ce pas en quête du roman !

Sombres Citrouilles de Malika Ferdjoukh et Nicolas Pitz

16,00€
8.7

La plume de l'auteure

8.6/10

Les graphismes

8.5/10

L'intrigue

8.7/10

L'intérêt des lecteurs

8.8/10

Les plus :

  • L'atmosphère générale
  • Le suspense
  • Les graphismes

Les moins :

  • Le début un peu confus
  • L'intrigue qui met du temps à se mettre en place

Zellena

Sur Songe depuis plus de deux. Ex chroniqueuse litté, ciné et série de feu Artzone Chronicles. Tombée dans le chaudron de la lecture quand elle était petite. Nage au beau milieu des polars, de l'heroic fantasy, du fantastique et de la science-fiction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :